Soigner une Trachéite Naturellement – 12 Remèdes

Cet article contient des liens affiliés (Amazon et autres) faisant écho à mes recommandations. Chacun de vos clics donne lieu à une commission d'affiliation et aide ce blog à vivre sans publicité.

La trachéite est une affection qui se traduit par une toux spasmodique brutale issue de la contraction du thorax qui s’accompagne d’une douleur au niveau du sternum.

Il existe plusieurs formes de trachéites présentant divers degrés de gravité.

Il est important de ne pas négliger son traitement car elle peut rapidement s’aggraver dans certains cas.


Qu’est ce que la trachée ?


La trachée est un élément important des voies respiratoires.

Lorsque vous inhalez de l’air par la bouche ou le nez, il passe par le larynx qui contient les cordes vocales puis rejoint la trachée.

Cette dernière est reliée à deux tubes, les bronches, qui amènent l’air aux poumons.

La trachée permet également d’évacuer le dioxyde de carbone lorsque vous exhalez l’air.


Qu’est ce que la trachéite ?


La trachéite est une infection de la trachée.

Lorsqu’elle est provoquée par une bactérie, on parle de trachéite bactérienne.

Cette affection est rare et affecte généralement les jeunes enfants.

Si elle n’est pas traitée à temps, elle peut conduire à un tableau clinique sombre.

Si votre enfant est atteint d’une trachéite bactérienne, il est fort probable qu’il ait d’abord contracté une affection des voies respiratoires supérieures comme un rhume qui s’est compliqué.


Quels sont les symptômes de la trachéite ?


Les principaux symptômes de la trachéite sont :

la toux
– le nez qui coule
– une fièvre très modérée

Après deux à cinq jours, d’autres symptômes peuvent se manifester liés à l’infection et l’obstruction respiratoire.

Ils se traduisent par :

– une fièvre intense
– une toux profonde sévère
– une difficulté respiratoire
– des éternuements
– une cyanose (peau bleutée)
– des râles pulmonaires

Ces signes traduisent une infection sévère et une obstruction partielle des voies respiratoires.

Si vous ou votre enfant présentez ce type de symptômes, un recours à une assistance médicale est indispensable.


Quelles sont les causes de la trachéite bactérienne ?


La trachéite bactérienne est généralement provoquée par la bactérie Staphylococcus Aureus, même si d’autres bactéries peuvent également être impliquées.

Elle se développe la plupart du temps après un rhume ou la grippe.

A la suite d’une maladie saisonnière, la bactérie peut infecter la trachée plus facilement.

Cela engendre une infection, une inflammation et un gonflement rapide.

Chez l’enfant, même un léger gonflement peut bloquer les voies respiratoires du fait de la position et de la petite taille de la trachée.

Bien que cette affection puisse aussi toucher les adultes, elle a tendance à moins se développer dans ce groupe.

Si vous en souffrez, votre trachéite peut disparaître d’elle-même avant d’obstruer les voies respiratoires.

trachéite traitement naturel


Le diagnostic de la trachéite


Le médecin procède à un examen physique pour diagnostiquer une trachéite.

Il ausculte les poumons à la recherche d’une détresse respiratoire.

Pour poser son diagnostic et évacuer toute autre cause possible, votre médecin peut prescrire des tests supplémentaires comme :

  • une culture nasopharyngée, le prélèvement des sécrétions dans la gorge du patient est analysé pour déterminer la bactérie impliquée
  • une culture trachéale, un prélèvement des sécrétions de la trachée est analysé
  • un examen sanguin pour déterminer le taux d’oxygène dans le sang
  • une radio pour s’assurer de la présence d’une inflammation et d’un gonflement de la trachée
  • une endoscopie qui permet au médecin de visualiser la trachée en insérant un tube souple doté d’une caméra

Le traitement de la trachéite


Le médecin prescrit un antibiotique pour éradiquer la bactérie à l’origine de l’affection.

En cas de trachéite avancée, il procède à une injection par voie intraveineuse.

Il doit ensuite libérer les voies respiratoires très rapidement.

L’intubation est souvent envisagée pour rétablir la fonction respiratoire le temps que le patient surmonte l’épisode infectieux.

Le pronostic d’une trachéite dépend de sa sévérité et de la rapidité à laquelle elle est traitée.

La trachée d’un jeune enfant peut gonfler très rapidement, provoquant des difficultés respiratoires sévères.

L’infection, quant à elle, peut également être très dangereuse et provoquer un choc septique.

Aussi, il est très important de ne pas trainer pour soigner une trachéite et notamment chez l’enfant.

Prise à temps, elle n’est pas insurmontable et ne laisse pas de séquelles.


Trachéite virale


Dans la majorité des cas, la trachéite a une origine virale puisqu’elle provient d’une infection de la sphère ORL.

Issue d’une bronchite, d’une rhinopharyngite ou d’une pharyngite, elle se manifeste par une toux sèche pouvant évoluer vers une toux grasse.

Cette toux quinteuse est exacerbée par un écoulement de sécrétions dans l’arrière gorge qui produit une douleur à l’arrière du sternum et se manifeste particulièrement la nuit en position allongée.

D’une durée brève n’excédant pas 2 à 3 jours, elle ne génère qu’une fièvre légère.

Lire aussi : Soigner une bronchite naturellement


Comment soigner une trachéite allergique ?


La trachéite irritative ou allergique se traduit essentiellement par une atteinte chronique et en réaction à la présence d’un allergène comme le pollen.

Elle provoque une toux sèche parfois quinteuse associée à une douleur de la trachée et un enrouement.

Elle reprend également les symptômes classiques de l’allergie, soit l’écoulement nasal (rhinite) et l’irritation des yeux.

Liée à la réaction allergique, elle trouve son traitement sur la base des symptômes engendrés par l’allergène.


Comment soulager une trachéite ?


Quelques astuces pratiques peuvent vous aider à minorer les symptômes de la trachéite.

 

  • Comment calmer la toux la nuit ?

Les quintes de toux générées par la trachéite ont tendance à s’accentuer durant la nuit.

Pensez à surélever la tête de votre lit pour faciliter la respiration.

Pour éviter la sècheresse des muqueuses, veillez à humidifier l’air de votre chambre (et particulièrement en hiver).

Vous pouvez placer une coupelle d’eau à proximité de votre radiateur ou vous doter d’un humidificateur d’air silencieux (#aff) pour vous assurer une nuit sereine, sans irritation provoquée par un air trop sec.

 

  • Comment traiter les allergies ?

Si vous souffrez d’une trachéite irritative, les préconisations sont les mêmes que pour l’allergie.

Pour tenter d’échapper à un allergène comme le pollen, prenez une douche le soir en n’omettant pas un shampooing.

En effet, le pollen peut se loger dans les cheveux et ainsi entretenir votre réaction allergique.

De la même façon, lavez plus fréquemment vos vêtements qui peuvent aussi servir de support au pollen.

 

  • La fumée

Il est hautement recommandé de fuir les environnements enfumés pour ne pas aggraver l’irritation de la trachéite.

De même, si vous fumez, il est plus que recommandé de limiter votre consommation ou mieux encore, de la stopper durant cette période et peut-être pour l’avenir.


Trachéite traitement naturel


  • Le miel

Le miel est bien connu pour ses vertus antibactériennes et elles prennent toute leur importance pour lutter contre la trachéite.

Il vient apaiser l’irritation et la douleur tout en accélérant la cicatrisation.

Prendre une cuillerée à soupe de miel le matin à jeun vous permet de bénéficier de tous ses bienfaits.

Mieux encore, le miel de Manuka (#aff) connu pour être le miel le plus performant contre toutes sortes d’infection peut vraiment vous venir en aide.

 

  • La propolis

La propolis est une substance résineuse fabriquée par les abeilles et utilisée comme mortier anti-infectieux servant à assainir la ruche.

Ses vertus pour la santé sont innombrables et dans le cas de la trachéite, les bénéfices de ses propriétés anti-inflammatoires et antidouleurs ne sont pas à prouver.

Utilisez en extrait de propolis (#aff) à raison de deux gouttes diluées dans du miel ou sur un sucre, vous noterez une amélioration rapide de vos symptômes.

toux propolis

 

  • Le thym

Le thym a des vertus antitussives et assainissantes.

Il est idéal pour lutter contre les affections respiratoires et ORL comme la laryngite, l’angine, la pharyngite, la bronchite et bien sûr la trachéite.

Vous pouvez consommer deux à trois infusions de thym par jour pour bénéficier de ses vertus.

Si la tisane ne vous tente pas ou si vous n’aimez pas son goût, il est tout de même recommandé d’opter pour un supplément de thym (#aff).

Vous retrouverez rapidement un confort respiratoire grâce à son action antiseptique.

 

  • L’échinacée

Les Amérindiens utilisaient l’échinacée pour soulager les infections des voies respiratoires.

En effet, cette plante vient en renfort du système immunitaire.

De plus, très active dans la lutte contre les symptômes du rhume, elle est particulièrement efficace pour traiter les maux de gorge, l’écoulement nasal, les maux de tête.

Dotée de vertus anti-inflammatoires puissantes, l’échinacée est vraiment un incontournable dans le traitement des infections des voies respiratoires supérieures.

Opter pour une teinture mère d’échinacée (#aff) vous aidera à surmonter l’affection plus rapidement.

 

  • La vitamine C

Bien sûr, on ne présente plus la vitamine C, garante d’un système immunitaire performant.

Comme pour toute infection, il est judicieux de se supplémenter pour dynamiser l’organisme alors en pleine bataille contre les intrus bactériens.

Optez pour une vitamine C liposomale (#aff) pour une meilleure absorption et une efficacité dédoublée.


Trachéite traitement huiles essentielles


  • L’huile essentielle de myrte rouge

Très connue pour son action antispasmodique, l’huile essentielle de myrte rouge (#aff) est capitale pour lutter contre la trachéite et sa toux sèche.

Pour bénéficier de toutes ses vertus, il vous suffit de déposer une goutte dans une cuillerée à café de miel ou sur un sucre trois fois par jour après le repas.

 

  • L’huile essentielle de cyprès

Pour lutter contre les quintes de toux qui s’intensifient la nuit, il est recommandé d’opter pour l’huile essentielle de cyprès toujours vert (#aff).

L’essence de cyprès est une référence en antitussif efficace mais a aussi des contre-indications à respecter.

Ainsi, elle ne doit pas être utilisée par les femmes enceintes ou allaitantes et l’enfant, et est contre-indiquée en cas de cancer hormono-dépendant.

Si vous souhaitez l’utiliser, envisagez une goutte diluée dans une cuillerée à café de miel ou sur un sucre deux fois par jour sans dépasser 5 jours de traitement.

 

  • L’huile essentielle de Ravintsara

Cette essence est également une référence en matière de gestion des infections respiratoires.

Aussi efficace que l’eucalyptus, elle apaise les irritations tout en vous faisant bénéficier de ses vertus antivirales.

Diluez quelques gouttes d’huile essentielle de ravintsara (#aff) dans une huile végétale et procédez à un massage du thorax et de la gorge.


Trachéite homéopathie


L’homéopathie traite la trachéite sous tous ses aspects :

– l’irritation de la gorge est soulagée par Pulsatilla vulgaris 9CH à raison de trois granules trois fois par jour

– la toux est apaisée par la prise de Rumex Crispus 5CH à raison de 3 granules 6 fois par jour

– la douleur de la trachéite est tempérée par Causticum 9CH à raison de 5 granules 4 fois par jour


Comment soigner une trachéite rapidement ?


Gardons à l’esprit que la trachéite de l’enfant est dangereuse et nécessite un traitement rapide.

Lorsqu’il s’agit d’une trachéite virale ou allergique touchant l’adulte, il est possible de la contrer en utilisant des remèdes naturels.

Repousser l’infection en stimulant le système immunitaire, choisir des plantes apaisantes pour tempérer la toux et adoucir la gorge, traiter l’infection par association de solutions naturelles.

Les huiles essentielles et l’homéopathie peuvent aussi être combinées pour une résultat plus rapide.

Il y a des alternatives efficaces pour soigner une trachéite.


Ce blog est sous copyright ©2022 par gomedica.org. Tous droits réservés

Marie

La santé naturelle est primordiale pour moi, les remèdes naturels ont toujours fait partie de ma vie. Quel que soit le problème, je fais en sorte de trouver des solutions naturelles que l'on peut souvent associer à la médecine traditionnelle. Tout ce que j'écris ici me permet de les partager avec vous.

Clause
Le contenu de cet article n'est pas destiné à remplacer un avis médical ou un quelconque traitement.
Gardez à l'esprit qu'il vous faut contacter votre médecin ou tout professionnel de santé qualifié afin de déterminer s'il vous est possible d'ajouter un supplément à votre traitement ou de modifier votre régime alimentaire.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer