Arthrose Cervicale Traitement Naturel qui Marche

Cet article contient des liens affiliés (Amazon et autres) faisant écho à mes recommandations. Chacun de vos clics donne lieu à une commission d'affiliation et aide ce blog à vivre sans publicité.

Vous connaissez la douleur que génère l’arthrose cervicale.

L’impression d’une lourdeur de la tête, une tension douloureuse dans la nuque, parfois même un mal de tête, des vertiges qui perturbent notre vie.

On dit souvent que l’arthrose ne trouve pas de remèdes.

Mais on oublie d’ajouter qu’il est possible de soulager ses symptômes, retrouver une qualité de vie satisfaisante, sans douleur et sans inconfort.

Oui, il existe des façons naturelles de traiter la douleur cervicale.

Prenez le temps de les découvrir et de les appliquer pour vous délivrer de son emprise.


Qu’est ce que l’arthrose cervicale ?


L’arthrose cervicale est l’appellation médicale de l’arthrose du cou.

Elle est une usure normale des disques vertébraux du cou souvent liée à l’âge.

Les disques vertébraux absorbent les chocs entre les vertèbres.

Ils aident aux mouvements et permettent au cou de rester flexible.

A la naissance, ils sont composés d’environ 80% d’eau.

En vieillissant, l’eau est moins présente et les disques commencent à se déshydrater.

Ainsi, ils perdent de leur efficacité et absorbent moins les chocs.

Comme la déshydratation entraine un amincissement des disques, les premiers signes d’arthrose se manifestent.

Des éperons osseux ou ostéophytes se forment sur le bord des vertèbres.

Ce processus est ce que l’on nomme l’arthrose cervicale, une dégénérescence des disques vertébraux.


Qui souffre d’arthrose cervicale ?


L’arthrose cervicale est une affection très commune qui s’aggrave en vieillissant.

Elle touche plus ou moins les personnes d’environ 60 ans même s’ils ne ressentent aucune douleur.

Son processus est lent; elle évolue sur des années, voire des décennies, avant de déclarer des symptômes.

Par bonheur, la plupart des personnes affectées n’en souffrent pas.

Quels sont les sujets à risque d’arthrose cervicale ?

En dehors du vieillissement, les causes sont bien souvent liées à l’activité professionnelle.

Des mouvements répétés du cou, une posture inadaptée ou un travail pénible engendrent beaucoup de pression sur le cou.

Et plus l’usure est rapide, plus les symptômes se manifestent avant l’heure.

Les blessures cervicales accroissent également le risque d’arthrose cervicale.

Si des membres de votre famille souffrent de cette affection, cela révèle une prédisposition génétique.

Enfin, les fumeurs sont à risque car la fumée du tabac affecte aussi la colonne vertébrale et accroit la probabilité d’ostéoporose et de maladies dégénératives.


Quels sont les symptômes de l’arthrose cervicale ?


Lorsque les symptômes se déclarent, ils sont plutôt modérés, se traduisant par une douleur et une raideur du cou.

D’autres maux comme le mal de tête et les vertiges peuvent être liés à l’arthrose si une forte tension s’exerce sur les tissus mous.


L’hernie discale cervicale


L’âge affecte également la résistance et la structure des disques vertébraux.

Ils sont constitués de deux parties: le nucleus pulposus, une substance gélatineuse qui se trouve en leur coeur, et l’annulus fibrosus, le cartilage qui forme leur partie externe.

Avec l’arthrose, des fissures se produisent et l’hernie discale se déclare.

Un renflement se forme et finit par faire pression sur la moelle épinière et les racines du ou des nerfs enflammés.

L’hernie discale cervicale se traduit généralement par un nerf pincé déclenchant une douleur dans l’épaule, au bras, à la main.

On nomme cette douleur irradiante la radiculopathie.

Elle provoque souvent des engourdissements et des picotements dans les bras et les mains.

Avec le temps, un net affaiblissement musculaire peut également apparaître si le nerf est endommagé.

La radiculopathie peut aussi se déclarer au cours d’une sténose spinale, le rétrécissement du canal rachidien de la colonne vertébrale.

Les éperons osseux de l’arthrose peuvent se former dans ce canal, ce qui déclenche un blocage et un nerf pincé.


Quel est le traitement de l’arthrose cervicale ?


Comme dans toute maladie, il est préférable de traiter l’arthrose cervicale aux premiers symptômes pour une meilleure prise en charge.

Dans la plupart des cas, les traitements traditionnels sont:

  • la chiropraxie
  • la thérapie de décompression vertébrale
  • la thérapie physique

Un franc soulagement est souvent obtenu avec ces méthodes.

Bien sûr, la gestion de la douleur est assurée par des anti-inflammatoires et des injections.

La chirurgie n’est envisagée que lorsque l’arthrose est sévère.

C’est la raison pour laquelle il est important de traiter aux premiers symptômes.

traitement arthrose cervicale
                       Douleur cervicale traitement

Les remèdes naturels contre l’arthrose cervicale


  • Le sel d’Epsom

Le bain au sel d’Epsom soulage les symptômes de l’arthrose cervicale.

Il contient du magnésium qui régule le PH sanguin et aide à apaiser les douleurs, l’inflammation et la raideur.

Pour profiter de ses bienfaits, déversez deux tasses dans votre bain chaud.

Un temps d’action d’environ 15 à 20 minutes est nécessaire pour ressentir une détente salutaire.

 

  • L’ail

L’ail détient des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques qui permettent de soulager les douleurs cervicales et des épaules.

Vous pouvez prendre 2 capsules d’ail sans odeur comme celui (#aff), le matin à jeun.

 

  • Le curcumin

Le curcumin est un anti-inflammatoire puissant très intéressant pour traiter l’arthrose cervicale.

Il amoindrit la douleur et réduit la raideur musculaire tout en améliorant la circulation sanguine.

Vous pouvez boire un verre de lait chaud agrémenté d’une cuillerée à café de curcuma.

Vous pouvez également vous procurer un supplément de curcuma (#aff) pour une meilleure assimilation.

 

  • Le gingembre

Le gingembre a la capacité d’augmenter la circulation sanguine pour apaiser la douleur et la raideur.

Buvez deux à trois tasses de tisane de gingembre chaque jour pour tempérer l’inflammation ou prenez un supplément comme celui-ci (#aff).

Vous pouvez également procéder à un massage des cervicales avec une huile au gingembre deux à trois fois par jour.

 

  • Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre a des propriétés alcanisantes et anti-inflammatoires qui permettent de traiter tout à la fois les douleurs et les gonflements.

Ajoutez une cuillerée à café de vinaigre de cidre de pomme et une cuillerée à soupe de miel dans un verre d’eau et buvez-le une fois par jour.

 

  • Les graines de sésame

Le sésame est riche en magnésium, calcium, manganèse, zinc, cuivre, phosphore, vitamine D et vitamine K.

Un massage du cou et des épaules avec une huile de graines de sésame apporte un soulagement quasi-instantané.

 

  • Le piment de Cayenne

Le piment contient de la capsaïcine qui délivre des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques.

Pour soulager la tension cervicale, il est recommandé de procéder à un massage avec une pommade à la capsaïcine très régulièrement.

Pour les estomacs résistants, il peut aussi être envisagé de consommer une cuillerée à café de poudre de piment de Cayenne dans un verre d’eau deux fois par jour.

 

  • Le gel actif au chanvre

On parle beaucoup du chanvre ces dernières années avec de nombreux produits cbd désormais disponibles sur le marché.

Il est pourtant avéré que le cannabis a des vertus thérapeutiques très intéressantes.

En ce qui concerne l’arthrose cervicale, ses vertus anti-inflammatoires tempèrent la raideur tout en soulageant la douleur.

Testez un gel au chanvre (#aff), vous serez étonné de son efficacité tout en profitant de son effet chauffant apaisant.

 

  • Alterner chaud et froid

Alterner le chaud et le froid est une thérapie reconnue de gestion de la douleur.

La chaleur améliore la circulation sanguine de la zone douloureuse, ce qui réduit l’inflammation.

Le froid ralentit la circulation sanguine, ce qui minore les spasmes musculaires, l’inflammation et la douleur.


Les accessoires pour soulager l’arthrose cervicale


  • La minerve chauffante

Cette minerve fine n’est en rien une minerve de maintien.

Elle demeure souple mais contient des pierres de tourmaline qui génèrent une chaleur douce au contact de la peau et qui, en se diffusant de manière constante, apaise la douleur et rétablit la flexibilité.

Aux premiers signes de tension cervicale, il suffit de revêtir cette minerve chauffante (#aff) pour ressentir un apaisement, j’en fais l’expérience très régulièrement.

Tout comme vous, je doutais de son efficacité avant de l’essayer et depuis que je l’ai reçue, elle est un véritable outil de secours en cas de crise d’arthrose cervicale.

 

  • L’oreiller de traction cervicale

Quand la douleur devient insupportable, cet oreiller particulier apporte une détente des cervicales imparable.

Il vous suffit de vous octroyer de simples séances allongé, le cou reposant sur cet oreiller de traction (#aff) pendant 10 à 15 minutes pour obtenir un soulagement salutaire.

Son rôle est de réaligner la colonne vertébrale tout en relâchant les tensions du cou, des épaules et du dos.

Il ne s’agit pas d’un oreiller traditionnel, il est très ferme et ne convient pas au sommeil.

 

  • Le masseur cou et épaules

Ce masseur pour le cou et les épaules est un dispositif sans fil, alimenté par batterie, qui prodigue un massage Shiatsu des 8 zones douloureuses liées aux douleurs cervicales.

Il peut à votre guise diffuser de la chaleur pour accentuer encore son efficacité en améliorant la circulation sanguine.

Ce masseur cervical (#aff) devient vite indispensable lorsque les cervicales engendrent également des migraines ou une tension des épaules inconfortable.

 

  • L’oreiller ergonomique

Si vous souffrez des cervicales, vous savez déjà que l’oreiller ergonomique est indispensable pour ne pas souffrir dès le réveil le matin.

J’ai eu beaucoup de mal à trouver le mien pour tout vous dire.

Souvent trop haut, trop dur, inadapté, ce n’est pas évident de trouver le bon dans le vaste choix des modèles proposés.

J’ai fini par adopter cet oreiller ergonomique en fibres de bambou amovibles (#aff) qui vous permet de régler précisément la hauteur que vous souhaitez.

Plus question de nuque cassée au réveil ou endolorie par manque de soutien.


Les suppléments indiqués pour soulager l’arthrose cervicale


  • L’harpagophytum

L’harpagophytum ou griffe du diable est une plante aux propriétés anti-inflammatoires très intéressantes pour traiter les douleurs cervicales.

N’en doutez pas, même l’Organisation Mondiale de la Santé reconnaît que les bénéfices de l’harpagophytum dans le traitement des rhumatismes, de l’arthrose et de la lombalgie sont cliniquement prouvés.

Le dosage doit être précis car un apport de 50 à 100mg d’harpagosides par jour est nécessaire pour obtenir un soulagement notable des douleurs articulaires.

Choisissez un extrait sec d’harpagophytum (#aff) qui est 10 fois plus concentré que la poudre.

Pour une douleur chronique, envisagez la prise de 2,5 grammes par jour pendant 2 à 3 semaines puis faites une pause d’une semaine.

Le résultat optimal d’une cure d’harpagophytum est obtenu en 3 mois.

 

  • Glucosamine et chondroïtine

La glucosamine comme la chondroïtine sont deux substances naturellement présentes dans le cartilage et les tissus conjonctifs de l’organisme.

Leur rôle est de renforcer leur structure tout en préservant l’élasticité des cartilages et tendons.

On trouve de nombreux suppléments associant ces deux substances pour soulager les douleurs articulaires et ralentir la progression des maladies dégénératives.

Il est donc indiqué de se supplémenter en glucosamine et chondroïtine pour tenter de maîtriser l’arthrose cervicale, garder sa mobilité et bloquer son évolution.

Veillez à choisir un supplément dosé convenablement sachant que le dosage efficace de la chondroïtine est de 800 à 1200mg par jour et 1500mg par jour pour la glucosamine.

J’ai choisi pour ma part celui-ci (#aff).

 

  • Acide hyaluronique

L’acide hyaluronique est naturellement présent dans l’organisme et notamment dans les yeux, le cartilage et la peau.

Mais il a tendance à s’amenuiser avec l’âge.

Il contribue pourtant à produire le liquide synovial si précieux pour que les articulations absorbent les chocs.

Il est donc préconisé de se supplémenter en acide hyaluronique (#aff) à raison de 200mg par jour.


Soulager l’arthrose cervicale (acupression)


L’acupression peut vous apporter un véritable soulagement des crises et même un ralentissement des récidives.

Elle permet de calmer la sensibilité au niveau du cou et des épaules et de décontracter les muscles en quelques minutes.

Ainsi, appliquer des pressions sur des zones déterminées peut vraiment vous apaiser.

Deux points majeurs doivent être stimulés et leur association est cruciale pour couper la douleur quasi instantanément.

 

  • Point acupression douleur cervicale (nuque)

Tournez la tête à droite ou à gauche comme vous le souhaitez.

A l’arrière de votre cou, vous sentez un muscle assez volumineux, il s’agit du muscle sternocléidomastoïdien qui est tendu verticalement entre la mastoïde et la clavicule.

Saisissez ce muscle et placez votre index et votre majeur à la base du cou pour exercer une pression ferme et des mouvements circulaires dans le creux à l’arrière du muscle pendant une minute minimum de chaque côté du cou.

Ce point magique supprime la douleur et maîtrise les vertiges liés à l’arthrose cervicale.

arthrose cervicale acupression

 

  • Point d’acupression des épaules

L’arthrose cervicale est souvent liée à une tension sévère dans les épaules.

Il existe un point précis logé au centre du muscle trapèze.

Placez vos doigts à la recherche d’un point douloureux.

Dès que vous le trouvez, exercez une pression forte et des petits mouvements circulaires jusqu’à obtenir un relâchement musculaire.

arthrose cervicale et épaules


Comment lutter contre l’arthrose cervicale ?


Les aléas de la vie tout autant que le temps qui passe sont à l’origine de la raideur et de l’usure des cervicales.

Comme pour les rhumatismes, les médecins ne trouvent pas de solutions efficaces pour endiguer ce mal.

Mais, comme nous l’avons vu, vous devez prendre l’initiative et tenter de maîtriser l’arthrose cervicale par toutes les astuces possibles.

Qu’il s’agisse de remèdes maison, de compléments spécifiques, d’accessoires apaisants ou de manipulations ciblées, ne restez pas inactif, pensant que votre problème ne peut être traité.

Soyez proactif et vous trouverez enfin le répit de cette tension douloureuse et déprimante.

     Lire aussi :

Douleurs d’arthrose traitement naturel


Ce blog est sous copyright ©2022 par gomedica.org. Tous droits réservés

Marie

La santé naturelle est primordiale pour moi, les remèdes naturels ont toujours fait partie de ma vie. Quel que soit le problème, je fais en sorte de trouver des solutions naturelles que l'on peut souvent associer à la médecine traditionnelle. Tout ce que j'écris ici me permet de les partager avec vous.

Clause
Le contenu de cet article n'est pas destiné à remplacer un avis médical ou un quelconque traitement.
Gardez à l'esprit qu'il vous faut contacter votre médecin ou tout professionnel de santé qualifié afin de déterminer s'il vous est possible d'ajouter un supplément à votre traitement ou de modifier votre régime alimentaire.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer