Vaisseaux capillaires sur le nez (Couperose) ? 8 Solutions

Cet article contient des liens affiliés (Amazon et autres) faisant écho à mes recommandations. Chacun de vos clics donne lieu à une commission d'affiliation et aide ce blog à vivre sans publicité.

En vous regardant dans le miroir, vous notez des vaisseaux capillaires apparents sur les ailes du nez ou les joues.

Comment vous débarrasser de ces rougeurs sur le visage ?

En fait, il s’agit de télangiectasie, le terme médical désignant une affection cutanée se traduisant par une dilatation permanente des petits vaisseaux sanguins.

Il existe des traitements appropriés, des interventions dermatologiques spécifiques et même des remèdes naturels pour estomper ces vaisseaux inesthétiques.

Voyons ensemble comment traiter les capillaires saillants du visage.


Les vaisseaux capillaires du visage


La peau du visage masque une multitude de vaisseaux sanguins.

Ils sont particulièrement denses au niveau du nez et des pommettes, zone où ils sont d’ailleurs le plus souvent apparents.

Lorsqu’un vaisseau sanguin est endommagé, il se dilate et créé ce que l’on appelle la couperose.

Croire que ces petits vaisseaux du visage sont éclatés est une erreur.

Ils ne sont pas abimés mais dilatés en permanence.

Ils ne sont pas sensibles aux chocs et n’éclatent pas sous un coup ou une friction, ils restent dilatés.

Ils ne posent aucun problème majeur de santé.

Ils sont juste disgracieux et provoquent les rougeurs sur le visage.


Quelles sont les causes de la couperose ?


Il faut savoir que l’apparition de ces capillaires montre que les dommages réels se situent en amont, au niveau de la circulation sanguine.

Les causes sont très différentes :

– la génétique
– les dommages provoqués par une exposition au soleil prolongée
– un dérèglement hormonal durant la grossesse
– une maladie
– une cicatrice d’acné ou d’une blessure
– certains médicaments (cortisone)
– la rosacée vasculaire
– le vieillissement naturel


Le traitement de la couperose


Il n’existe pas de crèmes ou médicaments spécifiques pour traiter ces vaisseaux sanguins du visage.

Son traitement ne peut donc s’effectuer que par des interventions précises du dermatologue.

 

  • L’électrolyse

L’électrolyse est utilisée pour cautériser les petits vaisseaux sanguins.

Par le biais de l’électrocoagulation, le dermatologue cible les capillaires pour les anéantir par impulsions électriques.

La séance peut s’avérer douloureuse et les résultats sont parfois décevants même après de multiples interventions.

 

  • La lumière pulsée (IPL)

La lampe flash à impulsion émet un rayon lumineux polychromatique qui permet de gommer les petits vaisseaux.

Le principe repose sur l’impact d’éclairs lumineux très intenses qui vont chauffer le derme pour briser la paroi des petits vaisseaux et les détruire.

Cette méthode permet de réunifier le teint et effacer les imperfections, tâches et couperose.

La séance est peu douloureuse et dénuée d’effets secondaires.

 

  • Le laser

Le laser vasculaire traite essentiellement la couleur rouge et permet ainsi de cibler directement les vaisseaux dilatés sans léser le reste de l’épiderme.

Un faisceau est projeté sur la zone à traiter et pénètre sous la peau, provoquant une réaction avec l’hémoglobine créant une chaleur.

Cette chaleur générée induit la coagulation des parois des petits vaisseaux et ainsi, leur disparition.

Une sensation de chaleur est d’ailleurs ressentie au moment de l’intervention.

Ce procédé nécessite deux à quatre séances espacées d’un mois en fonction du degré d’atteinte du patient.

A noter que si vous souffrez de rosacée, il est important de traiter en parallèle l’inflammation chronique qui l’accompagne pour obtenir des résultats probants.

traitement couperose


Capillaires sur le nez et les joues traitement naturel


Il existe certains remèdes naturels qui permettent d’estomper, voire faire disparaître ces petits vaisseaux capillaires gênants lorsqu’ils ne sont pas trop proéminents.

 

  • La compresse froide

Pour minorer la rougeur du visage, vous pouvez appliquer sur la zone localisée une compresse froide.

Il vous suffit de déposer quelques glaçons dans un tissu en coton puis de le passer sur le visage pendant une minute.

Faites ensuite une pause de 10 minutes puis répétez l’opération autant de fois que nécessaire.

Le froid que vous appliquez contracte les vaisseaux sanguins, ce qui ralentit significativement le flux sanguin.

Ils reprennent ainsi leur taille initiale et une apparence normale.

Vous estompez ainsi la rougeur dûe aux capillaires et toute autre sorte de rougeurs diffuses.

Faites toutefois attention à ne pas appliquer directement la glace sur la peau pour ne pas endommager les cellules.

 

  • L’arnica

L’arnica est très intéressant pour traiter les vaisseaux capillaires.

Il détient des propriétés anti-inflammatoires, stimule la circulation sanguine et réduit les rougeurs.

Mélanger des fleurs sèches d’arnica et de l’huile de noix de coco à parts égales dans un bocal.

Scellez le bocal et placez-le dans un endroit ensoleillé pendant deux semaines.

Puis, filtrez la solution.

Si vous ne souhaitez pas attendre, vous pouvez également mélanger à parts égales un macérat huileux d’arnica (#aff) et de l’huile de noix de coco (#aff).

Dans tous les cas, appliquez cette huile sur les vaisseaux capillaires en assurant un léger massage deux à trois fois par jour.

Vous noterez les premiers résultats en une quinzaine de jours.

couperose disparue


Les produits à éviter en cas de couperose


De nombreux conseils sur le net vous orientent vers certains soins spécifiques pour la couperose.

Il faut savoir qu’il n’existe aucune crème ou soin efficace pour la traiter.

Evitez donc les crèmes à base de cortisone ou hydrocortisone qui ne feront qu’aggraver le problème.

De la même façon, on vous invite souvent à utiliser des crèmes à la vitamine K ou collagène mais il faut savoir que ces dernières ne traversent pas l’épiderme pour atteindre les vaisseaux capillaires.


Traiter les problèmes de couperose à la maison


  • Le microneedling

Le micro-needling est une technique qui consiste à pratiquer des micro-perforations de la peau pour stimuler le processus de cicatrisation naturel tout en augmentant la production de collagène.

Il est utilisé par les dermatogues pour traiter la couperose.

Vous pouvez désormais vous procurer un stylo de microneedling comme celui-ci (#aff) pour pratiquer ce type de soins à la maison.

Veillez à ne pas l’utiliser plus d’une fois par semaine pour laisser le temps de régénération nécessaire à la peau.

 

  • Lumière pulsée intense

Vous pouvez également vous procurer un appareil à lumière pulsée (IPL) comme celui-ci (#aff) qui va vous permettre de traiter votre couperose à la maison.

Tout comme le dermatogue, vous pouvez utiliser cette technique sur les zones localisées où se trouvent les petits vaisseaux dilatés.

Les éclairs lumineux chauffent le derme et traitent ainsi les rougeurs diffuses et la couperose du visage.

Vous pouvez aussi en faire double usage puisqu’il assure également l’épilation définitive !

 

  • Le stylo laser

Ce stylo laser (#aff) est doté de 9 fréquences pour une meilleure efficacité.

Pour traiter les capillaires, il vous suffit d’appliquer sa lumière bleue pendant 3 secondes sur la zone concernée, ce qui va échauffer les vaisseaux sanguins pour finalement les détruire.

Ne vous attendez toutefois pas à des résultats immédiats.

Le processus est long et chaque session doit être espacée de 15 jours minimum pour laisser le temps de cicatrisation nécessaire.

Pensez également à refroidir la zone traitée après son passage et procédez à une désinfection régulière suivie de l’application d’une crème cicatrisante.

 

  • Le dermaroller

Moins onéreux, le derma roller peut également vous venir en aide pour traiter les vaisseaux capillaires.

Doté de micro-aiguilles, il vous permet de pratiquer un microneedling manuel.

Il vous suffit de faire rouler lentement le dermaroller (#aff) sur la zone affectée tout en effectuant des mouvements horizontaux et verticaux.

Là aussi, pensez à désinfecter la peau après application et optez pour une crème apaisante efficace.

Il est conseillé de l’utiliser une fois par semaine de façon à laisser le temps à la peau de se réparer.

derma roller avis pour couperose

 

  • Le roller de massage

Si le microneedling vous effraie par ses petites aiguilles, vous pouvez également opter pour ce roller vibrant (#aff) qui procure un massage intense du visage tout en stimulant la circulation sanguine et en accélèrant la production de collagène.

Il peut être bien plus bénéfique si vous pensez à réfrigérer sa tête avant l’utilisation pour associer massage et application de froid en traitement de la couperose.

D’une pierre deux coups, cet accessoire est aussi idéal pour lutter contre les rides.

 

  • L’exfoliant ultrasonique (scrubber)

Ce petit appareil testé par mes soins ne fait pas qu’une exfoliation du visage, il permet également d’améliorer nettement la circulation sanguine.

Le principe est d’utiliser les ultrasons pour effectuer un peeling en profondeur mais si vous choisissez un dispositif doté d’une lumière bleue comme celui-ci (#aff), il vous permet de stimuler la microcirculation par la même occasion.

Appliqué régulièrement sur visage humide, il en résulte une nette amélioration de la couperose et une peau plus saine et régénérée.


Comment faire disparaître la couperose ?


Ce n’est pas évident de traiter la couperose car elle se manifeste par l’apparition de petits vaisseaux sanguins sous une peau affinée et ces rougeurs deviennent permanentes.

Parce qu’elle est une anomalie vasculaire, il est inutile d’utiliser des crèmes parfois onéreuses qui ne peuvent avoir aucune efficacité.

La meilleure solution est d’appliquer de l’huile d’arnica qui améliore notoirement le tonus veineux associée à de l’huile de coco régénérante et nourrissante pour la peau.

Restent les accessoires que l’on peut désormais se procurer pour un traitement à domicile, allant des techniques de microneedling en passant par le stylo laser.

Ils présentent des résultats parfois très satisfaisants et évitent le recours au dermatologue.


Foire aux Questions


Quelle différence entre varicosité et couperose ?

Une varicosité a une apparence bleutée sous la peau en raison d’un sang manquant d’oxygène.
La couperose laisse apparaître des vaisseaux rouges car, ici, le sang est parfaitement oxygéné.
Dans les deux cas, il s’agit d’une dilatation permanente des vaisseaux sanguins.

 

Le microneedling provoque-t-il l’apparition de capillaires ?

Le microneedling est une pratique très commune en dermatologie pour traiter les cicatrices d’acné, les poches et rides marquées des yeux, les dommages provoqués par le soleil sur la peau.
Ces dommages consécutifs à une exposition solaire trop intense se caractérisent par des décolorations, des rides et des capillaires apparents.
Pour savoir si le microneedling est bien le déclencheur du problème, il vous faut être sûr que les vaisseaux sanguins du visage n’étaient pas déjà visibles avant l’intervention.
Si tel n’était pas le cas, il est fort probable qu’il s’agisse seulement du processus de cicatrisation en cours.
En effet, dans cette période, vous pouvez noter une prolifération de capillaires qui n’est que la réponse de l’organisme au microneedling.

 

Quels aliments éviter lorsqu’on souffre de couperose ?

La chaleur est l’ennemi de la couperose.
Il est donc déconseillé de consommer des boissons trop chaudes susceptibles de dilater toujours plus les vaisseaux sanguins.
Proscrire donc les boissons trop chaudes ou encore les épices, moutarde et piments.
Enfin, certains aliments riches en histamines (tomate, crustacés, agrumes) peuvent également déclencher une dilatation des vaisseaux capillaires.

 * Lire aussi :

Comment soigner la rosacée du visage naturellement ?


Ce blog est sous copyright ©2022 par gomedica.org. Tous droits réservés

Marie

La santé naturelle est primordiale pour moi, les remèdes naturels ont toujours fait partie de ma vie. Quel que soit le problème, je fais en sorte de trouver des solutions naturelles que l'on peut souvent associer à la médecine traditionnelle. Tout ce que j'écris ici me permet de les partager avec vous.

Clause
Le contenu de cet article n'est pas destiné à remplacer un avis médical ou un quelconque traitement.
Gardez à l'esprit qu'il vous faut contacter votre médecin ou tout professionnel de santé qualifié afin de déterminer s'il vous est possible d'ajouter un supplément à votre traitement ou de modifier votre régime alimentaire.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer