Gencives qui se Rétractent – 6 Astuces Naturelles

Cet article contient des liens affiliés (Amazon et autres) faisant écho à mes recommandations. Chacun de vos clics donne lieu à une commission d'affiliation et aide ce blog à vivre sans publicité.

La récession des gencives est ce que l’on nomme communément le déchaussement des dents.

Elle se traduit par une rétractation de la gencive autour des dents qui laisse peu à peu apparaître la racine dentaire.

Elle n’est pas seulement disgracieuse, elle est le signe d’une maladie gingivale qui nécessite des soins constants pour ne pas risquer la perte des dents.

Alors que faire contre la récession gingivale ?

Ne désespérez pas.

Il existe des solutions à appliquer pour contrer cette affection.

Voyons comment soigner la récession des gencives pour qu’elle ne s’aggrave pas dangereusement.


Qu’est ce que la récession parodontale ?


Les gencives qui se rétractent se traduisent par une gencive qui remonte et s’éloigne de la dent jusqu’à parfois laisser apparaître la racine qui est plus poreuse, ce qui conduit à une sensibilité ou une douleur dentaire.

Certaines personnes ressentent particulièrement ce problème par des stimuli douloureux comme :

  • le froid
  • les aliments acides
  • au moment du brossage des dents
  • lors d’un détartrage

Pourquoi les gencives qui se rétractent est un mauvais signe ?


Lorsque la racine de la dent est exposée, une fragilité s’impose car cette surface n’est pas aussi solide que l’émail.

Cette vulnérabilité particulière peut se traduire par :

  • des caries
  • une usure prématurée

Si une usure se manifeste, le pronostic s’assombrit et des problèmes dentaires sérieux risquent de se succéder tout au long de votre vie.

Cette usure peut provoquer ce que l’on nomme des triangles noirs entre vos dents, ce qui complique la santé dentaire et pose un risque de caries au long terme.

comment faire repousser les gencives


Quelles sont les causes de la récession des gencives ?


   – La parodontite

L’une des causes majeures de la récession des gencives est de souffrir de parodontite avancée.

Comme des dépôts calcaires se forment sous les gencives, une inflammation chronique se déclare et peut entraîner la destruction des tissus et des os autour de la dent.

Si cette affection n’est pas prise en charge assez tôt, la maladie progresse et une sévère récession des gencives se produit.

 

   – Le brossage quotidien

La seconde cause majeure est un brossage des dents inapproprié.

Nombre de personnes ne réalisent pas que certaines règles doivent être incontournables comme :

  • changer de brosse à dents (manuelle ou électrique) tous les trois mois pour ne pas utiliser des poils usés qui pourraient endommager les gencives
  • les brosses à dents à poils durs sont très dommageables pour les gencives.
    Il est très recommandé d’utiliser une brosse douce en permanence.
  • ne pas se brosser les dents de manière agressive.
    Un brossage trop énergique est également dommageable pour les gencives et entraîne à terme une récession.

   – Le grincement de dents

Serrer les dents, les faire grincer, une mauvaise occlusion de la mâchoire peuvent également provoquer une rétractation des gencives.

En fait, le bruxisme (grincer des dents) provoque énormément de problèmes dentaires comme :

  • l’usure des dents
  • des douleurs dans les joues
  • une sensibilité dentaire
  • des dents cassées

 

   – Une prothèse partielle

Porter une prothèse mal ajustée peut provoquer une sévère récession gingivale.

Un appareil dentaire ou une prothèse mal positionnés ou trop serrés peuvent devenir très irritants et les gencives commencent à se rétracter.

gencives qui remontent


Soigner des gencives rétractées


Les traitements proposés pour traiter cette maladie des gencives sont toujours liés à la cause.

  • La parodontite

Lorsqu’on souffre de parodontite, la perte osseuse est très active.

Et plus le temps passe, plus la gencive se rétracte au niveau de l’os.

Il est donc crucial de consulter rapidement un dentiste pour traiter la parodontite précocement et éviter donc une perte osseuse sévère.

Si la récession est encore mineure mais vous ressentez déjà des gencives sensibles, vous pouvez ne rien envisager et maintenir des soins appropriés pour contrôler la parodontite.

Certains dentistes préfèrent placer un plombage pour combler la récession, protéger la racine de la dent et stopper la sensibilité.

Dans les cas sévères, lorsque la récession est très avancée, le dentiste propose une greffe de gencive.

Le chirurgien prélève alors une portion du palais pour la greffer le long des gencives rétractées.


Mes gencives se rétractent, que faire ?


Le premier point essentiel est d’assurer une hygiène dentaire optimale :

  • se brosser les dents au moins 3 fois par jour
  • utiliser du fil dentaire
  • consulter un dentiste tous les 6 mois

   – Si vous avez tendance à vous brosser les dents de façon trop énergique, optez pour une brosse à dents électrique.

En effet, certaines brosses électriques sont désormais dotées d’un voyant vous indiquant si vous appuyez trop fort.

Optez pour une brosse à dents sonique qui permet des mouvements verticaux plus naturels et offre une vitesse de brossage intense mais douce qui protège les gencives tout en assurant un nettoyage en profondeur.

Certains modèles sont spécialisés pour cette protection comme celui-ci (#aff).

   – Si vous avez tendance à grincer des dents ou à trop les serrer, envisagez de porter un appareil la nuit, une gouttière dentaire (#aff) en plastique faite pour vous contrôler durant le sommeil.

Cet appareil s’immisce entre les dents supérieures et inférieures pour soulager vos mâchoires tout en empêchant le frottement de dents inconscient.

Si vous souffrez de bruxisme, il est judicieux d’effectuer un examen du sommeil pour déceler d’éventuels problèmes d’apnées nocturnes car elles sont souvent liées à ce syndrome.

   – Une mauvaise implantation des dents entraîne bien souvent une récession gingivale en raison de la tension exercée sur les tissus mous.

Vous pouvez envisagez un traitement orthodontique pour réaligner les dents et ainsi éliminer la source de la tension.

Qu’il s’agisse de prothèse à croisillons ou transparente, elles sont le plus efficace pour rétablir tout autant votre sourire que votre santé dentaire.

   – Si vous fumez, vous courez le risque de souffrir d’une sévère récession gingivale.

La fumée du tabac produit des irritants pour les tissus mous et les expose à toutes sortes de maladies gingivales.


Les conséquences de la récession gingivale


En plus d’une certaine sensibilité au froid, la récession gingivale vous rend plus vulnérable au développement des caries dentaires.

En fonction de la sévérité de votre affection, vous pouvez même ressentir une certain mobilité des dents.

Il est important de savoir que les gencives ne peuvent se reconstituer et que pour maintenir une récession minimale et stopper son évolution, il est crucial de traiter la cause sous-jacente tant qu’il est encore temps.

Si votre récession est déjà sévère, le traitement des gencives est impératif pour protéger la racine des dents affectées.

La prise en charge de ces dégâts sont des chirurgies dentaires comme la greffe ou le traitement laser.

Si vous pouvez encore assurer une prévention pour ne pas en arriver à ce stade, ne tardez pas à la traiter pour espérer une récession gingivale réversible.


Gencives qui se rétractent traitement naturel


Cette procédure totalement naturelle est bien connue pour lutter contre la récession des gencives et même la traiter définitivement dans certains cas.

Elle s’applique tous les jours selon le même rituel :

– le matin : vous effectuez un brossage de dents tout en douceur, sans exercer la moindre pression sur votre brosse

– le soir : vous appliquez les remèdes ayurvédiques

Vous préparez la solution ayurvédique suivante :

– 2 cuillerées à café d’huile de sésame (#aff)
– 1 demie cuillerée à café de clous de girofles entiers (#aff)

Il vous suffit de piller les clous de girofle dans l’huile puis de filtrer.
Vous pouvez même la produire en plus grande quantité et la conserver à température ambiante.

La procédure doit à présent se dérouler en 3 étapes précises :

     1- Vous commencez par un bain de bouche en mélangeant une cuillerée à soupe d’eau à un quart de cuillerée à café de sel rose d’Himalaya (#aff).

     2- Après avoir préalablement préparé la solution ayurvédique, vous diluez une cuillerée à café de cette solution dans une cuillerée à café d’eau.
Procédez à un bain de bouche d’une minute pour démarrer en diffusant la solution dans tous les recoins de la bouche.
Par la suite, en prenant l’habitude, vous pourrez le prolonger 3 à 5 minutes.

Cette solution permet de traiter la plaque dentaire, d’éliminer les bactéries et d’assurer la prévention des affections dentaires comme la gingivite.

     3- Le gel au curcuma

Mélangez une demie cuillerée à café de poudre de curcuma (#aff) à une demie cuillerée à café d’eau et faites une pâte légère.

Appliquez-la sur les dents au doigt par des mouvements circulaires, laissez agir une minute puis rincez-vous à l’eau claire.

Le curcuma a des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires qui traitent l’infection des gencives.

Veillez à ne rien manger 1 heure avant ou après l’application de ces remèdes.

traitement gencives qui se rétractent


Comment renforcer les gencives naturellement ?


  • L’huile essentielle de tea tree

L’huile essentielle de tea tree détient des propriétés antibiotiques et anti-inflammatoires.

Il vous suffit d’ajouter une ou deux gouttes sur votre brosse à dents pour vous en servir en simple dentifrice ou les mélanger directement à votre dentifrice habituel.

Procédez de cette façon deux fois par jour pendant quelques semaines pour obtenir un résultat optimal.

 

  • La myrrhe

Peu connue pour les affections dentaires, la myrrhe a pourtant des vertus antalgiques, anti-infectieuses, antiseptiques et anti-inflammatoires très bénéfiques.

Diluez une dizaine de gouttes de teinture de myrrhe (#aff) dans un verre d’eau tiède puis servez-vous de cette solution pour vous rincer après le brossage de dents habituel.

solution pour gencives qui se rétractent

  • Le jus de cranberry

La cranberry est un petit fruit qui contient énormément de vitamine C, ce qui en fait un excellent antioxydant pour traiter les affections dentaires.

Certaines études démontrent qu’une déficience en vitamine C peut conduire à la parodontite.

Boire simplement deux ou trois verres de cranberry par jour empêche les bactéries de se développer et s’accumuler.

 

  • Le thé vert

Les chercheurs japonais ont démontré que le thé vert préserve la santé bucco-dentaire.

Une étude a même montré que boire une tasse de thé vert par jour diminue la profondeur des poches générées par la parodontite, renforce les gencives et diminue les saignements.

 

  • Septilin

Il s’agit d’un remède ayurvédique pour renforcer le système immunitaire et réduire l’inflammation.

Ses propriétés antioxydantes, antimicrobiennes et anti-inflammatoires en font un supplément de choix pour la santé bucco-dentaire.

A noter qu’une étude produite par le Journal of Periodontal Implant Science a conclu à une amélioration notable des cas de parondontite en trois semaines suite à l’administration de ce remède naturel.

De composition totalement naturelle, le sirop Septilin (#aff) vous est fortement recommandé pour lutter contre les problèmes gingivaux.


La récession gingivale est elle réversible ?


Il existe des moyens pour traiter la rétraction gingivale avant d’en arriver à la perte dentaire.

En elle-même la récession n’est pas réversible.

En clair, une fois perdue, la gencive ne repousse pas.

La prévention est le maître mot de cette affection.

Une prise en charge et le suivi constant d’un dentiste sont nécessaires dès qu’une suspicion de parodontite s’annonce.

De la même façon, une hygiène dentaire absolue doit être maintenue pour que la maladie ne s’aggrave pas.

De nombreux irritants doivent également être proscrits comme le tabac, les brosses à dents trop dures, certains médicaments pour ne pas augmenter l’état inflammatoire.

Mais même si la récession des gencives n’est pas réversible, elle peut néanmoins être traitée à la fois médicalement et naturellement.

Si vous parvenez à concilier ces deux options de manière rigoureuse, vous parviendrez alors à ralentir voire stopper le déchaussement des dents.


Ce blog est sous copyright ©2022 par gomedica.org. Tous droits réservés

Marie

La santé naturelle est primordiale pour moi, les remèdes naturels ont toujours fait partie de ma vie. Quel que soit le problème, je fais en sorte de trouver des solutions naturelles que l'on peut souvent associer à la médecine traditionnelle. Tout ce que j'écris ici me permet de les partager avec vous.

Clause
Le contenu de cet article n'est pas destiné à remplacer un avis médical ou un quelconque traitement.
Gardez à l'esprit qu'il vous faut contacter votre médecin ou tout professionnel de santé qualifié afin de déterminer s'il vous est possible d'ajouter un supplément à votre traitement ou de modifier votre régime alimentaire.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer