Baisser son Taux de Glycémie Naturellement – 12 Solutions

Cet article contient des liens affiliés (Amazon et autres) faisant écho à mes recommandations. Chacun de vos clics donne lieu à une commission d'affiliation et aide ce blog à vivre sans publicité.

Comment faire baisser son taux de glycémie rapidement


Nous vivons dans une société où tout le monde veut aller vite tout en allant bien.

Mais ce n’est pas vraiment possible.

Il en est de même pour la glycémie.

On peut tenter de la baisser mais sans aller trop vite pour ne pas prendre de risques inutiles.

Voyons voir comment faire pour réguler le taux de sucre dans le sang, quels sont les moyens réellement applicables de façon à ce que vous puissiez gérer ce problème en connaissance de cause.


Comment baisser la glycémie ?


Vous pouvez baisser la glycémie de différentes façons.

Si vous avez été récemment diagnostiqué et que l’on vous a annoncé un diabète, vous avez sûrement été choqué sur l’instant.

Puis, vous vous êtes documenté, avez peut-être regardé quelques vidéos informatives et vous retrouvez assailli de conseils du type « il ne faut pas manger ci, il ne faut pas boire ça », etc.

Et finalement, plein de motivation, vous vous dites « bien je ne vais plus manger ceci, je vais adapter cela ».

Voici donc comment vraiment baisser votre glycémie.

 

  • L’alimentation

Le point crucial de l’alimentation dans le diabète est de ne pas vivre d’un régime gras saturé pour garder une glycémie basse.

Ce déséquilibre risque de détruire vos vaisseaux sanguins et vos artères jusqu’à ce que vous risquiez une alerte cardiaque.

Bien sûr, vous pouvez changer de régime alimentaire mais tous les spécialistes vous diront que les régimes extrêmes ne sont pas recommandés.

Renoncer à tous les glucides toute une vie est absolument impossible.

Nombreux sont ceux qui aiment les sodas, ceux qui ne peuvent se passer de pain et ne tiendront pas de tels efforts sur le long terme.

Pensez plutôt en terme de contrôle des portions que vous vous octroyez.

Le meilleur régime se trouve dans la modération, la maîtrise de ce que vous mangez et vous allez très vite réaliser que la clé d’une glycémie stable se trouve dans ce comportement.

Lorsque le diabète se déclare, vous perdez entre 70 et 80% de votre capacité de production d’insuline car les cellules qui en ont la charge deviennent inexistantes.

Les gens pensent souvent à tort qu’en stoppant tout apport de glucides, ils vont s’en remettre.

L’erreur se traduira par des carences mais le diabète n’aura pas disparu et dès que vous réintroduirez le moindre glucide, la glycémie repartira en flèche.

Vous devez donc mettre au point un plan à long terme en appliquant la méthode du contrôle des portions.

L’apport de glucides doit être modéré mais doit toujours être présent.

taux de glycémie élevé que faire

  • Une approche agressive

Le meilleur traitement contre le diabète est sûrement celui qui se montre le plus agressif pour réduire le taux de glycémie.

En effet, lorsque le diabète est trop élevé, les cellules pancréatiques qui sont celles qui produisent l’insuline, ne parviennent plus à accomplir leur tâche.

Le terme médical est la gluco-toxicité, le glucose est toxique pour les cellules.

Ainsi donc, vous devez impérativement vous adresser à un endocrinologue pour qu’il mette en place un plan pour baisser votre glycémie en une à deux semaines.

Il appliquera une combinaison précise de médicaments spécifiques pour y parvenir.

L’intention est d’attaquer agressivement le diabète dès le départ pour que les cellules ne soient plus bloquées dans la production d’insuline.

En associant médication et régime modéré, la glycémie est régulée puis les médicaments sont progressivement retirés lorsqu’elle redevient normale.


Comment baisser le taux de glycémie


Soyons clair, il n’existe pas de formule magique pour se débarrasser du diabète mais des astuces pour le juguler et l’empêcher d’évoluer.

En plus d’être vigilant, précautionneux, acharné, il vous faut être patient sans être trop agressif ou trop rapide.

Ne pas suivre cette rigueur peut conduire à l’hypoglycémie.

Les astuces qui vont suivre sont issues des patients eux-mêmes et ont montré une certaine efficacité au long terme.

 

  • Rester actif

L’exercice augmente significativement la sensibilité à l’insuline et comme vous le savez, c’est l’insuline qui décompose les sucres de l’organisme.

Son rôle est d’aider la personne diabétique à réguler la glycémie et accroître la sensibilité à cette hormone est un point très positif.

Quel type d’activité physique pratiquer lorsqu’on est diabétique ?

Le mieux est de vous orienter vers des exercices de résistance comme la marche, la randonnée, la course modérée.

D’un autre côté, l’aérobic accélère vraiment les battements cardiaques comme durant un sprint ou des exercices de haute intensité, ce qui n’est pas indiqué pour baisser la glycémie.

Choisissez donc une activité sportive adaptée et jamais brutale.

 

  • Le régime alimentaire

Les aliments à sélectionner sont ceux proposant un indice glycémique bas.

Vous pouvez choisir un régime bas en glucides ou même sans glucides en essayant de les remplacer par des protéines qui sont plus indiquées pour une glycémie maîtrisée.

Les meilleures sources énergétiques qui ont peu d’impact sur le diabète sont les fruits de mer, la viande, les oeufs, l’avoine, les haricots, la patate douce, les fruits peu sucrés.

N’omettez pas les fibres dans votre alimentation car elles ralentissent la digestion et ainsi l’absorption du sucre.

Ajoutez l’avocat, les pois, les pois chiches, les lentilles, les noix et noisettes, les myrtilles, le chocolat noir.

 

  • L’hydratation

Oui, soyez toujours bien hydraté car boire beaucoup d’eau aide vos reins à éliminer le sucre dans le sang.

 

  • Evitez le stress

On le sait peu mais un stress excessif fait monter la glycémie.

Bien sûr, ce n’est pas si évident de minorer le stress dans nos vies modernes mais tentez d’être proactif et mieux maîtriser les périodes de stress et le dosage de l’insuline qui doit s’adapter à ce type de situations.

 

  • Les sucres rapides

Si vous décidez de vous accorder une pizza ou tout autre aliment sucré, vous savez déjà que votre taux de glycémie va s’emballer.

Une prise d’insuline une vingtaine de minutes avant le repas permet d’éviter un pic ou au moins de le minimiser.

 

  • Le contrôle de la glycémie

Contrôlez fréquemment votre taux sanguin et utilisez un lecteur de glycémie fiable.

Plus vous vous testez, plus vous accumulez des informations sur le fonctionnement de votre organisme et pouvez ainsi adapter un comportement adéquat.

Se tester régulièrement est très certainement le meilleur moyen de lutter contre une glycémie très élevée.

Relevez les données chaque jour puis faites un point chaque semaine pour déterminer ce qui vous a été bénéfique et ce qui vous a porté préjudice.


Baisser la glycémie naturellement


Quels nutriments sont essentiels pour les gens souffrant d’un taux de glycémie trop élevé, de diabète ou d’une résistance à l’insuline ?

 

  • Resveratrol

Dans sa forme liposomale, le resveratrol, ce polyphénol végétal communément trouvé par exemple dans le vin ou le raisin rouge, est essentiel pour ralentir le stress oxydatif.

Des études démontrent qu’il améliore la sensibilité à l’insuline et lutte de surcroit contre la maladie parodontale dont souffrent les diabétiques.

Le resveratrol liposomal (#aff) est un antioxydant puissant qui contrôle l’utilisation du glucose par l’organisme.

Un dosage de 250mg par jour est préconisé.

 

  • Berberine

La berbérine (#aff) est un alcaloïde produit par certains végétaux détenant des effets hypoglycémiants.

Très indiquée pour traiter le diabète de type 2, elle baisse la glycémie, réduit l’hémoglobine glyquée, équilibre l’insuline et baisse les triglycérides.

Si vous l’associez à la racine de bardane (#aff) qui a également une action hypoglycémiante et à de l’acide alpha-lipoïque (#aff) qui renforce la sensibilité à l’insuline et soulage la neuropathie diabétique, vous obtenez une synergie parfaite qui permet de réduire la résistance à l’insuline avec une réelle efficacité.

 

  • Glutathion

Là aussi, dans sa forme liposomale et de préférence liquide pour une meilleure absorption, le glutathion, une molécule composée de trois acides aminés, réduit significativement le stress oxydatif.

Impliqué dans de nombreux processus physiologiques, le glutathion est rapidement affecté par le diabète de type 2.

Il est donc souvent nécessaire d’élever son taux de glutathion par la prise d’un complément alimentaire (#aff) pour un retour à la normale.

A noter que l’acide alpha-lipoïque aide également à rétablir les taux de glutathion d’un système immunitaire affaibli.

 

  • Gymnema Sylvestre

Bien connue des diabétiques, le gymnema sylvestre (#aff) est une plante aussi nommée « miracle fruit » pour ses multiples vertus et très utilisée en médecine ayuverdique.

Son action se traduit par une baisse de l’absorption des sucres, une amélioration de la sécrétion d’insuline tout en délivrant un effet antioxydant et en réduisant les envies de sucre.

Il est conseillé un dosage de 400mg par jour (pour un produit contenant 24% minimum en acide gymnémique)

 

  • La co-enzyme Q10

Ce puissant antioxydant qu’est la Coq10 Ubiquinol (#aff) permet d’améliorer la gestion des sucres, diminuer la pression sanguine et lutter bien entendu contre le stress oxydatif.

Pour une meilleure absorption, préférez une forme liquide en capsules.

Envisagez une supplémentation de 200mg par jour en une ou plusieurs prises

 

  • Magnésium

Le diabétique est souvent en carence de magnésium.

Pourtant, il améliore la sensibilité à l’insuline, équilibre la glycémie et réduit le risque de syndrome métabolique.

Le dosage préconisé de magnésium bysglicinate (#aff) est de 375mg par jour.


Faire baisser la glycémie naturellement


Le diabète doit être lié à la patience.

Un taux de glycémie parfait n’est jamais le but ultime car il n’est pas définitif.

Un taux de glycémie stable est un long périple que vous devez effectuer tout au long de votre existence en adoptant une routine adéquate.

Mais pour vivre avec sereinement, il faut le traiter agressivement dès le départ par le biais d’un traitement médical et de compléments alimentaires dédiés qui peuvent stabiliser la glycémie.

Une fois maîtrisée et régulièrement contrôlée, vous trouverez un certain équilibre dans votre traitement qui vous permettra de l’amadouer.


Ce blog est sous copyright ©2022 par gomedica.org. Tous droits réservés

Marie

La santé naturelle est primordiale pour moi, les remèdes naturels ont toujours fait partie de ma vie. Quel que soit le problème, je fais en sorte de trouver des solutions naturelles que l'on peut souvent associer à la médecine traditionnelle. Tout ce que j'écris ici me permet de les partager avec vous.

Clause
Le contenu de cet article n'est pas destiné à remplacer un avis médical ou un quelconque traitement.
Gardez à l'esprit qu'il vous faut contacter votre médecin ou tout professionnel de santé qualifié afin de déterminer s'il vous est possible d'ajouter un supplément à votre traitement ou de modifier votre régime alimentaire.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer