Comment Faire Baisser le Cholestérol – 11 Solutions

Cet article contient des liens affiliés (Amazon et autres) faisant écho à mes recommandations. Chacun de vos clics donne lieu à une commission d'affiliation et aide ce blog à vivre sans publicité.

Attention au cholestérol !

Combien de fois avez-vous entendu cette phrase sous forme de reproche ?

Mais quel est le rôle du cholestérol dans l’organisme ?

Comment peut-il contribuer à la formation de plaque sur les parois des artères ?

Comment les médecins évaluent son taux et que faire lorsqu’on souffre d’un cholestérol élevé ?

C’est ce que nous allons voir ensemble pour tenter de dompter ce dérèglement potentiellement dangereux.


Qu’est ce que le cholestérol ?


Le cholestérol est une substance graisseuse que le foie fabrique en majorité et qui circule dans le sang.

Mais le cholestérol se trouve également dans l’alimentation et particulièrement dans la viande, la volaille et les produits laitiers entiers.

Le cholestérol a un rôle important dans l’organisme :

– il est un composant majeur des cellules qui sont elle-mêmes constituées de phospholipides, de protéines et de cholestérol.
Il maintient les cellules et les dispense ainsi de devoir disposer de parois, ce qui leur permet de changer de formes.

– il joue un rôle essentiel dans l’absorption et la production de la vitamine D.
La vitamine D est produite lorsque les rayons ultra-violets du soleil agissent sur une forme de cholestérol.

– le cholestérol est également utilisé pour fabriquer la bile.
La bile fractionne les graisses pour les transformer en gouttelettes afin que les enzymes digestives assurent leur travail.

– le cholestérol est un précurseur hormonal pour la production de testostérone pour l’homme et des oestrogènes pour la femme.


Pourquoi cette substance graisseuse est dangereuse ?


Puisque, comme nous venons de le voir, le cholestérol assure un rôle crucial dans l’organisme, pourquoi donc est-il jugé si dangereux pour la santé ?

La réponse se trouve dans ce que l’on nomme les lipoprotéines.

En fait, les lipoprotéines sont des transporteurs.

Ils transportent les graisses – le cholestérol et les triglycérides – d’un point à un autre via le flux sanguin.

Il existe deux sortes de lipoprotéines :

– les lipoprotéines de basse intensité aussi appelées LDL ( low density lipoprotein en anglais)
– les lipoprotéines de haute intensité ou HDL (high density lipoprotein)

Un taux normal de ces deux types de lipoprotéines est très important.

Mais pour répondre à la question de son danger, il faut expliquer le cholestérol !

comment faire baisser le cholestérol


Comment évaluer son taux de cholestérol ?


La première méthode est aussi la plus commune, la seconde s’appuie sur des recherches récentes.

  • Méthode 1 :

Le cholestérol LDL est aussi appelé mauvais cholestérol parce qu’il contribue à la formation de plaques, un mince dépôt graisseux qui peut boucher les artères.

Ces lipoprotéines LDL peuvent se loger dans d’infimes fissures des artères et libérer du cholestérol dans leurs parois.

Au fur et à mesure, la plaque se forme et par effet d’accumulation devient conséquente.

On parle alors d’athérosclérose.

Si un caillot se forme et bloque une artère rétrécie, une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral peut se déclarer.

Les lipoprotéines à haute densité ou HDL sont ce que l’on nomme le « bon cholestérol » parce qu’elles contribuent à nettoyer le cholestérol LDL des artères.

Les chercheurs estiment que le cholestérol HDL est l’éboueur du cholestérol LDL qu’il retire des artères pour le ramener au foie où il est recyclé et excrété de l’organisme.

Ainsi, il est avéré qu’un taux excessif de cholestérol LDL conduit inéluctablement aux maladies cardiaques.

Plus le taux de cholestérol HDL est élevé, plus le risque de maladie s’éloigne.

Voilà pourquoi trop de cholestérol est dangereux, comme on l’entend si fréquemment.

Pour cette raison, les agences de santé recommandent de vérifier le taux de cholestérol dès l’âge de 20 ans et tous les 4 à 6 ans.

Les analyses sanguines révèlent les taux de LDL et HDL ainsi que le taux de triglycérides.

Le taux est calculé ainsi :

HDL + LDL + 20% du taux de triglycérides = taux de cholestérol

Afin de déterminer les risques cardiaques inhérents à votre taux de cholestérol, le médecin associe d’autres facteurs de risque comme :

– la génétique
– le fait de fumer
– l’hypertension

perdre du cholestérol rapidement

  • Méthode 2 :

La différence avec la méthode précédente est que cette technique se focalise sur la taille des lipoprotéines LDL en se basant sur deux catégories : la petite et large densité des particules.

Des études ont montré que les personnes présentant de petites particules ont trois fois plus de risque de développer une affection cardiaque.

Les petites particules de LDL peuvent plus facilement s’infiltrer et se loger dans les parois des artères, constituant ainsi la plaque artérielle.

Imaginons qu’une personne est testée pour évaluer son cholestérol.

Son taux de LDL est estimé à 95, ce qui selon la méthode traditionnelle est dans la norme.

En suivant la méthode 1, le médecin juge que le cholestérol est normal et n’implique aucun risque.

Mais, selon la méthode 2, que se passe-t-il si toutes les particules sont petites ?

Sans le savoir, la personne est exposée au risque de développer une maladie cardiaque parce que nul ne s’est intéressé à la taille des particules de cholestérol.

Je vous conseille d’interroger votre médecin quant à la méthode d’évaluation choisie et la prise en compte de la taille des particules.

Ceci étant dit, les deux méthodes d’analyse du cholestérol doivent conduire à trois questions capitales :

* Comment diminuer le taux de cholestérol ?

* Comment augmenter le LDL ?

* Comment augmenter la taille des particules LDL ?

Il n’y a pas de réponse précise à ces questions mais les chercheurs insistent sur le fait que pour la plupart des personnes concernées, l’alimentation et l’exercice physique ont un effet évident à ne pas négliger.

bon et mauvais cholestérol


Taux de cholestérol normal


Un taux normal de cholestérol sans aucun facteur de risque est évalué à 1,60 g/litre.

Pour protéger le coeur, le taux de mauvais cholestérol LDL doit se situer au-dessous de 1,30 g/litre.

Si vous avez du diabète, il est préférable qu’il soit au-dessous de 1,00 g/litre.


Traitement cholesterol


La médecine privilégie en premier lieu l’adaptation d’un régime alimentaire approprié, la pratique d’une activité physique régulière et l’arrêt du tabac pour parvenir à retrouver un taux de cholestérol normal.

Il est des situations où la prescription de médicaments anti-cholestérol devient indipensable, et notamment à la suite d’un incident cardiovasculaire (infarctus, syndrome coronarien, accident vasculaire cérébral, artériopathie des membres inférieurs).

Il existe deux catégories d’hypolipémiants :

– les fibrates qui sont les médicaments les plus anciens mais agissent modestement sur le cholestérol

– les statines qui sont plus efficaces mais procurent aussi des effets secondaires notables comme les crampes musculaires.


Comment faire baisser le cholestérol de façon naturelle


En règle générale, pour une bonne santé cardiaque, on privilégie les fruits, les légumes, les grains entiers et la viande maigre (poisson, poulet, dinde).

Il est aussi important d’introduire des graisses plus saines comme l’huile d’olive, de canola, de noix, ainsi que des sources d’acides gras essentiels Omega 3 comme le saumon, l’avocat, les olives, etc.

Les fibres sont également importantes car elles aident à baisser le taux de cholestérol.

Ajoutez des haricots, de l’avoine, de l’orge, des fruits et du psyllium.

 

  • Régime cholestérol aliments à éviter

La plupart des aliments à éviter contiennent un excès de graisses saturées qui augmentent le cholestérol.

On les trouve un peu partout et particulièrement dans les produits laitiers.

Il vous faut donc choisir un lait, des yaourts et du fromage toujours allégés.

Ces graisses saturés sont aussi présentes dans la viande de boeuf et de porc ainsi que dans la peau du poulet.

Privilégiez des viandes maigres comme la dinde, le poulet (sans peau) et le poisson.

Il vous faudra également limiter votre consommation de fritures et d’aliments préparés.

Les acides gras trans sont aussi des graisses nocives.

Il s’agit essentiellement d’une matière grasse artificielle que l’on trouve dans les beignets, les pizzas surgelées, la margarine, etc.

Il est recommandé de limiter la consommation des sucres ajoutés en ralentissant les gâteaux, les cookies, les glaces, les boissons sucrées.

comment diminuer le cholestérol


Comment reduire le cholesterol


  • La coenzyme Q10

Il est très recommandé de prendre de la coenzyme Q10 lorsque vous êtes déjà sous traitement anti-cholestérol.

En effet, lorsque vous prenez des statines, ces médicaments aspirent littéralement la coenzyme Q10 alors qu’elle est un antioxydant essentiel très impliqué dans la santé cardiaque et cardiovasculaire.

Il vous est donc indiqué de prendre 200mg par jour si vous avez déjà pris des statines ou êtes actuellement sous traitement.

Vous pouvez aussi opter pour de l’ubiquinol (#aff) qui est la forme la plus active de la Coenzyme Q10 au même dosage.

Dans tous les cas, veillez à choisir des capsules contenant une huile et non une forme sèche en gélules pour une meilleure absorption.

 

  • La levure de riz rouge

La levure de riz rouge est un extrait fermenté qui contient de la monacoline K, une molécule qui appartient à la famille des statines.

Son fonctionnement est donc le même que celui des statines, bloquant la sécrétion d’hydroxyméthylglutaryl (HMG) CoA-reductase, l’enzyme qui catalyse la synthèse du cholestérol.

La levure de riz rouge (#aff) est excellente pour combattre le cholestérol mais doit être privilégiée en cas de taux très excessif sur une courte période puisque son usage au long terme n’a pas été étudié.

 

  • Les Omega 3

Les études montrent que les acides gras essentiels Omega 3 permettent de réduire les triglycérides et ont un impact variable sur d’autres paramètres liés au cholestérol.

Ils peuvent donc diminuer le cholestérol LDL et protéger ainsi des affections cardiaques.

Il est recommandé de prendre 1000mg une à deux fois par jour d’un supplément d’Omega 3 Huile de poisson (#aff), dosage à doubler si le taux de cholestérol est très élevé.

 

  • La berbérine

On trouve la berbérine dans les racines et l’écorce de nombreuses plantes.

Selon les conclusions d’une étude, la prise de 900 à 1500mg par jour améliore le cholestérol global, le LDL et les triglycérides.

Il est donc recommandé de prendre 1000mg par jour d’un supplément de berbérine (#aff).

 

  • L’ail

L’ail est connu pour diminuer significativement le taux de lipides dans le sang, ce qui a pour effet de réduire le cholestérol LDL.

Vous pouvez agrémenter vos plats d’ail frais mais si vous n’aimez ni son goût, ni son odeur, vous pouvez aussi opter pour un supplément d’ail sans odeur comme celui-ci (#aff).

Le dosage recommandé est de 1 à 2mg par jour en fonction de votre taux de cholestérol.

 

  • Le psyllium

Le psyllium est une fibre naturelle que l’on trouve communément dans des médicaments comme les laxatifs mucilagineux et les hypocholestérolémiants.

Une étude publiée en 2018 sur 1924 adultes suivis pendant huit semaines a conclu que la consommation de 10 grammes par jour de Psyllium parvient à réduire significativement le cholestérol LDL.

Vous pouvez trouver le psyllium en capsules ou conditionné en poudre (#aff).

Veillez dans tous les cas à boire conséquemment au moment de sa prise, à distance de 2 heures de votre traitement médical habituel.


Les huiles essentielles contre le cholestérol


  • Huile essentielle d’écorce de cannelle

La cannelle contient 60 à 80% de cinnamaldéhides qui sont en fait les mêmes enzymes que l’on retrouve dans les statines.

Elles permettent donc de baisser le taux de cholestérol de façon tout à fait naturelle.

Vous pouvez donc ingérer une à deux gouttes d’huile essentielle d’écorce de cannelle sur un demi sucre une fois par jour.

Priviliégiez une huile essentielle de cannelle extraite au CO2 (#aff) qui est sa distillation la plus efficace.

 

  • Huile essentielle de sauge sclarée

La sauge est très intéressante pour minorer l’inflammation et équilibrer le taux hormonal.

Elle est particulièrement efficace pour les femmes en cas de taux de cholestérol élevé.

Ici, il n’est pas conseillé de l’ingérer mais de l’intégrer à un bain tiède en y ajoutant 5 gouttes chaque jour.

A noter qu’il ne faut pas utiliser l’huile essentielle de sauge sclarée (#aff) durant la grossesse.

 

  • Huile essentielle de coriandre

La coriande est très utile pour soutenir le foie et la glycémie.

Son huile essentielle est donc très intéressante pour stabiliser le taux de cholestérol.

Prenez une goutte d’huile essentielle de coriandre (#aff) sur un demi-sucre une fois par jour.

 

  • Huile de Nard

Extraite des racines d’une plante à fleurs, l’huile de nard a des propriétés anti-inflammatoires très intéressantes.

Appliquez 3 à 5 gouttes sur le cou et prenez une goutte sur un demi-sucre chaque jour.

A noter que tout comme la sauge sclarée, l’huile de nard (#aff) est déconseillée durant la grossesse.

 

  • Huile essentielle de Lavande

Il a été démontré par des études que l’usage topique de l’huile essentielle de lavande (#aff) permet d’équilibrer la glycémie, le cholestérol et la tension artérielle.

Il suffit d’appliquer 3 gouttes sur n’importe quelle partie du corps deux à trois fois par jour pour profiter de ses bienfaits.


Comment faire baisser le cholestérol rapidement


Prenez l’habitude de sélectionner des aliments comme les fruits et légumes en éliminant les produits préparés ou contenant trop de sucre ajouté.

Vous parviendrez ainsi à baisser le mauvais cholestérol LDL tout en augmentant la taille de ses particules.

Incorporer des graisses plus saines comme l’huile d’olive et des produits à haute teneur en antioxydants vous aidera aussi.

Notez que consacrer plus de temps à l’activité physique ou pratiquer un sport régulièrement augmente le bon cholestérol, HDL.

De nombreux suppléments peuvent contribuer à la réduction de l’inflammation de l’organisme et ainsi, réduire votre taux de cholestérol.

Et même, l’ajout de certaines huiles essentielles à votre vie quotidienne peut vous aider à combattre le mauvais cholestérol activement.

Les statines ne sont pas la seule solution.

Vous pouvez réussir à stabiliser votre taux de cholestérol de façon naturelle.

  Lire aussi :

Comment contrôler l’hypertension naturellement ?


Ce blog est sous copyright ©2022 par gomedica.org. Tous droits réservés

Marie

La santé naturelle est primordiale pour moi, les remèdes naturels ont toujours fait partie de ma vie. Quel que soit le problème, je fais en sorte de trouver des solutions naturelles que l'on peut souvent associer à la médecine traditionnelle. Tout ce que j'écris ici me permet de les partager avec vous.

Clause
Le contenu de cet article n'est pas destiné à remplacer un avis médical ou un quelconque traitement.
Gardez à l'esprit qu'il vous faut contacter votre médecin ou tout professionnel de santé qualifié afin de déterminer s'il vous est possible d'ajouter un supplément à votre traitement ou de modifier votre régime alimentaire.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer