Vitamine D : Carence et Sources Essentielles

Certains articles contiennent des liens affiliés - mention aff, pour Amazon et autres, faisant écho à mes recommandations. Chacun de vos clics peut donner lieu à une commission d'affiliation qui aide ce blog à vivre.

La vitamine D, également appelée calciférol, joue un rôle crucial dans le fonctionnement de notre corps.
Cependant, malgré son importance, de nombreuses personnes souffrent d’une carence en vitamine D, ce qui peut avoir des conséquences néfastes pour la santé.

Il est estimé que près de 40% des adultes, soit environ 1 milliard de personnes à travers le monde, présentent un déficit en vitamine D.
Une des raisons majeures de cette carence est le manque d’exposition au soleil, qui est la principale source de production de cette vitamine dans le corps.

C’est d’ailleurs pour cette raison que la vitamine D est souvent surnommée la « vitamine du soleil ».

Vitamine D bienfaits

La vitamine D est cruciale pour la santé, influençant muscles, os, humeur et immunité. Découvrez symptômes de carence et sources pour un bien-être optimal.


Dans quels aliments trouve-t-on la vitamine D ?


Les aliments riches en vitamine D sont:

 – Saumon, sardines, hareng
 – Jaune d’oeuf
– Lait

 – Abats
 – Graines germées
 – Graines de tournesol

Quels sont les signes d’un manque de vitamine D ? Essayons de les détailler.


Signes révélateurs d’une carence en vitamine D


  • Douleurs musculaires et faiblesse

Le calciferol joue un rôle important sur la fonction musculaire.

Lorsqu’il est métabolisé, il soutient vos muscles et assure la contraction musculaire.

Il est également essentiel pour assurer la force musculaire.

Si vous éprouvez des douleurs musculaires, ce n’est pas forcément dû aux efforts mais à une déficience.

En effet, les études scientifiques démontrent que les douleurs musculaires chroniques qui ne répondent à aucun traitement sont souvent provoquées par une carence en vitamine D.

 

  • Douleurs articulaires et fragilité osseuse

Parvenu à l’âge adulte, les os ne se développent plus mais le tissu osseux est régulièrement renouvelé.

La vitamine D est essentielle pour assurer le remplacement de ce tissu et une sévère déficience peut provoquer une fragilisation des os.

On parle ici d’ostéomalacie, de rachitisme pouvant conduire à l’ostéoporose.

Cependant, il est difficile de différencier des douleurs musculaires et des douleurs osseuses.

C’est pourquoi on peut noter que la douleur musculaire se localise souvent à une zone spécifique et s’intensifie lors des mouvements quand la douleur osseuse est ressentie comme une douleur profonde et très diffuse.

 

  • Fatigue inexpliquée

Ce symptôme est bien souvent négligé parce qu’on attribue la fatigue à de nombreuses pathologies.

Néanmoins, le corps a besoin de cette vitamine particulière pour produire de l’énergie.

Si vous remarquez que vous vous sentez exténué sans en connaître la raison, il est peut-être intéressant de tenter une supplémentation.

 

  • Diminution de l’endurance

Si vous êtes actif mais remarquez que votre endurance se réduit comme peau de chagrin sans raison apparente, un manque vitamine D peut également être la cause.

 

  • Altérations de l’humeur

Cette vitamine n’est pas seulement importante pour le cerveau, elle agit aussi directement sur les humeurs.

Bien que la recherche soit toujours en cours, de nombreuses études semblent montrer que la vit D peut améliorer certains neurotransmetteurs dans le cerveau que l’on appelle les monoamines.

Et cela inclut les « substances du bien-être » comme la sérotonine et la dopamine.

Manquer de ces substances met le moral dans les chaussettes et peut même conduire à la dépression.

C’est aussi la raison pour laquelle les gens ressentent un « manque d’entrain » durant les mois d’hiver dans ce que l’on nomme la dépression saisonnière et qui est induite par un manque de lumière solaire génératrice de vitamine D.

 

  • Problèmes de sommeil

Le rôle de la vitamine D sur le sommeil a été démontré.

La recherche tend à lier la qualité du sommeil à des taux suffisants de cette vitamine et le manque provoque une piètre qualité.

 

  • Bouffées de chaleur

Lorsque la température corporelle excède les 37°C, la transpiration se déclenche pour la réguler.

Si vous souffrez de bouffées de chaleur, il est également possible que vous soyez en déficience de vitamine D.

 

  • Perte de cheveux anormale

Lorsque tout va bien, les follicules pileux maintiennent le volume des cheveux.

Bien sûr, il est naturel de perdre quelque peu ses cheveux en vieillissant.

Mais certaines personnes notent une perte anormale à tout âge vraisemblablement dûe à une carence en vitamine D.

Certaines études notent un lien entre un taux insuffisant et l’alopécie, une maladie auto immune se traduisant par une perte anormale de poils sur le corps.

 

  • Cicatrisation lente

La vitamine D joue un rôle très important dans le renouvellement cutanée et si vous notez un retard de cicatrisation conséquent, une carence est certainement sous-jacente.

Ce problème peut être très gênant en cas de chirurgie.

 

  • Vertiges et déséquilibre

La vitamine D a aussi un impact important sur le fonctionnement de l’oreille.

La recherche démontre qu’il existe des récepteurs de cette vitamine dans les canaux calciques de l’oreille interne permettant de maintenir l’équilibre en calcium.

En effet, tout déséquilibre calcique peut entraîner des étourdissements soudains, des vertiges et même des nausées.

 

  • Santé cardiovasculaire

La carence en cette hormone du soleil est un facteur aggravant largement sous-estimé dans le risque cardio-vasculaire.

Pourtant, de nombreuses évidences montrent qu’un taux insuffisant accroit l’évolution des maladies cardiaques.

 

  • Lien avec l’obésité

La vitamine D est connue pour optimiser l’absorption des nutriments importants – comme le calcium – ce qui est aussi essentiel pour les os que pour un métabolisme performant.

Elle aide l’organisme à brûler les calories.

Les études tendent à démontrer qu’en cas de surcharge pondérale, le corps a besoin d’apports en calciferol plus conséquents.

Elles notent également que les personnes présentant un tour de taille important ne parviennent pas à convertir cette vitamine dans sa forme la plus efficace et nécessitent jusqu’à trois fois la dose préconisée.

 

  • Immunité réduite

La vitamine D a un impact direct sur le système immunitaire.

Lorsque l’organisme assure une production suffisante, le système immunitaire est renforcé et parvient à lutter normalement contre les infections.

En revanche, une déficience peut avoir de graves conséquences en ne protégeant pas des infections et maladies chroniques.

 

  • Fonction cognitive altérée

Dans sa forme biologiquement active, la vitamine du soleil est connue pour avoir des effets neuroprotecteurs.

Elle aide à la préservation de la fonction nerveuse – ce qui est capital pour le cerveau.

Les études alertent sur l’impact très négatif d’une carence en vitamine D sur la fonction cognitive.

Dans les faits, il existe de nettes indications qu’un taux insuffisant de cette vitamine est lié à la démence et maladie d’Alzheimer.


Combler les carences en vitamine D


Alors que la carence en vitamine D semble être un problème majeur dans le monde, il existe certaines prédispositions exposant à de nombreux risques.

Comme vous le savez déjà, le corps produit cette vitamine lorsqu’on s’expose au soleil.

Cela signifie que vous risquez de souffrir d’un faible taux si vous passez trop de temps à l’intérieur (que ce soit à la maison ou au travail), vivez dans des conditions extrêmes ou portez des vêtements dissimulant inutilement.

Ceux qui ont la peau plus foncée produisent naturellement moins de vitamine D, car leur taux de mélanine plus élevé est destiné à les protéger d’une exposition excessive aux UV.

Si vous pensez en manquer, il est important de faire vérifier votre taux sanguin.

La bonne nouvelle est qu’une carence est facile à traiter.

Vous pouvez vous exposer plus souvent au soleil, inclure des aliments riches en calciferol dans votre alimentation – comme les poissons gras ou des aliments enrichis – comme les céréales, ou simplement entamer une cure vitamine D.

Cela peut faire des merveilles pour votre santé et peut-être plus encore en cette fâcheuse période de Covid-19


Vitamine D supplémentation


Bien que la médecine traditionnelle propose des doses mensuelles surdosées en ampoules (Uvedose), je ne recommande pas cette méthode d’administration mais plutôt une supplémentation quotidienne ou hebdomadaire d’une vitamine D naturelle.

La dose journalière indiquée est de 2000 à 4000 unités par jour.

Il va de soi que si vous profitez pleinement de la période estivale et recevez suffisamment de rayonnement solaire, vous pouvez laisser de côté votre complément jusqu’à l’automne et l’hiver prochains.

Vitamine D naturelle – Absorption maximale (#amazon) (ebay)

vitamine d3


Ce blog est sous copyright ©2024 par gomedica.org. Tous droits réservés

Marie

La santé naturelle est primordiale pour moi, les remèdes naturels ont toujours fait partie de ma vie. Quel que soit le problème, je fais en sorte de trouver des solutions naturelles que l'on peut souvent associer à la médecine traditionnelle. Tout ce que j'écris ici me permet de les partager avec vous.

Clause
Le contenu de cet article n'est pas destiné à remplacer un avis médical ou un quelconque traitement.
Gardez à l'esprit qu'il vous faut contacter votre médecin ou tout professionnel de santé qualifié afin de déterminer s'il vous est possible d'ajouter un supplément à votre traitement ou de modifier votre régime alimentaire.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer