Rétention d’Eau Traitement – Meilleurs Remèdes Naturels

Cet article contient des liens affiliés (Amazon et autres) faisant écho à mes recommandations. Chacun de vos clics donne lieu à une commission d'affiliation et aide ce blog à vivre sans publicité.

Remède contre la rétention d’eau


Le corps humain est composé d’environ 60% d’eau.

L’eau est donc vitale pour que l’organisme fonctionne normalement en éliminant les toxines.

En revanche, lorsqu’on ne parvient plus à éliminer un excès, on souffre alors de rétention d’eau.

Lorsqu’elle n’est pas induite par un problème de santé majeur, l’inconfort peut être rapidement soulagé.


Qu’est ce que la rétention d’eau ?


La rétention d’eau est un excès de fluides qui s’accumulent dans l’organisme.

L’eau est piégée dans les liquides qui entourent les cellules.

Elle se traduit par un oedème, terme médical désignant l’accumulation d’eau.

Elle se produit dans le système circulatoire, les tissus et les cavités et se manifeste par un gonflement des mains, des pieds, des chevilles et des jambes.


Quels sont les signes de la rétention d’eau ?


Vous devez être attentif si vous notez:

– un gonflement des extrémités, mains et pieds
– des chevilles douloureuses
– des jambes lourdes
– un estomac lourd

De même, une difficulté à perdre du poids en dépit de vos efforts ou de votre régime, doit également vous alerter.

A l’inverse, vous pouvez noter une prise de poids inexplicable en très peu de temps.

Autre signe à examiner : exercez une pression sur l’orteil, le mollet ou la cheville, vous noterez alors un renfoncement de la peau.

Le syndrome du canal carpien, une raideur articulaire matinale et des maux de tête peuvent accompagner le gonflement engendré par la rétention d’eau.

Mais attention pour les femmes, ce phénomène de rétention est aussi associé au syndrome prémenstruel et est dans ce cas, tout à fait normal.

Enfin, les personnes en surpoids ont tendance à stocker plus d’eau parce qu’elles consomment plus de calories et un taux assez conséquent de sel, responsable direct de la rétention.


Quelles sont les causes de la rétention d’eau ?


La plupart du temps et dans les cas les plus bénins, la rétention est provoquée par un excès de sodium.

Néanmoins, certaines maladies engendrent également une accumulation de fluides susceptible de créer des oedèmes.

On la retrouve notamment dans :

– les maladies rénales
– les troubles cardiaques
– les problèmes pulmonaires
– les atteintes de la thyroïde
– la malnutrition

A noter que chez la femme, elle est exacerbée par la prise de la pilule contraceptive et se manifeste durant la grossesse.

rétention d'eau grossesse remède naturel


Oedème traitement naturel


 

  • Diminuez l’apport de sel

Lorsque trop de sodium affecte l’organisme, vous retenez tous les liquides.

Pour y remédier, le seul moyen est de réduire drastiquement votre consommation de sel.

Au lieu de trop saler vos repas, essayez d’utiliser des épices pour les relever.

 

  • Evitez les aliments transformés

Ne plus consommer d’aliments transformés ne pourra que vous aider car ils sont abusivement salés.

 

  • Maîtrisez le stress

Un stress excessif peut provoquer une rétention d’eau.

Lorsque vous êtes trop tendu, vos glandes surrénales sécrètent trop d’aldostérone, une hormone qui incite l’organisme à stocker les liquides.

 

  • Bien vous hydrater

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, vous devez augmenter l’apport hydrique de 1,5 à 2 litres par jour.

L’organisme a besoin de cette quantité pour drainer l’excès de sel et assurer une bonne élimination des déchets.

 

  • L’allergie alimentaire

Faites attention à ce que vous mangez car une allergie alimentaire a des effets différés.

L’inflammation qu’elle génère va déclencher une rétention d’eau systématique.

Veillez à bien identifier les aliments auxquels vous êtes sensible pour les éliminer de votre régime alimentaire.

 

  • Le café et l’alcool

Limitez le café du matin et ralentissez les cocktails du weekend !

Il est conseillé de boire un café par jour et ayez la main légère sur l’alcool.

 

  • Le potassium

Optez pour des aliments riches en potassium comme la banane, l’abricot, le melon, les épinards, les haricots.

 

  • Mangez équilibré

Dans l’idéal, votre régime alimentaire doit comporter des protéines, des glucides (sucres lents), des matières grasses sélectionnées, des légumes verts et des fibres.

Un repas équilibré et régulier stabilise l’organisme.

 

  • Diminuez les glucides

Un régime pauvre en glucides peut résoudre un problème de rétention très rapidement.

Trop de glucides peuvent augmenter votre taux d’insuline ce qui implique une augmentation du taux de sodium.

Manger moins de glucides peut donc rétablir l’équilibre.

 

  • Limitez les médicaments

Certains médicaments vantent leur efficacité pour traiter la rétention mais votre organisme va compenser leur effet en tentant de retenir le plus de liquide possible.

La seule façon de traiter le problème est de trouver l’origine du dysfonctionnement.

 

  • Les diurétiques naturels

Il est parfois facile de trouver des diurétiques naturels, il suffit de faire son marché !

Certains aliments sont naturellement diurétiques et notamment :

– le céleri qui contient aussi des inhibiteurs de la COX-2 qui réduisent l’acide urique, et est excellent pour lutter contre la rétention provoquée par la goutte
– les betteraves qui sont riches en potassium aident à éliminer l’excès d’eau
– les asperges qui ont des propriétés diurétiques du fait de la présence d’asparagine, un acide aminé qui aide à traiter les gonflements et les ballonnements

 

  • Evitez la position assise

Rester assis trop longtemps en étant inactif peut affecter votre circulation sanguine et provoquer une accumulation de fluides dans les tissus.

Vos membres s’engourdissent et enflent.

Faites des pauses et quelques pas de temps en temps mais bougez !

 

  • Bien dormir

Le sommeil joue un rôle essentiel pour assurer l’équilibre de l’organisme.

Un manque de sommeil bloque sa récupération et affecte le taux d’hydratation.

pieds gonflés remèdes naturels


Remèdes contre la rétention d’eau


  • Faites le plein d’électrolytes

Les électrolytes sont les minéraux essentiels comme le magnésium, le calcium, le potassium et le sodium.

Ils ont une charge électrique et sont la clé de diverses fonctions de l’organisme et notamment la régulation de l’eau.

Lorsque le taux d’électrolytes (#aff) est déséquilibré, la rétention hydrosodée se manifeste.

 

  • Le pissenlit

Les athlètes et les bodybuilders connaissent bien le pissenlit et ses vertus qui permettent d’éliminer l’excès de fluide très rapidement.

Cette plante encourage les reins à éliminer l’eau et le sodium de par son effet légèrement diurétique.

Optez pour un complément de racines de pissenlit bio (#aff) ou consommez des tisanes régulièrement.

 

  • Le magnésium

Le magnésium peut être un traitement efficace de la rétention d’eau.

Il incite les reins à éliminer l’eau et le sodium plus rapidement.

Les chercheurs suggèrent que le magnésium peut également aider à soulager les jambes enflées ou l’estomac ballonné, les douleurs à la poitrine et la rétention.

Optez pour un bisglycinate de magnésium (#aff) qui est plus assimilable pour l’organisme et ne présente pas d’effets secondaires.

 

  • La vigne rouge

Très indiquée pour les troubles circulatoires, la vigne rouge est un draineur naturel.

Et comme la rétention d’eau est souvent le résultat d’une insuffisance veineuse, son action diurétique ajoutée à la stimulation de la circulation sanguine en font un excellent partenaire pour traiter le problème.

Le dosage indiqué pour un supplément de vigne rouge (#aff) est de 1400mg par jour.

 

  • La prêle des champs

Bien que la prêle soit plutôt mise en avant pour ses effets reminéralisants du fait de sa haute teneur en silicium, on oublie souvent qu’elle a également une action diurétique puissante.

Vous pouvez bénéficiez de ses vertus pour lutter contre la rétention en prenant 2 gélules d’un complément de prêle (#aff) par jour.

 

  • L’ail

Si l’ail est un puissant diurétique, il a aussi des propriétés antimicrobiennes, antifongiques, anti-inflammatoires, antioxydantes et anti-cancer.

Dans le cadre de la rétention d’eau, ses composés antioxydants lui confèrent une action détoxifiante et drainante qui aide à éliminer l’eau en excès.

Si vous n’aimez ni le goût ni l’odeur de l’ail, vous pouvez optez pour un complément d’ail inodore comme celui-ci (#aff).

 

  • Le persil

Le persil est très efficace pour les problèmes de tension artérielle.

Il empêche également la libération du potassium, maintenant ainsi un taux équilibré dans l’organisme tout en ayant un effet diurétique accentué.

Pour un effet optimal, choisissez un complément de persil (#aff), l’ajout alimentaire étant insuffisant.

 

  • Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre régule le taux de sodium dans l’organisme par sa haute teneur en potassium et aide à l’élimination des fluides par une action drainante.

Vous bénéficierez de plus de ses vertus antibactériennes et antifongiques.

Consommez une cuillerée à café diluée dans un verre d’eau deux fois par jour.

N’oubliez pas de choisir un vinaigre de cidre de pomme bio (#aff), non pasteurisé et contenant la mère pour profiter pleinement de ses bienfaits.

rétention d'eau remède naturel


Comment éviter la rétention d’eau ?


Lorsqu’elle n’est pas liée à une pathologie sous-jacente, la rétention d’eau n’est qu’un excès de sodium dans l’organisme.

On peut y remédier en modifiant son hygiène de vie et en appliquant certaines règles alimentaires.

Certains fruits, légumes et épices consommés régulièrement peuvent vous aider à résoudre le problème.

Mais entamer une cure de remèdes naturels à vocation diurétiques vous aidera certainement plus rapidement.

La rétention n’est pas une fatalité. Elle peut se traiter de façon naturelle.

   Lire aussi :

Comment soulager les varices naturellement ?


Ce blog est sous copyright ©2022 par gomedica.org. Tous droits réservés

Marie

La santé naturelle est primordiale pour moi, les remèdes naturels ont toujours fait partie de ma vie. Quel que soit le problème, je fais en sorte de trouver des solutions naturelles que l'on peut souvent associer à la médecine traditionnelle. Tout ce que j'écris ici me permet de les partager avec vous.

Clause
Le contenu de cet article n'est pas destiné à remplacer un avis médical ou un quelconque traitement.
Gardez à l'esprit qu'il vous faut contacter votre médecin ou tout professionnel de santé qualifié afin de déterminer s'il vous est possible d'ajouter un supplément à votre traitement ou de modifier votre régime alimentaire.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer