Mauvaise haleine (halitose) : comment s’en débarrasser

Comment lutter contre la mauvaise haleine ?


S’il vous arrive parfois d’avoir mauvaise haleine que l’on nomme également halitose, n’ayez crainte, vous n’êtes pas le seul au monde.

Certaines études montrent que 50% des adultes ont eu une mauvaise haleine à certains moments de leur existence.

Il y a des centaines de causes possibles des plus anodines aux plus sérieuses.

Voyons donc ensemble ce qui est susceptible de déclencher l’halitose et comment y remédier pour rétablir sa confiance en soi.


Les causes de la mauvaise haleine


Et non, il n’y a pas que l’ail qui donne une haleine odorante !

La cause majeure de l’halitose est la flore buccale.

Des centaines de bactéries que l’on trouve naturellement dans la bouche forment cette flore.

Et pour être franche, ça ne sent pas très bon.

L’humidité tiède de la bouche agit comme un véritable incubateur de bactéries.

Et lorsque vous avez mangé, ces bactéries s’activent pour consommer les particules alimentaires logées entre vos dents tout en rejetant des déchets que l’on nomme des composés sulfurés volatiles (CSV).

Ce sont ces composants à l’odeur d’oeuf pourri qui constituent la mauvaise haleine.

 

  • Sècheresse buccale et mauvaise haleine

Une autre cause de mauvaise haleine est la sècheresse buccale.

Le rôle de la salive est de nettoyer la bouche.

Si vous manquez de salive, le nettoyage est limité.

Certains médicaments peuvent déclencher ce syndrome de bouche sèche tout comme des problèmes au niveau des glandes salivaires.

Une déviation de la cloison nasale ou une allergie empêchent souvent une respiration nasale.

Le fait de respirer par la bouche entraîne également une sècheresse qui accroit la prolifération des bactéries.

 

  • La gingivite altère l’haleine

Une halitose persistante ou un mauvais goût dans la bouche peuvent également être un signe de gingivite provoquée par la plaque dentaire.

Votre dentiste est le plus indiqué pour traiter vos gencives.

 

  • Mauvaise haleine maladie grave ?

Si vous êtes régulièrement suivi par un dentiste et assurez une hygiène systématique de vos dents, il se peut que cette mauvaise haleine soit le résultat d’un problème de santé.

Ainsi, des problèmes de sinus, hépatiques ou rénaux, le diabète, un reflux gastro-oesophagien peuvent être à l’origine d’une haleine fétide.

 

  • Alimentation et halitose

Certains aliments comme l’ail ou l’oignon peuvent altérer l’haleine temporairement mais des problèmes digestifs également.

L’indigestion de certains aliments peut également être une cause majeure d’halitose.

 

  • Tabac et mauvaise haleine

Le tabac est une cause d’halitose connue.

Est-ce à dire qu’il faut arrêter de fumer pour avoir bonne haleine ?

 

  • L’allergie trouble l’haleine

Il peut être intéressant de procéder à un rinçage régulier des sinus avec une solution saline pour éviter l’halitose liée à une allergie.

 

  • Mauvaise haleine et infections

Tout type d’infection ORL peut induire une mauvaise haleine que ce soit une sinusite, une infection de la gorge, pulmonaire, intestinale.


Comment traiter la mauvaise haleine ?


Les bains de bouche que l’on trouve désormais partout peuvent aider à éliminer ou neutraliser ces bactéries tout en masquant temporairement les mauvaises odeurs.

Plus vous tardez à soigner votre hygiène dentaire en éliminant les particules, en brossant vos dents et en usant de fil dentaire, plus la mauvaise haleine s’accroit.

La plupart des bactéries en cause se logent sur la langue.

Procédez à un examen, vous trouverez certainement un voile brun ou blanc – les bactéries y prolifèrent.

Lorsque vous vous brossez les dents, pensez à finir en nettoyant également la langue pour vous débarrasser de ces microbes dérangeants.

Vous pouvez également utiliser un grattoir de langue comme celui-ci.

Les recherches montrent que gratter la langue réduit la mauvaise haleine de 70%.

Si vous portez une prothèse dentaire, n’oubliez pas de la retirer la nuit, de la nettoyer et de la désinfecter scrupuleusement avant de la remettre au matin.

En cas de sècheresse buccale, il est conseillé de mâcher du chewing-gum ou des bonbons sans sucre pour produire davantage de salive.

Votre dentiste peut également vous recommander de la salive artificielle.


Soigner l’halitose chronique


L’halitose chronique peut avoir tellement de causes différentes que son traitement doit être adapté à chaque individu.

Néanmoins, le même protocole de départ doit être appliqué à chacun.

 

  • Hygiène bucco dentaire

Un brossage d’au moins 2 minutes deux fois par jour matin et soir avec une brosse à dents adapté doit être une routine incontournable.

Choisissez une brosse à dents électrique sonique car il est démontré qu’elle est bien plus efficace qu’un brossage manuel pour réduire la plaque dentaire.

Utilisez du fil dentaire ou des brosses interdentaires au moins une fois par jour.

Utilisez un grattoir de langue plus efficace qu’une brosse à dents pour éliminer les bactéries qui y sont logées.

Le bain de bouche antimicrobien n’est pas une nécessité absolue mais certaines personnes s’y habituent facilement.

Dans certains cas, votre dentiste ou votre médecin peut vous prescrire certains médicaments contre la mauvaise haleine ou un bain de bouche à base de chlorhexydine.

bain de bouche mauvaise haleine
                            Bain de bouche antiseptique

Une visite annuelle à votre dentiste pour la santé de vos dents doit être programmé.

Vous devrez le consulter deux fois par an pour envisager un détartrage régulier.

La gingivite ou la parodontite sont des affections des gencives qui perturbent l’haleine.

Là aussi, votre dentiste vous aidera à les traiter.


Mauvaise haleine traitement naturel


Ces bactéries qui prolifèrent dans la bouche ne sont pas seulement à l’origine d’une mauvaise odeur mais peuvent également engendrer des caries dentaires, des problèmes de gencives et même certains cancers.

Pensez donc à associer certains remèdes naturels pour vous protéger d’éventuels soucis de santé plus sérieux.

 

  • Les bienfaits du persil

Le persil est un remède populaire pour lutter contre l’halitose.

Son goût frais et sa forte teneur en chlorophylle ont un effet désodorisant.

Son usage est aisé, il vous suffit de mâcher quelques feuilles de persil après le repas ou d’utiliser des gélules de persil que vous trouverez ici.

 

  • Yaourt probiotique

Le yaourt contient des bactéries bénéfiques que l’on nomme les lactobacillus.

Elles peuvent aider à combattre la mauvaise haleine lorsqu’elle provient d’un dérèglement intestinal.

Consommez au moins un yaourt nature entier non sucré chaque jour ou entamez une cure de probiotiques de qualité de deux semaines minimum.

 

  • Probiotiques oraux

Nous connaissons tous les probiotiques qui permettent un équilibre intestinal assurant une meilleure santé générale.

Il existe aussi des probiotiques spécifiques pour assurer une flore buccale optimale chargée de bactéries bénéfiques qui se chargeront de réduire les bactéries néfastes.

Ces probiotiques destinés à la santé bucco-dentaire sont souvent sous forme de poudre ou de suppléments à mâcher qui résoudront votre problème.

 

  • Le spray au miel de Manuka

Le miel de Manuka tout comme la propolis détiennent des vertus antibactériennes et antivirales remarquables.

Pour assainir la sphère buccal, il suffit d’une pulvérisation d’un spray de miel de Manuka deux fois par jour.

Il est aussi incontournable pour le mal de gorge ou la toux d’irritation.


Huiles essentielles et mauvaise haleine


  • Huile essentielle de menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée rafraîchit profondément l’haleine, a une odeur plaisante et contient des composés qui aideront à réduire les bactéries indésirables.

Pour bénéficier de ses vertus, il vous suffit de déposer une seule goutte dans un verre d’eau dès que le besoin s’en fait sentir.

 

  • Huile essentielle de citron

Le citron en général est excellent pour éliminer les toxines de l’organisme.

Ajoutez une goutte d’huile essentielle de citron à l’eau que vous consommez chaque jour vous aidera à mieux filtrer ce qui est néfaste et provoque l’halitose.


En résumé


La mauvaise haleine peut être très dérangeante.

Très souvent liée à l’hygiène dentaire, elle peut néanmoins être causée par de nombreux problèmes de santé.

Si les soins demeurent la solution majeure, il existe également des remèdes naturels qui permettent de traiter en profondeur l’attaque bactérienne.

Associer les deux peut vous aider à résoudre définitivement cette affection qui est tout à la fois une gêne personnelle et un frein social.

  * Voir aussi : Mauvaise haleine et amygdalite caséeuse


Ce blog est sous copyright ©2021 par gomedica.org. Tous droits réservés

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer