Cure Détox Maison – Detox en Profondeur Expliquée

Cet article contient des liens affiliés (Amazon et autres) faisant écho à mes recommandations. Chacun de vos clics donne lieu à une commission d'affiliation et aide ce blog à vivre sans publicité.

La détox du printemps.

Nous y pensons tous et toutes mais sans trop s’y attarder et pourtant…

Les médecins ne veulent pas admettre la toxicité des polluants de notre environnement qui affectent notre santé.

Une alimentation appauvrie, des médicaments trop prescrits, des pesticides cachés… une étude a même démontré que notre organisme peut intégrer jusqu’à 700 substances toxiques différentes émanant de l’environnement.

Et ce point crucial n’est jamais évoqué par le personnel de santé.

Alors oui, une détox régulière s’impose et nous allons voir qu’il existe des solutions pour un nettoyage en profondeur de chaque organe de façon à préparer un semestre de santé optimale.


Les symptômes d’une intoxication pernicieuse


La pollution environnementale influe directement sur notre santé de façon très silencieuse.

Pourtant, certains symptômes précis démontrent une accumulation de toxiques dans l’organisme.

Ils se traduisent le plus souvent par :

  • les maux de tête chroniques
  • les douleurs chroniques
  • les problèmes neurologiques
  • les palpitations cardiaques
  • un déséquilibre hormonal
  • la fatigue chronique
  • certains cancers
  • les problèmes digestifs
  • l’insomnie
  • les problèmes dermatologiques
  • une maladie auto-immune
  • une faiblesse musculaire

Il est fort probable que certaines pathologies soient directement liées à une accumulation outrancière de toxines dans l’organisme.

La plupart des patients pratiquent un nombre incalculable d’examens médicaux sans même imaginer un instant que le corps révèle seulement son épuisement face aux attaques constantes des pesticides, métaux lourds et autres particules polluantes.

Ainsi donc, ils essaient divers traitements sans véritable succès et restent perplexes, ne comprenant pas pourquoi ils n’obtiennent aucune réponse à leurs questions.

Il leur suffirait pourtant de savoir quelle interférence chimique les empêche de retrouver leur santé.


Les toxines que l’organisme accumule


On peut classer les toxines en deux catégories précises :

 

  •  les exotoxines, les attaques provenant de l’extérieur

Les exotoxines englobent tous les polluants environnementaux qui attaquent l’organisme.

Ils se trouvent essentiellement dans l’air que nous respirons non seulement nocif par la pollution atmosphérique mais aussi par les désodorisants intérieurs, les produits ménagers, les émanations chimiques des meubles, des peintures, les gaz d’échappement…

On les trouve également dans tous les produits hygiéniques, du déodorant au maquillage en passant par le shampooing.

Certains aliments et les sodas, les radiations environnementales, les ondes électromagnétiques sont tout autant de vecteurs de toxines au quotidien.

 

  • les endotoxines, les attaques produites par l’organisme

On n’y songe pas, mais notre propre organisme est un grand producteur de toxines que l’on nomme les endotoxines.

Elles sont essentiellement les déchets des bactéries et des micro-organismes vivant dans les intestins.

Nous savons que les bactéries bénéfiques réduisent considérablement les toxines en produisant des vitamines B, des enzymes et toutes sortes de nutriments nécessaires.

Mais lorsque la flore intestinale est déséquilibrée, ce sont les micro-organismes néfastes qui consomment les nutriments et produisent des toxines encore plus nocives.


Comment éliminer les toxines ?


Prendre soin de la flore intestinale, le microbiote, est certainement la meilleure façon d’évacuer les endotoxines.

Il est également important de réguler le glutathion qui est l’antioxydant le plus actif que l’organisme produit lui-même.

Chaque cellule produit de l’énergie mais en contrepartie elle génère aussi des toxines et des radicaux libres.

C’est la raison pour laquelle nous avons besoin de glutathion pour neutraliser ces endotoxines.

La deuxième étape est de tenter d’échapper le plus possible aux exotoxines, ce qui est quasi impossible dans nos sociétés modernes.

On peut limiter une certaine exposition mais nous ne savons pas exactement quel est le degré de nocivité enduré chaque jour.

Nous pouvons tout au plus tenter de respirer un air sain en utilisant un purificateur d’air (#aff).

Nous pouvons purifier l’eau que nous buvons par un système de filtration dédié.

Nous pouvons tenter de limiter les champs électromagnétiques par une protection contre les radiations EMF (#aff), des coques de smartphone, etc.

Il y a de multiples astuces pour tenter de se préserver du mieux possible d’une pollution connue.


Le rôle réel de certaines toxines


Mais n’oubliez pas que même si vous vous protégez fort bien des exotoxines et que votre santé est rayonnante, vous produisez toujours des endotoxines.

Et ce n’est pas là un problème car certaines toxines sont bénéfiques du fait de la réponse hormétique générée.

L’hormèse est l’exposition à un stress bref mais intense pour renforcer l’organisme.

Une exposition modérée aux exotoxines aident donc notre organisme à réguler le taux de glutathion.

Lorsque vous pratiquez un sport, vous produisez énormément d’endotoxines et donc de radicaux libres.

Nous soumettons notre corps à un stress intense mais l’organisme s’adapte, répond en régulant la production d’antioxydants et devient ainsi plus efficace.

Il est donc important d’accepter une exposition minimale aux toxines et non une suppression totale comme nos sociétés nous le font croire pour renforcer la résistance de l’organisme et parvenir à une réelle détoxification.

se détoxifier naturellement


Une vraie détoxification


On parle de détox légère au printemps mais une vraie détoxification se déroule en 4 étapes :

 

  • La détoxification cellulaire

L’organisme est constitué de milliards de cellules et chacune contient des mitochondries qui sont les moteurs de l’énergie.

Plus le corps est soumis à des stress réguliers, plus il a besoin d’énergie et plus nous devons être attentif à un fonctionnement cellulaire optimal.

Les mitochondries sont importantes pour repousser le stress oxydatif et si nos cellules sont rouillées, nous pouvons les stimuler en pratiquant une activité physique.

Le sport stimule le glutathion qui protège les cellules et soutient les mitochondries.

Une activité physique régulière est donc indiquée pour renforcer la capacité d’adaptation de l’organisme et entamer une détoxification cellulaire.

 

  • La détoxification sanguine

Les deux systèmes circulatoires, sanguin et lymphatique, doivent être traités.

Ici, la chlorophylle, les légumes verts, les algues seront très utiles pour entamer la détox.

Le mouvement est aussi capital pour accélérer la circulation sanguine et évacuer les toxines plus rapidement.

De même que l’alternance chaud froid durant une douche peut grandement améliorer la circulation sanguine et le tonus vasculaire tout en renforçant le système immunitaire.

 

  • Détoxifier le foie

On pense à tort que le foie stocke les toxines quand en fait il les désactive.

Il procède en plusieurs phases pour modifier leur solubilité.

D’abord liposolubles (soluble dans la graisse), il doit les convertir en toxines hydrosolubles (soluble dans l’eau).

Puis, il les neutralise avant de les expulser vers le colon pour évacuation.

 

  • Détox intestin

La priorité est de s’assurer que la motilité intestinale est parfaitement fonctionnelle.

Il est important de noter que les déchets des aliments que nous consommons sont traités en 24 heures.

Le fait de ne pas évacuer les selles rapidement créé une prolifération de toxines et une production explosive d’endotoxines.

Il est donc capital de veiller à aller aux toilettes 1 à 2 fois par jour pour évacuer ce qui peut être potentiellement très nocif.

Si vous souffrez de constipation, vous trouverez beaucoup de bienfaits à la prise d’une cuillerée à soupe de charbon activé.

 

  • La détoxification rénale

Pour que les reins jouent leur rôle de filtre constant, il faut uriner régulièrement.

Il est donc souhaitable d’ingérer une grande quantité d’eau pour un drainage efficace.

La clef de la détox se trouve essentiellement dans ce cycle hydratation – élimination et même s’il faut uriner plusieurs fois par heure.


Les meilleurs suppléments pour la détox


  • Le glutathion

Le glutathion est si capital qu’il est même facteur de longévité.

Il est donc important de s’assurer que son taux est optimal car il protège les cellules en repoussant les radicaux libres.

 

Il y a trois façons de stimuler le glutathion :

– N-acetyl-cystéine, un dérivé d’acide aminé

Une fois transformé dans l’organisme, il est converti en cystéine, qui est le précurseur le plus rapide du glutathion.

Le dosage recommandé en acétyl cystéine (#aff) est de 400 à 1200mg deux à trois fois par jour.

 

Glutathion liposomal

Il est délicat de prendre directement un supplément de glutathion car il ne passe pas le cap du système digestif.

Le glutathion liposomal lui est assimilable parce que les phospholipides entourent la molécule.

L’écueil digestif ainsi éliminé, le glutathion parvient aux cellules.

Optez pour un supplément de glutathion à base de lécithine de tournesol (#aff) pour une meilleure absorption.

Le dosage recommandé est de 200 à 500mg loin des repas.

 

– Glutathion acétylénique

Cette forme permet aussi le passage du système digestif sans dommage.

Son effet est très rapide car il n’a pas besoin de l’énergie des cellules pour être converti.

Le glutathion acétylénique (#aff) arrive directement au coeur de ces mêmes cellules pour combattre les radicaux libres, protéger l’ADN et les mitochondries.

Le dosage recommandé est le même que pour le glutathion liposomal.

 

Le glutathion liposomal et sa forme acétylénique offrent tous deux de très bons résultats par leur diffusion passive en évitant le système digestif.

L’acétyl cystéine fonctionne également très bien mais nécessite une dose supérieure pour obtenir le même effet.

 

  • Acide alpha lipoïque

L’acide alpha lipoïque est à la fois liposoluble et hydrosoluble ce qui lui permet d’atteindre les cellules directement.

Il est excellent pour la régulation de la coenzyme Q10 et des mitochondries.

Il est aussi très bénéfique pour la régulation de la glycémie et est très actif sur les maladies neurodégénératives ou les neuropathies.

Optez pour la forme R de l’acide apha lipoïque (#aff) pour sa biodisponibilité.

 

  • Le chardon Marie

Le chardon Marie est une plante exceptionnelle de qualités.

Excellente pour le foie, pour équilibrer le système digestif et notamment les intestins.

Le plus souvent, il n’est indiqué que pour le foie mais ses propriétés sont très efficaces pour lutter contre les problèmes intestinaux, les douleurs et ulcères d’estomac, les colites.

Le chardon marie (#aff) aide même à lutter contre les radiations, c’est dire !

chardon marie detox

 

  • Chlorelle et spiruline

La chlorelle et la spiruline sont d’excellentes sources de chlorophylle et leurs composés aident à éliminer les pesticides et toutes sortes de toxines.

Peut-être même que la chlorelle est encore plus efficace que la spiruline pour ce qui est de la détoxification.

N’hésitez pas à intégrer une poudre de chlorelle à vos cocktails revigorants.

Vous pouvez aussi vous procurer un extrait de chlorelle et l’ajouter à votre eau tout au long de la journée pour bénéficier de ses meilleurs bienfaits.

Vous pouvez enfin vous procurer un supplément associant spiruline et chlorelle (#aff) à prendre de préférence le matin.

 

  • Le pissenlit

Le pissenlit est une herbe amère excellente pour la production d’acidité gastrique, le pancréas et la production de bile.

La bile joue un rôle majeur dans le processus de détoxification.

Optez pour un supplément de pissenlit (#aff) ou dent de lion sous forme de teinture mère pour une meilleure efficacité.

pissenlit comestible

Découvrez un moyen efficace de nettoyer les intestins et éliminer les toxines


Les meilleurs minéraux pour la détox


  • Magnésium

Nous souffrons tous plus ou moins d’une carence en magnésium du fait de l’appauvrissement des sols.

Les métaux lourds s’attaquent au magnésium en empêchant son absorption, ce qui dérègle la glycémie.

Un déséquilibre de la glycémie engendre inéluctablement une certaine résistance à l’insuline.

Et l’insuline aide le magnésium à atteindre les cellules.

Il est donc essentiel de rétablir un taux de magnésium suffisant.

De même, le stress sous toutes ses formes détruit le magnésium.

Optez pour un bisglycinate de magnésium (#aff) qui est plus assimilable par l’organisme et sans effets secondaires digestifs.

 

  • Le zinc

Là aussi, nous sommes tous plus ou moins carencés en zinc.

Pourtant, il est capital pour l’immunité, crucial pour les hommes souffrant d’un déficit en testostérone et pour les femmes souffrant d’un déficit en oestrogènes.

Le zinc (#aff) peut être un élément salvateur pour nombre de personnes.

 

  • Le sélénium

Le sélénium est la clé de la production de glutathion et est capital pour le traitement des problèmes de thyroïde.

Si vous souffrez de la thyroïdie d’Hashimoto ou si vous avez des nodules thyroïdiens, pensez au sélénium.

Ce minéral aide à recycler le péroxyde d’hydrogène issu de la production d’hormones thyroïdiennes.

S’il n’est pas recyclé, il brûle la thyroïde et provoque à terme la formation de nodules.

Le sélénium (#aff) est aussi excellent pour bloquer le mercure.


Détoxifier son corps


La détox n’est pas une punition mais un moment de la vie où vous aidez votre organisme à surmonter les attaques intérieures et extérieures.

Elle ne doit pas se vivre dans la déprime mais dans un sentiment de satisfaction et de gratitude.

L’hydratation doit être l’élément majeur de cette période.

Buvez beaucoup, de l’eau, des tisanes, des jus de fruits, de l’eau minérale.

Pratiquez une activité physique, 15 à 20 minutes au moins 3 fois par semaine.

Réapprenez à respirer, pratiquez la méditation ou la cohérence cardiaque quelques minutes par jour.

Prenez vos repas dans la sérénité et repoussez toute source de stress, générateur d’endotoxines.

Prenez soin de votre sommeil, couchez-vous à heure régulière et éteignez tous les appareils électroniques.

Respectez votre cycle circadien et dormez suffisamment.

Vous avez désormais toutes les clés pour entreprendre une détox complète, en profondeur.

La détoxification la plus efficace qui donnera des résultats probants bien plus longtemps qu’un seul printemps.

  Lire aussi :

Détoxifier le foie naturellement


Ce blog est sous copyright ©2022 par gomedica.org. Tous droits réservés

Marie

La santé naturelle est primordiale pour moi, les remèdes naturels ont toujours fait partie de ma vie. Quel que soit le problème, je fais en sorte de trouver des solutions naturelles que l'on peut souvent associer à la médecine traditionnelle. Tout ce que j'écris ici me permet de les partager avec vous.

Clause
Le contenu de cet article n'est pas destiné à remplacer un avis médical ou un quelconque traitement.
Gardez à l'esprit qu'il vous faut contacter votre médecin ou tout professionnel de santé qualifié afin de déterminer s'il vous est possible d'ajouter un supplément à votre traitement ou de modifier votre régime alimentaire.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer