Bouchon de Cérumen | 7 Méthodes pour le Dissoudre

Le cérumen est une substance naturelle qui aide à protéger le canal auditif.

Mais parfois se produit une surproduction qui peut conduire à une réduction de l’audition ou un certain inconfort.

Le cérumen peut être éliminé de l’oreille mais il faut prendre garde à ne pas endommager les parties sensibles.

Voici donc les meilleures astuces naturelles pour enlever un bouchon de cire en toute sécurité, sans risquer une surinfection.


1- Bouchon de cérumen, quelles précautions ?


  • N’appliquez aucune méthode naturelle si vous souffrez d’une infection. Retirer un excès de cérumen peut mener à une perforation du tympan.
  • Evitez tout remède naturel si vous avez déjà eu un tympan perforé
  • En cas de douleur intense, consultez un professionnel de santé en priorité

2- Comment déboucher une oreille bouchée par l’eau salée ?


Fabriquez vous-même une solution saline en déversant une cuillerée à café de sel de mer dans un verre d’eau tiède.

Plongez un coton dans la solution puis nettoyez soigneusement l’entrée du canal auditif.

Laissez entrer quelques gouttes de cette solution dans l’oreille puis maintenez la tête en l’air quelques secondes et procédez à des mouvements circulaires pour la propager en profondeur.

Agissez avec modération, ne noyez pas l’oreille, laissez faire la gravité pour que la solution saline parvienne au cérumen.


3 – Comment nettoyer l’oreille avec du péroxyde d’hydrogène ?


Aussi connu sous l’appellation “eau oxygénée” – qui est la forme aqueuse du péroxyde d’hydrogène – une solution à parts égales d’eau et de péroxyde aide à dissoudre le cérumen.

Veillez à vous procurer une eau oxygénée à 3% pour que la solution reste acceptable pour le conduit auditif.

Procédez avec un coton comme indiqué précédemment, puis déversez quelques gouttes dans l’oreille, levez la tête et exercez quelques rotations pour disséminer la solution en profondeur.

Une position assise est plus indiquée durant cette application.

Peroxyde d’hydrogène 3%

Vous allez entendre un crépitement et ressentir une sensation de picotement généré par les bulles qui est sans danger.


3- Comment déboucher une oreille avec de l’alcool et du vinaigre ?


Mélangez à parts égales vinaigre blanc et alcool isopropylique.

L’alcool isopropylique est l’alcool médical composé de 30% d’eau et 70% d’alcool que l’on nomme également alcool à friction.

Cette solution est particulièrement efficace pour lutter contre l’otite du baigneur qui est une infection déclenchée par l’humidité accumulée dans le canal auditif.

En effet, l’alcool va aider à évaporer l’eau plus rapidement et permettre de réduire l’infection par assèchement.

Au moment de l’application décrite au préalable, vous ressentirez une sensation de chaleur au contact de l’alcool qui commencera à dissoudre le bouchon.


4- Comment enlever un bouchon de cérumen avec de l’huile ?


Il est également efficace d’utiliser une huile pour bébé ou toute huile végétale, l’huile d’olive étant la plus facile à trouver.

Remplissez un flacon compte-gouttes puis instillez 4 à 5 gouttes d’huile dans l’oreille et appliquez un coton pour obturer le conduit auditif.

Laissez l’huile se diffuser pendant quelques minutes puis retirez le coton et penchez la tête pour que l’huile s’évacue.

Vous pouvez également opter pour une méthode plus radicale mais très efficace en instillant l’huile puis obturer l’oreille pour une nuit complète et nettoyer au petit matin avec un coton imbibé de jus de citron.


5- Quel massage pour enlever un bouchon d’oreille ?


Le massage est particulièrement indiqué après l’application d’huile dans le canal.

Appliquez de petits mouvements circulaires à la base de l’oreille de façon à assouplir le bouchon puis tirez l’oreille en arrière par à coups, du lobe au pavillon.


6- La chaleur peut-elle déboucher une oreille ?


Il s’agit d’un remède de grand-mère mais qui a fait ses preuves.

Il consiste à chauffer un tissu humide à l’aide d’un fer à repasser puis lorsqu’il est bien chaud, s’allonger sur le côté et poser l’oreille dessus.

Laissez agir assez longtemps pour que le bouchon de cérumen se ramollisse puis rincez votre oreille à l’eau tiède avec votre pommeau de douche.


7- Comment bien nettoyer les oreilles ?


Procéder à un nettoyage hebdomadaire du canal auditif permet de venir à bout des bouchons de cérumen.

Utiliser une solution saline disponible en pharmacie ou même d’eau à température ambiante permet d’assurer une bonne hygiène de l’oreille sans toutefois être trop agressif.

Souvenez-vous que le cérumen a aussi un rôle protecteur et qu’il ne faut pas exagérer les nettoyages.

 

Solution d’eau de mer hygiène des oreilles

 

  • Ce qu’il faut bannir de sa pharmacie

1- Pourquoi faut-il éviter le coton-tige ?


Le coton-tige peut avoir son utilité pour nettoyer l’entrée du canal sans jamais aller plus loin.

En effet, enfoncer un coton-tige dans l’oreille peut entraîner une infection en endommageant les tissus proche du tympan.

Il est aussi possible d’aggraver un bouchon de cérumen tout simplement en le poussant avec un coton-tige !


2- Pourquoi le nettoyeur auriculaire n’est pas la solution aux oreilles bouchées ?


Très en vogue, cet outil de nettoyage en forme de stylo torsadé et pointu (Q-grips) a le même défaut que le coton-tige.

Il invite à introduire l’embout en profondeur pour aller chercher le bouchon de cérumen.

Et tout le danger est dans le fait de blesser les tissus et propager une infection au tympan tout en poussant le bouchon.

 

nettoyeur d'oreille


3- Quel est le danger des bougies d’oreille ?


La bougie d’oreille est tendance mais elle est dangereuse.

Insérer une bougie auriculaire, en cire d’abeille et toile naturelle, dans le canal auditif en pensant ramollir et faire remonter le cérumen par la pression de son allumage est illusoire.

Les spécialistes lancent des alertes: risque d’eczéma de contact à l’entrée du conduit auditif, risque de brûlure du pavillon par mésusage, occlusion du canal par accumulation de cire et même risque d’otite.

 

Un bouchon d’oreille est très dérangeant mais n’oubliez pas qu’il ne faut jamais maltraiter son conduit auditif pour éviter les ennuis.

Optez pour une méthode douce qui permet de dissoudre le cérumen plus ou moins lentement.

Mais ne soyez jamais brutal, l’oreille est très fragile et la production de cérumen est naturelle pour protèger le tympan.

Et vous, quelles sont vos astuces ?

N’hésitez pas à les partager en commentaire

Laisser un commentaire