5 Remèdes Naturels contre l’Eczéma (qui marchent)

L’eczéma est un problème de santé très fréquent.

On sait qu’environ 20% des enfants de moins de 10 ans et 2 à 10 % des adultes souffrent de cette maladie de peau, qui est si embarrassante, frustrante et stressante.

Je peux vous confier que lorsque je souffrais d’eczéma il y a quelques années, je n’osais même pas mettre le nez dehors.

J’avais des plaques autour des yeux, tout le monde croyait y voir des coquards, j’étais trop mal…

 

L’eczéma est le terme générique pour désigner des maladies de peau comme la dermatite atopique, de contact ou allergique
Il se traduit par des éruptions cutanées provoquant rougeurs, démangeaisons et squames
Disgracieuse et invalidante, cette pathologie est habituellement traitée par antiseptiques et corticothérapie locale


Qu’est-ce que l’eczéma ?


Le mot eczéma est en fait une expression pour diverses affections comme la dermatite atopique, la dermatite de stase, la neurodermatite, etc

Ce terme générique englobe donc toutes ces pathologies qui se traduisent par une inflammation de la peau se manifestant par de la sècheresse cutanée, des rougeurs, des démangeaisons, des squames.

traiter eczema naturellement


Quel est le facteur déclenchant de l’eczéma ?


  • Climat défavorable

Les gens vivant sous des latitudes froides admettent qu’un trimestre est plus pénible que le reste de l’année en matière d’eczéma.

Il y a plusieurs raisons à cette émergence.

D’abord, le temps froid est souvent plus sec, ensuite la carence en vitamine D se déclare par manque d’ensoleillement.

 

  • Allergie de la peau

Bien sûr, les allergies environnementales sont les plus évidentes mais il ne faut pas oublier les allergies alimentaires.

En effet, si vous consommez des aliments auxquels vous êtes sensibles, typiquement les produits laitiers, les produits à base de blé et les oeufs, vous risquez de déclencher une nouvelle crise.

Changer de régime pendant un mois ou deux pour éliminer les aliments allergènes vous permettra d’atténuer l’eczéma voire même de le stopper.

Pensez donc à éliminer tout ce qui vous parait allergène dans votre environnement ou votre alimentation en première instance et analysez les résultats de ces modifications.

 

  • Déficit immunitaire

L’eczéma est directement lié à un dysfonctionnement du système immunitaire.

On sait que ce déficit peut être primitif, c’est à dire génétique et se manifestant pendant l’enfance ou secondaire, soit acquis du fait de troubles systémiques, d’un traitement immunosuppresseur ou généré par une maladie grave.

L’immunodéficience se manifeste par des infections récidivantes

 

  • Sensibilité aux produits chimiques

Si vous utilisez des produits d’hygiène classiques, gardez à l’esprit qu’ils sont composés de nombreux additifs chimiques que vous déposez sur votre peau.

De la même façon, si vous utilisez le même type de produits d’entretien pour votre maison, vous vous exposez à des réactions allergiques.

 

  • Sècheresse cutanée

La sècheresse de la peau est un facteur aggravant pour l’eczéma qui une fois déclaré profite de cette fragilité pour s’installer plus durablement.

En effet, atteinte de cette maladie, la peau n’assure plus son rôle de barrière et ne retient plus l’eau naturellement présente dans le derme.

Survient alors la xérose cutanée, une sècheresse sévère de la peau aggravée par les conditions climatiques, les produits d’hygiène, les bains, le manque d’hydratation.


Traitements naturels de l’eczéma


Comme je l’ai écrit précédemment, j’ai moi-même souffert de cette maladie et ai surtout mal vécu son impact sur mon image et ma confiance.

C’est la raison pour laquelle je me suis intéressée très jeune aux alternatives naturelles pour contrer l’eczéma.

De par cette expérience personnelle, je peux ici vous livrer ce que j’ai pu découvrir au fil des années et les effets réels de ces essais.

 

  • La vitamine E pour la peau

La vitamine E est très intéressante pour l’eczéma car ses propriétés cicatrisantes sont très puissantes.

Elle aide tout à la fois à guérir la peau et à réduire l’inflammation.

Vous pouvez vous en servir de deux façons.

La première est en utilisation topique, en l’appliquant directement sur le derme, elle apporte à la fois hydratation et apaisement.
Vous pouvez même la mélanger avec de l’huile de noix de coco pour accélérer encore le processus de guérison.

La seconde est de faire une cure de vitamine E.

En effet, cette dernière est un puissant antioxydant qui aide aussi à renforcer le système immunitaire tout en protégeant des maladies chroniques.

Pour cet effet antioxydant, le dosage recommandé est de 200 à 400 UI de vitamine E naturelle sur une durée de votre choix.

Veillez à choisir un supplément proposant un mélange de tocophérols, soit un produit contenant de l’alpha-tocophérol, du bêta-tocophérol, du gamma-tocophérol et du delta-tocophérol, les autres composés de cette vitamine, comme celui que j’utilise.

L’organisme absorbe mieux la forme naturelle que la forme synthétique de la vitamine E.

  • Eczéma et vitamine D

Comme je le mentionnais précédemment, le climat a une réelle incidence sur cette affection, et notamment les saisons froides et dépourvues d’ensoleillement.

Ces périodes sont propices aux crises d’eczéma parce que le manque de soleil induit aussi une carence en vitamine D.

Les recherches scientifiques montrent un lien direct entre cette déficience vitaminique et l’eczéma.

N’hésitez pas à prendre de la vitamine D pour pallier à ce problème car elle régule la réponse immunitaire.

Veillez à choisir un supplément associant également de la vitamine K2 comme celui que j’utilise.

Privilégiez la vitamine D3 en forme huileuse qui est plus 80% plus assimilable par l’organisme.

Dossier complet sur la vitamine D

 

  • Les probiotiques pour la peau

Les probiotiques sont essentiels dans le sens où ils permettent de renforcer le système immunitaire.

En règle générale, lorsqu’on souffre d’un déficit immunitaire, la première manifestation se reflète sur l’état de la peau.
Mais lorsque la flore intestinale est déséquilibrée, le résultat est le même.

Les probiotiques aident tout autant à équilibrer l’immunité qu’à rétablir la flore intestinale.

Cette conjugaison est un remède puissant à l’eczéma.

 

  • L’huile de coco pour la peau

L’huile de coco a des vertus anti-inflammatoires, antifongiques et antibactériennes.

En traitement topique des lésions, elle apporte hydratation et apaisement des démangeaisons tout en désinfectant et traitant la zone en profondeur.

 

  • Bains de sel de la Mer Morte

Il est scientifiquement prouvé que prendre des bains réguliers de sel de la Mer Morte aide à la cicatrisation, réduit les démangeaisons, les rougeurs et l’inflammation.


– Le jeûne purifie l’organisme


Lorsqu’on évoque les remèdes naturels, on fait des propositions tout en sachant très bien que celui ou celle qui lira prendra telle ou telle suggestion pour tenter de se l’approprier en espérant des résultats rapides.

C’est le rôle d’un blog informatif.

Toutefois, mon expérience personnelle m’a démontré que le jeûne était de loin le meilleur remède naturel contre l’eczéma.

Nous sommes trop habitués aux prescriptions de médicaments dès que nous souffrons du moindre mal.

Pourtant, cette mauvaise habitude altère notre physiologie et produit des changements insensibles dans notre organisme.

En terme de traitement naturel, je me suis aperçue que le moyen le plus efficace de faire reculer l’eczéma était bien le jeûne.

Mais attention, on ne parle pas là d’une période longue mais de seulement trois jours uniquement à l’eau.

Vous pouvez également faire ce jeûne au bouillon d’os et à l’eau, trois ou quatre jours.

La raison pour laquelle j’ai appliqué cette méthode radicale est que la peau a besoin de collagène et de minéraux et qu’en appliquant ce jeûne assorti de tous les soins locaux mentionnés ci-dessus, j’ai réussi à guérir le derme et briser le cycle de la maladie.

L’eczéma a commencé à disparaître au deuxième jour de jeûne.

Il a bien tenté de résister mais les troisième et quatrième jours ont eu raison de lui et il n’est jamais revenu.

De nombreuses personnes appliquent la méthode du jeûne pour résoudre des problèmes dermatologiques.

Je le préconise aussi pour l’avoir expérimenté et avoir réussi à dompter les crises d’eczéma pour arriver à les oublier définitivement.

N’hésitez pas à partager ces astuces naturelles pour aider votre famille ou vos amis atteints de cette sordide maladie de peau.

Ils seront étonnés des résultats positifs.

Vous m’en ferez part en commentaire, je n’en doute pas.


Ce blog est sous copyright ©2021 par gomedica.org. Tous droits réservés

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer