Comment Soigner une Bronchite – 19 Remèdes Naturels

Certains articles contiennent des liens affiliés - mention aff, pour Amazon et autres, faisant écho à mes recommandations. Chacun de vos clics peut donner lieu à une commission d'affiliation qui aide ce blog à vivre.

Votre souffle est court, vous ressentez une gêne respiratoire, une toux persistante, des sécrétions verdâtres, de la fatigue, des courbatures et un peu de fièvre ?

Pour sûr, vous n’êtes pas le seul dans ce cas.

Les infections respiratoires comme la bronchite sont fréquentes et se déclarent souvent avec ou après un rhume ou la grippe.

Les symptômes sont parfois sévères mais la plupart du temps, la bronchite disparaît d’elle-même.

Voyons donc comment soigner une bronchite, quels sont ses symptômes, quelles sont ses causes et comment s’en débarrasser aussi bien médicalement que naturellement.


Qu’est ce que la bronchite ?


La bronchite est une affection respiratoire caractérisée par une inflammation des bronches, qui sont les voies respiratoires transportant l’air vers et depuis les poumons.
Il existe deux principaux types de bronchite : aiguë et chronique.

Bronchite aiguë

Ce type de bronchite est généralement causé par une infection virale, telle que le rhume ou la grippe.
Elle se caractérise par l’apparition soudaine d’une toux, d’un inconfort thoracique, une fatigue et parfois de la fièvre.
La bronchite aiguë dure généralement quelques semaines et se résout d’elle-même avec du repos et des soins appropriés.

Bronchite chronique

La bronchite chronique est un type de maladie pulmonaire obstructive chronique (BPCO) qui se caractérise par une inflammation des bronches à long terme.
Elle est souvent causée par le tabagisme ou l’exposition à la pollution atmosphérique sur une période prolongée.
La bronchite chronique se caractérise par une toux persistante produisant du mucus, des difficultés respiratoires, des sifflements et de la fatigue.
Il s’agit d’une affection progressive nécessitant une prise en charge continue pour contrôler les symptômes et prévenir les complications.

Ces deux types de bronchite peuvent causer de l’inconfort et interférer avec les activités quotidiennes, mais ils diffèrent par leurs causes, leur durée et leurs stratégies de prise en charge.
La bronchite aiguë se résout généralement avec du repos et des soins appropriés, tandis que la bronchite chronique nécessite une prise en charge à long terme pour contrôler les symptômes et prévenir les exacerbations.

soigner une bronchite naturellement


Quelles sont les causes de la bronchite ?


L’infection pulmonaire est principalement causée par une atteinte virale ou bactérienne qui entraîne une inflammation des bronches.
Il existe néanmoins d’autres facteurs qui peuvent contribuer au développement de la bronchite:

– Infection virale
La cause la plus courante de la bronchite aiguë est l’infection virale, en particulier celle qui provoque le rhume ou la grippe.
Des virus tels que le rhinovirus, le virus de la grippe, le virus respiratoire syncytial et l’adénovirus peuvent infecter les voies respiratoires et entraîner une bronchite.

Infection bactérienne
Bien que moins fréquente que l’infection virale, l’infection bactérienne peut également provoquer une bronchite, surtout dans les cas de bronchite aiguë qui persistent ou s’aggravent avec le temps.
Des bactéries telles que Streptococcus pneumoniae, Haemophilus influenzae et Moraxella catarrhalis sont couramment impliquées.

– Tabagisme
La fumée de tabac est un facteur de risque significatif pour le développement de la bronchite aiguë et chronique.
Le tabagisme irrite les bronches et endommage les cils, des structures ressemblant à des poils qui aident à éliminer le mucus et les particules étrangères des voies respiratoires, rendant les fumeurs plus susceptibles aux infections.

– Pollution de l’air
L’exposition à des polluants atmosphériques tels que la fumée, la poussière, les vapeurs et les produits chimiques peut irriter les voies respiratoires et augmenter le risque de développer une bronchite.
Les personnes vivant dans des zones urbaines présentant un taux élevé de pollution de l’air sont plus sujettes aux infections respiratoires.

– Allergies
Les allergènes tels que le pollen, la moisissure, les poils d’animaux domestiques et les acariens peuvent déclencher des réactions allergiques dans les voies respiratoires, entraînant une inflammation et une production accrue de mucus.
Cela peut prédisposer à la bronchite, en particulier si une affection respiratoire sous-jacente comme l’asthme est pré-existante.

– Facteurs environnementaux
L’air froid et sec peut irriter les voies respiratoires et les rendre plus susceptibles aux infections.
Les personnes vivant dans des climats froids ou exposées à des changements soudains de température sont plus à risque de développer une infection bronchique.

– Système immunitaire affaibli
Les personnes ayant un système immunitaire affaibli, comme les personnes âgées, les jeunes enfants et celles souffrant de maladies chroniques ou de troubles immunitaires, sont plus vulnérables aux infections respiratoires, et donc à la bronchite.

Dans l’ensemble, la bronchite est généralement provoquée par une combinaison d’infection virale ou bactérienne et des facteurs environnementaux ou de mode de vie qui contribuent à l’inflammation et à l’irritation des bronches.


Bronchite symptômes


Les symptômes de la bronchite peuvent varier selon qu’il s’agisse d’une forme aiguë ou chronique, ainsi que par sa cause et des facteurs individuels.
Voici les symptômes courants associés à cette affection :

  • Toux : Une toux persistante est le symptôme caractéristique de la bronchite.
    Elle peut commencer sèche et produire ensuite du mucus (toux productive).
    La toux est souvent plus intense le matin et peut s’aggraver avec l’activité physique ou en position couchée.
  • Production de mucus : Dans la bronchite aiguë, la toux est souvent accompagnée d’une production de mucus épais, jaune ou vert.
    En revanche, dans la bronchite chronique, la toux quotidienne s’accompagne d’une production excessive de mucus (expectorations) pendant au moins trois mois par an pendant deux années consécutives.
  • Inconfort thoracique : Les personnes atteintes de bronchite peuvent ressentir un inconfort ou une sensation de serrement thoracique.
    Cet inconfort peut s’aggraver avec la toux ou une respiration profonde.
  • Essoufflement : La difficulté à respirer ou l’essoufflement, surtout à l’effort physique, est courante dans la bronchite.
    Ce symptôme peut être plus prononcé dans la bronchite chronique, notamment lorsque la maladie progresse.
  • Sifflements : Les sifflements, un son aigu de sifflement lors de la respiration, peuvent survenir en raison du rétrécissement des voies respiratoires provoqué par l’inflammation et l’accumulation de mucus.
    Ils sont plus fréquents chez les personnes asthmatiques ou atteintes de bronchite chronique.
  • Fatigue : La bronchite peut entraîner de la fatigue et de la faiblesse en raison de la réponse immunitaire à l’infection et de l’effort nécessaire pour tousser et respirer.
  • Mal de gorge : Dans la bronchite aiguë, une irritation de la gorge et un mal de gorge peuvent survenir, surtout s’il y a un écoulement post-nasal dû à une congestion nasale.
  • Fièvre et frissons : Certaines personnes atteintes de bronchite aiguë peuvent développer une fièvre légère, accompagnée de frissons et de transpiration.
    La fièvre est moins courante dans la bronchite chronique, sauf en cas d’infection sous-jacente.
  • Congestion nasale : La bronchite aiguë peut parfois s’accompagner d’une congestion nasale et d’une pression sinusale, notamment si la cause sous-jacente est une infection virale.
  • Douleurs diffuses : Des douleurs et un malaise généralisés peuvent survenir, en particulier si la bronchite est provoquée par une infection virale comme la grippe.

Il est important de noter que les symptômes de la bronchite peuvent se chevaucher avec ceux d’autres affections respiratoires, telles que la pneumonie ou l’asthme.
En cas de symptômes graves, persistants, ou accompagnés de fièvre élevée, de douleurs thoraciques ou de difficultés respiratoires, il est essentiel de consulter rapidement un médecin pour un diagnostic et un traitement appropriés.

comment soigner une bronchite rapidement




Bronchite traitement


Le traitement des infections respiratoires de l’adulte comprend généralement le repos, l’hydratation, des médicaments en vente libre pour soulager les symptômes (comme des analgésiques et des antitussifs), et parfois des bronchodilatateurs pour améliorer la respiration.

Les antibiotiques ne sont généralement pas prescrits pour la bronchite aiguë à moins qu’une infection bactérienne ne soit présente.

Des corticoïdes inhalés peuvent être utilisés pour la bronchite chronique présentant une inflammation significative.

D’autres mesures comprennent l’usage d’un humidificateur d’air, éviter les irritants, et un suivi médical au besoin.
Le traitement doit être adapté aux symptômes individuels et à son historique médical.


Bronchite remèdes maison


Les remèdes maison pour la bronchite offrent une variété de solutions naturelles pour soulager les symptômes et favoriser la guérison.

  • Hydratation avec des liquides

Une hydratation adéquate est essentielle pour gérer les symptômes de la bronchite.
Boire beaucoup d’eau et autres liquides aide à maintenir les voies respiratoires humides, facilitant ainsi l’expulsion du mucus.
Une hydratation optimale soutient également le système immunitaire dans la lutte contre l’infection, favorisant une récupération plus rapide.

  • Gargarisme à l’eau salée pour soulager la gorge

Se gargariser avec une solution d’eau salée peut apporter un soulagement immédiat des maux de gorge associés à la congestion bronchique.
La solution saline aide à réduire l’inflammation, apaise l’irritation et soulage l’inconfort, favorisant ainsi un adoucissement de la gorge.

  • Remède apaisant au miel

Le miel est un remède naturel aux propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires, ce qui le rend efficace pour apaiser la toux et réduire l’irritation de la gorge provoquée par la bronchite.
Consommer du miel directement ou l’ajouter à des boissons chaudes apporte un apaisement des inconforts bronchiques.

  • Concoction de miel et de citron

Combiner du miel avec du citron crée un remède puissant pour la bronchite.
La teneur élevée en vitamine C du citron renforce le système immunitaire, tandis que le miel offre ses propriétés apaisantes et antibactériennes.
Ensemble, ils créent une concoction puissante qui aide à soulager les symptômes et soutient le processus de guérison.

  • Pouvoirs curatifs du gingembre

Le gingembre est bien connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et stimulantes du système immunitaire, ce qui en fait un remède précieux contre l’inflammation thoracique.
Consommer du gingembre sous différentes formes, que ce soit du thé au gingembre ou en l’ajoutant aux repas, peut aider à réduire l’inflammation des voies respiratoires, soulager la toux et favoriser la santé respiratoire.

  • L’ail un remède naturel

L’ail contient de l’allicine, un composé aux puissantes propriétés antibactériennes et antivirales qui peuvent aider à combattre les infections comme la bronchite.
Incorporer de l’ail aux repas ou le consommer cru peut aider à soulager les symptômes, réduire l’inflammation et soutenir la réponse immunitaire du corps.

  • Bienfaits anti-inflammatoires du curcuma

Le curcuma contient de la curcumine, un composé connu pour ses puissantes propriétés anti-inflammatoires.
Consommer du curcuma peut aider à réduire l’inflammation des voies respiratoires, à soulager les symptômes de la bronchite tels que la toux et les difficultés respiratoires.

  • Soutien respiratoire de l’ananas

L’ananas contient de la bromélaïne, une enzyme aux propriétés anti-inflammatoires qui traite l’inflammation des voies respiratoires associée à la bronchite.
Consommer de l’ananas ou boire du jus d’ananas peut apporter un soutien respiratoire et soulager les symptômes.

  • Soulagement infusé au thym

Le thym contient des composés aux propriétés expectorantes et antispasmodiques, ce qui en fait un remède bénéfique pour le soulagement de la bronchite.
Inhaler de la vapeur de thym ou consommer de la tisane de thym peut aider à détendre les muscles des voies respiratoires, réduire la toux et favoriser une respiration plus facile.

  • Tisane aux herbes pour la toux

Les tisanes aux herbes, tels que la camomille, la menthe poivrée ou la réglisse, offrent un soulagement apaisant pour les symptômes de la bronchite.
Elles contiennent souvent des composés qui aident à réduire l’inflammation, apaisent les tissus de la gorge irrités et favorisent la relaxation, offrant ainsi un certain confort pendant le processus de récupération.




Traitement naturel de la bronchite


Certains compléments alimentaires peuvent être d’une grande aide pour soulager les symptômes de la bronchite.

  • Gingembre

Le gingembre est exceptionnel pour les infections respiratoires.
Son parfum fort aide à dégager les voies nasales.
Mais surtout, la racine de gingembre a des propriétés antioxydantes (réduisant les dommages oxydatifs).
Elle a également des propriétés anti-inflammatoires qui aident à détendre les voies respiratoires tout en combattant la fièvre.

Ajoutez du gingembre à votre alimentation, faites-vous des tisanes aux herbes, ou même prenez un complément de gingembre (aff).

  • Acétyl cystéine

L’acétyl cystéine est un mucomodificateur antioxydant.
Son action est mucolytique, elle fluidifie le mucus logé dans les bronches pour faciliter son expectoration et améliorer la respiration.

Ce dérivé synthétique de la cystéine, un acide aminé contenant du soufre que le corps peut synthétiser à partir de la méthionine, est également un excellent antioxydant, stimulant le glutathion.
Il soutient ainsi le système immunitaire et réduit les symptômes de la bronchite.

La posologie recommandée d’acétyl cystéine est de 500 à 1500 mg par jour divisée en trois doses (aff).

  • Astragale

La racine d’astragale provient de la pharmacopée chinoise et est idéale pour lutter contre les maladies respiratoires.
Elle contient de nombreux nutriments – oligo-éléments, vitamines A, C, E, minéraux, et est très riche en flavonoïdes qui lui confèrent ses propriétés antioxydantes.
C’est donc une plante immunostimulante puissante qui aide à traiter les infections respiratoires tout en offrant un effet tonique.

La posologie recommandée d’astragale est de 500 à 1000 mg 2 à 3 fois par jour (aff).

soigner bronchite naturellement

  • Vitamine C

Nous n’avons plus besoin de présenter la vitamine C car nous connaissons tous ses vertus sur le système immunitaire.
Mais, lorsque vous souffrez de bronchite, la réaction inflammatoire de la sphère respiratoire brûle cette vitamine en quantité.
Il est donc très conseillé de la consommer tous les jours pendant la maladie pour la reconstituer très rapidement.

La posologie recommandée est de 1000 mg 3 fois par jour.

Optez pour une vitamine C liposomale pour une meilleure absorption (aff).

  • Échinacée

L’échinacée est la plante immunitaire par définition, qui soutient les défenses naturelles de l’organisme et aide ainsi à combattre la bronchite.
Elle a également des propriétés antivirales bénéfiques pour traiter les infections respiratoires.

La posologie recommandée en échinacée est de 500 mg 2 fois par jour (aff).


Huiles essentielles pour la bronchite


  • Huile d’origan pour la bronchite

L’huile essentielle d’origan est bien connue pour ses larges propriétés immunostimulantes et anti-infectieuses.
C’est LE remède naturel très indiqué pour traiter une infection des voies respiratoires.

Mais attention, c’est aussi une huile très agressive lorsqu’elle est mal utilisée.
Ingérée en trop grande quantité ou mal diluée, elle peut provoquer des brûlures intenses dans la bouche et le tractus digestif.

Assurez-vous d’utiliser de l’huile d’origan en capsules ou demandez à votre pharmacien de préparer des capsules contenant 4 gouttes d’huile essentielle d’origan et une goutte d’essence de citron (zeste) diluée dans de l’huile végétale (aff).

La posologie recommandée est une capsule 4 fois par jour pendant une semaine (et pas plus).

  • Huile essentielle pour la bronchite

Vous pouvez utiliser des huiles essentielles comme l’eucalyptus, la citronnelle, le romarin et le bois de santal pour traiter efficacement la bronchite.

Vous pouvez soit les diffuser à l’aide d’un diffuseur d’huiles essentielles, soit les appliquer localement.

Certaines études ont montré que l’aromathérapie par inhalation diminue la congestion nasale et réduit les spasmes bronchiques qui provoquent des toux persistantes.

Si vous n’avez pas de diffuseur, vous pouvez créer une pommade en mélangeant 2 cuillères à soupe d’huile de coco et 6 à 8 gouttes d’huile essentielle de votre choix.
Il vous suffit ensuite de l’appliquer sur la poitrine et le dos pour calmer la toux.

  • Gouttes aux essences

Les gouttes aux essences sont un mélange d’huile essentielle de thym à thymol, lavande fine, menthe poivrée, giroflier et cannelle (aff).

Cette synergie offre des vertus antiseptiques très bénéfiques pour la sphère respiratoire.

  • La menthe poivrée calme la douleur
  • La cannelle détient des propriétés antibactériennes et anti-infectieuses
  • Le giroflier a des vertus antioxydantes et antibactériennes
  • Le thym est un excellent expectorant et antitussif
  • La lavande a des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques

Le dosage recommandé est de 25 gouttes 3 à 4 fois par jour.




Thérapie par la vapeur à domicile


La thérapie par la vapeur également connue sous le nom d’inhalation, consiste à inhaler de l’air chaud et humide pour apaiser et ouvrir les voies respiratoires.
Voici comment la réaliser :

    1. Faire bouillir de l’eau : Faites bouillir de l’eau dans une casserole ou une bouilloire jusqu’à ce qu’elle produise de la vapeur.
      En alternative, utilisez un humidificateur d’air pour générer de la vapeur.
    2. Optionnel : Ajouter des huiles essentielles : Envisagez d’ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles comme l’eucalyptus ou la menthe poivrée à l’eau bouillante pour des bienfaits décongestionnants.
    3. Créer une tente : Transférez l’eau bouillante dans un bol ou un bassin résistant à la chaleur.
      Positionnez-vous confortablement au-dessus du bol, en créant une tente avec une serviette pour piéger la vapeur.
    4. Inhaler la vapeur : Fermez les yeux et inspirez profondément par le nez, permettant à la vapeur chaude d’entrer dans vos voies respiratoires.
      Continuez pendant 5 à 10 minutes ou jusqu’à ce que vous ressentiez un soulagement.
    5. Exhaler : Exhalez lentement par la bouche pour permettre au mucus liquéfié de dégager les voies respiratoires.
    6. Répéter au besoin : Réalisez cette thérapie par la vapeur plusieurs fois par jour au besoin pour soulager la congestion, mais évitez d’en abuser pour prévenir l’irritation.

Humidificateur pour la bronchite

Souvent, des symptômes qui s’aggravent résultent de l’assèchement des voies nasales.
Les inhalations humides et à la vapeur sont des méthodes très efficaces pour ouvrir les voies respiratoires.

Un humidificateur d’air émet de la vapeur, la dispersant dans toute la pièce, vous assurant ainsi une inhalation continue (aff).
Cela procure non seulement un vrai soulagement, mais aide également à fluidifier les sécrétions bronchiques.

Si l’acquisition d’un humidificateur n’est pas réalisable, une autre méthode simple d’inhalation consiste à prendre une douche chaude.

comment soigner une bronchite


Meilleurs aliments pour la bronchite


Les meilleurs aliments pour la bronchite sont ceux qui aident à soulager les symptômes, soutiennent le système immunitaire et réduisent l’inflammation des voies respiratoires.
Voici quelques exemples :

  • Fruits et légumes

Les aliments riches en vitamine C, tels que les oranges, les fraises, le kiwi, les poivrons et le brocoli, peuvent aider à renforcer le système immunitaire et réduire l’inflammation.
De plus, les fruits et légumes fournissent des antioxydants qui soutiennent la santé respiratoire globale.

  • Ail et oignon

L’ail et les oignons contiennent des composés aux propriétés antibactériennes et antivirales qui peuvent aider à combattre les infections et réduire l’inflammation des voies respiratoires.

  • Acides gras oméga-3

Les aliments riches en oméga-3, tels que les poissons gras (saumon, maquereau, truite), les graines de lin, les graines de chia et les noix, possèdent des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à réduire l’inflammation des voies respiratoires.

  • Gingembre

Le gingembre a des propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes naturelles qui aident à soulager les maux de gorge et à réduire l’inflammation des voies respiratoires.
Boire du thé au gingembre ou ajouter du gingembre frais à vos repas peut soulager les symptômes de la bronchite.

  • Curcuma

Le curcuma contient de la curcumine, un composé aux puissantes propriétés anti-inflammatoires.
Ajouter du curcuma à vos plats ou consommer du thé au curcuma peut aider à réduire l’inflammation des voies respiratoires et soulager les symptômes de la bronchite.

  • Miel

Le miel a des propriétés antibactériennes et apaisantes naturelles qui soulagent la toux et les maux de gorge associés à la bronchite.
Consommer du miel directement ou l’ajouter à vos boissons chaudes peut apporter un réel soulagement.

  • Aliments riches en protéines

Les sources maigres de protéines telles que la volaille, le poisson, les œufs, le tofu et les légumineuses soutiennent le système immunitaire et favorisent la guérison.

  • Soupes et bouillons chauds

Les soupes et les bouillons chauds peuvent hydrater, apaiser la gorge et apporter des nutriments essentiels.
Ajouter des légumes, des protéines maigres et des herbes aux soupes peut améliorer leur valeur nutritionnelle.


Comment soigner une bronchite naturellement


La bronchite peut être très épuisante.

Bien sûr, elle génère une fatigue liée à l’état infectieux mais sa toux est aussi pénible que douloureuse.

Si nous savons qu’elle n’est pas si grave la plupart du temps, il est tout de même judicieux d’essayer de la soulager en minorant ses symptômes.

Certains remèdes naturels peuvent vous apporter un réel soutien tout en réduisant la durée de l’infection.

Un plein de vitamines conduit à un système immunitaire plus efficace pour éliminer tout autant les bactéries que les virus.

Explorez 78 Remèdes Naturels pour les Affections Courantes


Foire aux questions sur la bronchite (FAQ)


Combien de temps dure une bronchite ?

La durée de la bronchite peut varier, mais généralement, une forme aiguë dure entre une à trois semaines.
Une bronchite chronique peut durer plusieurs mois, voire plus longtemps encore.

Comment soigner une bronchite avec des remèdes maison ?

Plusieurs remèdes maison peuvent aider à soulager les symptômes de la bronchite.
Boire beaucoup de liquides chauds, se reposer, utiliser un humidificateur, et inhaler de la vapeur sont quelques-unes des méthodes couramment recommandées.

Comment se débarrasser d’une bronchite sans prendre d’antibiotiques ?

La plupart des cas de bronchite sont provoqués par un virus, donc les antibiotiques ne sont pas toujours nécessaires.
Pour se débarrasser d’une bronchite sans antibiotiques, il est essentiel de se reposer, de rester hydraté, et d’utiliser des remèdes maison pour soulager les symptômes.

Quel sirop est le meilleur pour traiter une bronchite ?

Le choix d’un sirop pour traiter une bronchite peut dépendre des symptômes spécifiques et des préférences individuelles.
Certains sirops contre la toux contiennent des ingrédients actifs comme le guaifénésine ou le dextrométhorphane, qui peuvent aider à soulager la toux.

Est-ce que boire de l’eau citronnée aide à soulager la bronchite ?

Boire de l’eau citronnée aide à hydrater et à apaiser la gorge, ce qui peut temporairement soulager certains symptômes de la bronchite comme la toux et l’irritation de la gorge.
Cependant, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé pour un traitement approprié de cette affection.




Ce blog est sous copyright ©2024 par gomedica.org. Tous droits réservés

Marie

La santé naturelle est primordiale pour moi, les remèdes naturels ont toujours fait partie de ma vie. Quel que soit le problème, je fais en sorte de trouver des solutions naturelles que l'on peut souvent associer à la médecine traditionnelle. Tout ce que j'écris ici me permet de les partager avec vous.

Clause
Le contenu de cet article n'est pas destiné à remplacer un avis médical ou un quelconque traitement.
Gardez à l'esprit qu'il vous faut contacter votre médecin ou tout professionnel de santé qualifié afin de déterminer s'il vous est possible d'ajouter un supplément à votre traitement ou de modifier votre régime alimentaire.

2 réflexions au sujet de “Comment Soigner une Bronchite – 19 Remèdes Naturels”

  1. merci très réel pour moi :
    antécédents emphysème et aussi de double pneumonie ds un contexte d’hôpital réservé à l’époque pour des grippes . qu’en serait il maintenant Aie, Aie…
    en plus de ts les symptômes de la bronchite cités je sens une grande fat igue ds les yeux avec la tête prise dans un casque au réveil et après une quinte de toux sèche et usante car non productive
    l angoisse rajoute + la nuit ..
    je vais déjà mieux en ayant suivi certains de vos conseils et en notant des compléments.( l’ail aussi )
    je reviendrai vers vous si j’ai besoin d’accompagnement

  2. Merci beaucoup pour ce commentaire.
    Je suis heureuse que ces quelques conseils naturels vous apportent satisfaction.
    Ils sont le but de mon blog et je ne peux que m’en réjouir.
    Je vous souhaite de trouver enfin la combinaison qui vous apportera le plus de soulagement.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer