Traitement efficace contre les vertiges – 11 méthodes ++

Cet article contient des liens affiliés (Amazon et autres) faisant écho à mes recommandations. Chacun de vos clics donne lieu à une commission d'affiliation et aide ce blog à vivre sans publicité.

Les vertiges sont une plaie dans l’existence.

On ne peut plus rien faire, on se sent anéanti alors que tout tourne autour de soi.

Et rien ne soulage ce mal.

On en est victime sans pouvoir s’en défendre et souvent sans comprendre.

Voyons ensemble quelles sont les causes de ces vertiges réguliers, quel traitement il est possible de mettre en place et quelles solutions naturelles peuvent être appliquées.

Il y a des moyens de se soulager vite de cette sensation inouïe qui nous déconnecte du quotidien et génère des angoisses profondes.


Qu’est-ce que le vertige ?


Le vertige est une sorte de tournoiement qu’une personne ressent y compris lorsqu’elle est immobile.
Ce n’est pas qu’une simple sensation, il altère aussi l’équilibre.
Des crises de vertiges sévères peuvent durer des mois et des années si elles ne sont pas traitées.

 

  • La physiologie de l’équilibre

L’équilibre de l’être humain est lié à l’angle visuel et aux articulations qui coordonnent les mouvements du corps.

L’association des deux permet de maintenir l’équilibre et d’affiner l’orientation.

Les signaux visuels pour évaluer la position et l’environnement sont envoyés au cerveau.

Il reçoit les contributions des yeux, des muscles, des articulations et du système vestibulaire de l’oreille interne puis produit des impulsions nerveuses pour que la personne ait une perception correcte de son environnement.

  – Anatomie de l’oreille

Nos oreilles contiennent des parties nommées saccule et utricle, deux organes otolithiques dans l’oreille interne, ainsi que 3 canaux semi-circulaires situés dans le système vestibulaire.

Le rôle de l’appareil vestibulaire est d’offrir au cerveau une parfaite perception de l’équilibre, de l’orientation spatiale et du mouvement.

L’orientation verticale est l’oeuvre du saccule et de l’utricle.

Le mouvement de rotation est détecté par les canaux semi-circulaires qui contiennent un liquide que l’on nomme endolymphe.

L’endolymphe circule et titille les récepteurs sensoriels placés dans les canaux qui envoient des impulsions nerveuses au cerveau en fonction du mouvement.

Les impulsions émanant des canaux situés sur les deux côtés de la tête envoient normalement des signaux symétriques pour que le cerveau procède à une interprétation juste.


Quels sont les symptômes du vertige ?


La sensation de vertige, d’étourdissement, de « gueule de bois », de « sol qui se dérobe sous les pieds » ne sont pas la seule traduction d’une crises de vertiges.

Vous pouvez également ressentir :

  • une perte d’équilibre
  • des nausées
  • des vomissements
  • un tintement d’oreille ou acouphène
  • des problèmes d’audition
  • des douleurs diffuses

Vertiges causes


Les causes de vertiges possibles sont identifiées :

– le vertige périphérique
– le vertige central

 

Qu’est ce que le vertige périphérique ?

Le vertige périphérique est lié à un dysfonctionnement de l’oreille interne.

Les affections de l’oreille interne qui engendrent étourdissements et vertiges sont généralement :

– la névrite vestibulaire qui est une inflammation du nerf vestibulaire chargé de transmettre l’information des canaux semi-circulaires au cerveau

– la labyrinthite qui est une inflammation du labyrinthe qui se trouve également dans l’oreille interne

Ces inflammations sont habituellement provoquées par une infection virale s’étant propagée jusqu’à l’oreille interne.

D’autres causes sont possibles comme :

  • les vertiges de Ménière (maladie de Ménière)
  • le vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB) qui est le vertige rotatoire le plus commun, résultat du mouvement de l’otolithe et de la présence de particules de calcium dans l’oreille

Les organes otolithes détectent les mouvements de votre tête et leur réaction à la gravité.

Parfois les otolithes (petits cristaux de calcium) sont délogés et s’introduisent dans les canaux semi-circulaires, ce qui affecte la circulation du liquide et perturbe les informations envoyées au cerveau.

A ce stade, la personne ressent des étourdissements.

 

  • Comment traiter les vertiges positionnels ?

Le traitement le plus utilisé pour son efficacité est le repositionnement canalitique d’Epley.

Il s’agit ici de procéder à de simples manoeuvres lentes pour repositionner votre tête.

Le but est de déplacer les particules de calcium logées dans le canal semi-circulaire pour les ramener à l’utricle, là où elles ne posent aucun problème.

Chaque position est appliquée pendant 30 secondes pour stopper les mouvements d’yeux anormaux et les sensations vertigineuses.

 

 

  • Qu’est-ce que le vertige central ?

Le vertige central provoque des étourdissements et des vertiges qui témoignent d’un problème cérébral.

En règle générale, le tronc cérébral ou le cervelet sont affectés.

Il s’agit là de vertiges d’origine neurologique.

 


Quel examen pour les vertiges ?


Le diagnostic est posé en fonction :

– des symptômes et de l’historique clinique émis par le patient
– des examens sanguins pour détecter une éventuelle infection
– du test de Romberg, le médecin vous demande de maintenir une position statique les yeux ouverts puis les yeux fermés à la recherche de vacillements montrant des signes de déséquilibre
– du test vestibulaire pour détecter d’éventuels mouvements involontaires des yeux
– du test Fukuda-Unterberger durant lequel le patient, les yeux fermés, marche sur place en suivant une ligne qu’il ne doit pas franchir

Dans certains cas, le médecin peut également prescrire un scanner pour évacuer toute cause centrale ou une tumeur éventuelle.


Vertige traitement


Le traitement des vertiges est différent selon la cause déterminée.

Le vertige périphérique peut être traité par du repos, la suppression de tout mouvement ou changement de position brutal et la prescription de bloqueurs vestibulaires.

Ces médicaments soulagent l’inflammation de l’oreille interne, relaxent les muscles et préviennent les nausées et vomissements parfois associés aux vertiges.

Si le vertige est provoqué par une infection ou une inflammation, des antibiotiques ou une corticothérapie peuvent être prescrits.

Dans le cadre de la maladie de Ménière, des diurétiques sont introduits pour réduire la pression engendrée par un excès de fluides.


Chirurgie des vertiges


Une intervention chirurgicale peut aussi être une option, particulièrement pour les personnes souffrant de la maladie de Ménière, victimes de fréquents et violents vertiges :

– une chirurgie du sac endolymphatique peut être envisagée pour éliminer la compression
– la pose d’un shunt pour faciliter le drainage de l’oreille interne
– une labyrintectomie pour retirer les organes de l’oreille liés à l’équilibre (uniquement pour les patients ayant perdu l’audition)
– la section du nerf vestibulaire qui permet de soulager les attaques de vertiges tout en prévenant la perte d’audition


L’évolution du vertige


La plupart des symptômes induits par le vertige périphérique sont temporaires et disparaissent sans traitement particulier.

Si tel n’est pas votre cas, il est préférable de consulter votre médecin.

vertiges fatigue
             Vertiges fatigue maux de tête

Alimentation et vertiges


  • Moins de sel pour moins tanguer

Lorsque vous souffrez de vertiges, il est crucial de gérer vos apports de sel journaliers.

Pour cela, vous devez augmenter la part des aliments riches en potassium et minorer drastiquement le sel de table.

 

  • Des Oméga 3 à profusion

Pensez à accroître votre consommation d’Oméga 3 via les poissons gras comme le saumon, le hareng, le maquereau, les sardines…

Vous pouvez également introduire des oléagineux comme la noix, des graines comme le lin, le chia et leurs huiles.

 

  • Des fruits et des légumes variés

Les antioxydants aident à lutter contre les radicaux libres et l’inflammation qui en découle.

Il est fort probable que les vertiges soient aussi liés au stress oxydatif et à un déficit minéral.

Consommez donc des fruits et légumes colorés frais ou préparés pour combler toute déficience.

 

  • Les aliments riches en vitamine B6

La vitamine b6 est capitale pour le métabolisme mais a aussi son importance dans les troubles de l’équilibre.

Les oléagineux, les graines, les champignons, le poisson, la viande rouge sont d’excellentes sources de vitamine b6.


Vertiges, les boissons et aliments à éviter


Si vous voulez vous débarrasser des vertiges, certains aliments doivent être proscrits ou tout au moins minimisés :

  • l’alcool
  • la caféine
  • le sucre
  • les grains raffinés (gluten)
  • les édulcorants

Comment soigner le vertige naturellement ?


  • Le gingembre

Le gingembre détient des vertus anti-inflammatoires.

Il est très bénéfique pour les intestins, pour le coeur, il apporte de l’énergie et aide à la circulation sanguine.

Ajoutez-le à vos repas ou consommez-le en tisane mais intégrez-le à votre routine alimentaire.

vertige remede

 

  • Le curcuma

Le curcuma a de multiples vertus.

Il est surtout anti-inflammatoire et est excellent pour le cerveau, le coeur et la peau.

Ajoutez-le à vos plats préférés ou optez pour un complément alimentaire comme celui-ci (amazon) (ebay)

vertige remede naturel


Vertiges traitement naturel


  • Vitamine B12 effet immédiat

Une carence en vitamine B12 est très fréquemment la cause de vertiges violents et handicapants.

Vous ne risquez absolument rien à tester une cure de cette vitamine sachant qu’elle n’est aucunement toxique.

Mais vous risquez fort de voir disparaître vos symptômes très rapidement ainsi que le sentiment de désespoir et de fatigue intense que génère cette affection.

Je ne peux que vivement vous recommander une cure immédiate de vitamine b12 methylcobalamine (amazon) (ebay), sa forme la plus absorbable par l’organisme.

 

  • Vitamine D vertiges

Des recherches récentes ont démontré que les récepteurs de vitamine D situés dans l’oreille interne servant à contrôler le taux de calcium sont impliqués dans les attaques de vertiges.

Une supplémentation en vitamine D régulière semble réellement minorer les épisodes.

Une dose de 5000UI par jour à prendre lors d’un repas est recommandée, je vous indique ce supplément testé (amazon) (ebay).

 

  • Carence vitamine K

Certaines études démontrent une réelle amélioration des symptômes en prenant de la vitamine K2.

La vitamine K agit sur les dépôts de calcium indésirables dans l’organisme qu’ils se situent dans les artères, dans les articulations, dans les yeux, dans les reins…

Il est logique de penser que si des résidus de calcium se sont déposés dans l’oreille interne, la vitamine K2 parviendra à les déloger et ainsi vous délivrer des vertiges.

La vitamine K2 mk7 (amazon) (ebay) est recommandée en association avec la vitamine D à raison de 50mcg par jour pour respecter un ratio adéquat (5000UI de vit D avec 50mcg de vit K2).

 

  • Gingko Biloba vertus

Originaire de Chine, le gingko biloba est un arbre offrant de multiples bienfaits.

Il semble montrer une certaine efficacité pour les personnes souffrant de vertiges d’origine vestibulaire.

Son action sur la viscosité sanguine améliore la micro-circulation au sein de l’oreille interne.

Un extrait standardisé de gingko biloba (#aff) stimule la production de globules rouges, améliore la fonction cognitive et la circulation sanguine.

Il parvient ainsi à soulager les vertiges vestibulaires rapidement.

 

  • Les bienfaits de la mélisse

La mélisse est une plante vivace issue de la famille des menthes.

Elle est très indiquée pour soulager les migraines, les vertiges, les acouphènes, la confusion.

Elle est un stimulant et tonique du système nerveux et de la circulation sanguine, d’où son intérêt dans le traitement des vertiges.

Calmant et relaxant, un extrait de mélisse (#aff) vous aidera également à prendre du recul sur votre état de santé pour mieux le gérer.

 

  • Gingembre effet immédiat

Plante originaire d’Asie, le gingembre trouve son intérêt dans le traitement des vertiges par ses effets anti-nauséeux.

Il est de surcroît très efficace dans l’amélioration de la circulation sanguine en stimulant l’afflux de sang vers le cerveau.

Introduisez un extrait de gingembre (#aff) en cure de 3 semaines avec un arrêt d’une semaine et notez la régression des périodes de vertiges.


Méthode pour arrêter les vertiges


Certains points d’acupression peuvent être salutaires et vous soulager rapidement de toute sensation de vertige.

 

  • L’arrière du lobe de l’oreille

Appliquez des mouvements circulaires et une légère pression sur le point illustré ci-dessous pendant une trentaine de secondes.

Vous pouvez stimuler ce point en position assise ou allongée.

Procédez de la même façon de chaque côté.

point d'acupuncture vertige

 

  • La base du crâne

Même principe mais cette fois exercez des mouvements circulaires et une pression modérée sur les deux points mentionnés ci-dessous ensemble pendant une trentaine de secondes.

 

acupuncture-vertige-cou

 

  • 3- Le pied

Exercez une pression ferme sur le point situé sur le pied indiqué ci-dessous.

Procédez pendant une trentaine de secondes de chaque côté en pensant bien à respirer profondément en même temps.

acupuncture-pied-vertige

 

En stimulant ces points au réveil, vous pouvez prévenir la survenue des vertiges dans la journée.

Pensez à vous lever lentement car la précipitation peut les faire surgir.

Assis dans le lit, posez vos pieds au sol et marquez une pause avant de démarrer votre journée.


Quel traitement homéopathique pour les vertiges ?


Les remèdes homéopathiques majoritairement recommandés pour lutter contre les vertiges sont :

     – Bryonia alba 9ch : 5 granules sous la langue toutes les 15 minutes pendant une heure durant la crise permettent de contrôler les étourdissements.
En dose préventive, vous pouvez prendre 3 granules par jour

     – Phosphorus 9ch : 5 granules toutes les heures jusqu’à disparition des symptômes


Quelles huiles essentielles contre les vertiges ?


Que vous utilisiez les huiles essentielles oralement ou sous forme topique, leurs bienfaits sont inestimables.

 

  • L’huile essentielle d’encens

Certainement la plus indiquée pour lutter contre les vertiges, l’huile essentielle d’encens (#aff) est incontournable.

Utilisez-la comme un parfum, déposez-la sur vos mains, inhalez-la, diffusez-la.

Un usage quotidien d’huile d’encens vous aidera à retrouver l’équilibre.

 

  • L’huile essentielle de lavande

L’huile de lavande est idéale pour recentrer l’esprit et le corps.

Appliquez-la, inhalez-la, diffusez-la, faites-en votre huile apaisante de référence.

 

  • L’huile essentielle de menthe poivrée

L’huile de menthe est indiquée pour revigorer l’esprit, les muscles et l’organisme.

Vous pouvez simplement l’inhaler, l’appliquer ou même la consommer à raison d’une goutte dans du miel, elle rafraîchira vos idées et vous aidera à lutter contre le brouillard mental.


Vertiges que faire


Souffrir de vertiges fréquents est un vrai calvaire pour de nombreuses personnes.

Ils sont vraiment handicapants au point de perturber la vie sociale et de pousser à l’isolement.

Dès que vous en connaissez la cause, il est important de tenter de les prendre en charge aussi par des moyens naturels.

Adoptez une alimentation adéquate, tentez les suppléments qui vous appellent et exercez quelques pressions localisées pour réduire leur impact sur votre existence.

Les vertiges sont difficiles à vivre mais il existe aussi des solutions naturelles à découvrir pour parvenir à s’en débarrasser.


Foire aux Questions


Un virus peut-il provoquer des vertiges ?

Le cas de la névrite vestibulaire est une atteinte virale qui se traduit par des vertiges intenses associés à des nausées et vomissements.
Elle semble liée au virus de l’herpès simplex.
On peut toutefois facilement l’identifier car elle ne dure que de quelques jours à une semaine.

J’ai des vertiges le matin quand je me lève

La plupart du temps, ces vertiges ressentis au changement de position sont liés à l’hypotension orthostatique.
Il arrive en effet que certaines personnes perçoivent une sensation vertigineuse lorsqu’elles se lèvent après une position assise ou allongée.
Il s’agit d’un phénomène transitoire lié à la gravité au moment où le sang afflue vers les jambes.

Comment différencier un vertige et un étourdissement ?

L’étourdissement se traduit essentiellement par une sensation de tête qui tourne.
Le vertige est bien plus accentué et implique souvent des nausées et une incapacité absolue de se lever.
La différence majeure entre les deux est que l’étourdissement est induit par une baisse soudaine de la tension artérielle.

Comment savoir si mes vertiges viennent des oreilles ?

Des troubles de l’oreille interne présentent des vertiges caractéristiques :
– une sensation de tête qui tourne
– une impression de rotation du corps
– l’impression de tanguer comme sur un bateau
– la tête lourde, une migraine
– des nausées et vomissements
– des sueurs intenses
– un mouvement spécifique des yeux (nystagmus)


Ce blog est sous copyright ©2022 par gomedica.org. Tous droits réservés

Marie

La santé naturelle est primordiale pour moi, les remèdes naturels ont toujours fait partie de ma vie. Quel que soit le problème, je fais en sorte de trouver des solutions naturelles que l'on peut souvent associer à la médecine traditionnelle. Tout ce que j'écris ici me permet de les partager avec vous.

Clause
Le contenu de cet article n'est pas destiné à remplacer un avis médical ou un quelconque traitement.
Gardez à l'esprit qu'il vous faut contacter votre médecin ou tout professionnel de santé qualifié afin de déterminer s'il vous est possible d'ajouter un supplément à votre traitement ou de modifier votre régime alimentaire.

3 réflexions au sujet de “Traitement efficace contre les vertiges – 11 méthodes ++”

  1. Qu’elle est le docteur à contacter pour les vertiges j’ai passé toutes les radios IRM,scanner radio des cervicales ,des oreilles vestibulaires des intraveineuses de tanganyl rien ni fait tout est normale que faire?

  2. Bonjour Roger,
    Les causes des vertiges sont parfois difficiles à diagnostiquer.
    Ils sont souvent dus à un problème d’oreille interne comme un détachement des cristaux ou une infection type labyrinthite ou névrite.
    Avez-vous songé à consulter un ORL ?
    Sinon, vous pouvez aussi essayer la physiothérapie.

  3. bonjour
    Difficile de vivre avec des vertiges positionnels j ai consulté un kiné spécialiste des vertiges mais je n ai pu aller au bout de la séance tant le vertige provoqué était horrible
    je suis un peu désespérée car le kiné m a dit qu il faut en passer par là pour s en débarrasser mais j ai eu trop peur je prends tanguanil mais guère d’effets hélas
    Merci de m avoir lue et si vous avez des conseils un grand merci
    marlise

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer