Nausée et Vomissements : 9 remèdes naturels

Que vous souffriez de nausée au petit matin en raison d’une maladie, que vous soyez enceinte ou bien que vous ayez bu un petit peu trop la veille, il existe des moyens efficaces de stopper cette sensation désagréable.

Faisons ensemble un point sur les remèdes naturels permettant de maîtriser les nausées pour au possible éviter les vomissements.


Quelles sont les causes de la nausée ?


La nausée est la conséquence d’un dérèglement que les médecins peinent parfois à déterminer.

Des centaines de maladies, de symptômes, d’aliments ou de médicaments peuvent provoquer des nausées.

Mais, en règle générale, le praticien débute son investigation en évaluant diverses probabilités :

 

1- Le tractus gastro-intestinal

En effet, la cause la plus fréquente de cette affection est l’acidité gastrique et les brûlures d’estomac.

On ne réalise pas que cette acidité peut déclencher de nombreux symptômes et pas seulement une sensation de brûlure de l’oesophage ou de la gorge.

De la même façon, la gastroparésie, soit un ralentissement considérable des mouvements de l’estomac empêchant le transit normal, génère une digestion difficile et déclenche des nausées allant souvent jusqu’aux vomissements.

L’ulcère à l’estomac ne provoque pas seulement des douleurs. Il peut également entrainer des nausées avant d’être diagnostiqué sous endoscopie.

Une obstruction du tractus gastro-intestinal provoqué par l’inflammation d’un ulcère ou un kyste compressant l’estomac conduit inexorablement à la nausée.

Un dysfonctionnement de la vésicule biliaire peut se traduire par différents symptômes et pas seulement par une douleur persistante dans le dos.
Il déclenche aussi des nausées et vomissements, une sensation d’indigestion qui se reporte sur l’estomac.

 

2- Une tumeur

La nausée n’est pas forcément liée à la sphère gastro-intestinale. Et lorsque cette piste est évacuée, il reste souvent la tumeur ou lésion au cerveau qui peut générer ce symptôme.

 

3- La femme enceinte

La nausée de grossesse est bien connue.

Engendrée par les modifications hormonales et notamment une production de progestérone accrue, elle sévit en règle générale au premier trimestre.
Elle peut parfois se prolonger durant toute la durée de la grossesse.

Ces nausées et vomissements se déclarent après 3 à 8 semaines de grossesse et tendent à disparaître à la fin du premier trimestre.

 

4- Les maladies auto-immunes

Entrainant une inflammation de divers organes, les maladies auto-immunes touchent souvent la sphère digestive en s’attaquant au foie, au pancréas, au tube digestif.

 

5- Les médicaments

Il s’agit sûrement de la cause première des nausées déclarées.

Les antidouleurs, les traitements contre le cholestérol, les anti-inflammatoires, etc. ont tendance à ralentir notablement la motilité du tractus gastro-intestinal.

Certaines substances ont notoirement des effets secondaires provoquant des nausées qui sont même recensés dans leur notice informative.


Comment soulager la nausée ?


Il y a différentes façons de soulager les nausées. Il suffit parfois d’appliquer des gestes simples.

 

  • La position

Il suffit parfois de s’asseoir confortablement en évitant toute pression sur l’estomac pour atténuer la sensation nauséeuse.

Nous avons tendance à nous crisper dès qu’une douleur ou une impression de malaise nous étreint.
Mais cette tension extrême se répercute sur le système digestif au risque de déclencher nausée et vomissements.

 

  • Contrôler sa respiration

La détente est un atout majeur en cas de nausée.

Méditer ou prendre des respirations profondes peut contribuer à vous soulager.

Vous pouvez être dubitatif quant à cette méthode, il existe pourtant des preuves cliniques de son efficacité.

En fait, en respirant par le diaphragme et en prenant de longues inspirations, le diaphragme ouvre l’estomac et ferme le sphincter entre l’oesophage et l’estomac, empêchant ainsi les remontées acides et les vomissements.

La technique de la respiration est terriblement efficace.

Inspirez lentement par le nez, retenez l’air 3 ou 5 secondes puis expirez par la bouche en douceur.

 

  • Faire diversion

Facile à dire, difficile à faire, essayer d’oublier la nausée.

Mais le fait est que plus vous vous focalisez sur la sensation, plus les symptômes deviennent intenables.

Tentez la distraction. Allumez la télévision, lisez un bouquin, écoutez de la musique, allez marcher…

Faites diversion d’une façon ou d’une autre pour ne pas bloquer sur le malaise ressenti et aller jusqu’aux vomissements.

 

  • La camomille

La tisane à la camomille est excellente pour le digestif.

Elle aide à la relaxation tout en étant bénéfique pour les intestins.

Elle combat également la nausée.

La camomille est un moyen naturel et efficace de lutter contre cette affection.
Elle a aussi un léger effet sédatif qui permet d’apaiser l’anxiété.

 

  • Le citron

Le jus de citron est également un moyen très efficace de couper la nausée.

L’acide citrique qu’il contient naturellement aide à la digestion et combat les remontées acides.

Vous pouvez également inhaler de l’huile essentielle de citron pour soulager vos symptômes, et particulièrement si vous êtes enceinte.

Si vous êtes constipé, diluez du jus de citron dans de l’eau tiède. Vous serez surpris de son effet.

 

  • Le gingembre

Que vous ajoutiez du gingembre à votre alimentation ou que vous fassiez une tisane au gingembre, servez-vous en contre la nausée.

Mâcher simplement du gingembre peut vous soulager.

Les études démontrent que le gingembre est tout aussi efficace que les médicaments anti-nauséeux sans aucun effet secondaire.
Il peut être consommé en toute sécurité durant la grossesse.

Sa consommation doit être limitée et de courte durée si vous souffrez d’hypotension, d’hypoglycémie ou prenez des fluidifiants sanguins.

 

  • La menthe poivrée

Ajoutez de la menthe poivrée au gingembre, à la camomille, au citron !

La menthe poivrée est excellente pour les intestins. Elle exerce un effet relaxant sur le digestif qui combat la nausée.

Il existe de nombreuses preuves que l’huile essentielle de menthe poivrée soit très utile pour les patients en chimiothérapie.
Elle contrôle leurs nausées et les aide à supporter leur traitement.

 

  • L’alimentation

Vous souffrez de nausées, vous manquez sûrement d’appétit.

Choisissez des aliments doux pour le digestif.

Privilégiez la banane, le riz, la compote de pommes et les toasts légers.

Evitez l’alcool, les plats préparés, les repas riches en fibres.

 

  • Acupression

L’acupression est un dérivé de l’acupuncture, deux techniques reconnues de médecine chinoise.

Pour stopper les nausées, l’acupuncture s’applique par l’insertion d’aiguilles très fines en des points définis du corps.

L’acupression est la stimulation de ces mêmes points par des pressions fermes à la place des aiguilles.

Les deux techniques stimulent des nerfs qui transmettent des signaux au cerveau et à la moelle épinière pour soulager la nausée.

L’acupuncture tout comme l’acupression sont deux méthodes performantes, aussi efficaces que les médicaments et sans effet secondaire.

Pressez fermement le point P6 ci-dessous pendant 30 secondes ou plus si nécessaire.
Localisez-le précisément en mesurant trois doigts à l’horizontale depuis la ligne du poignet jusqu’au milieu des tendons.

nausée acupression


Les traitements contre la nausée


Des médicaments nommés antiémétiques sont prescrits pour lutter contre les nausées et vomissements.

La nausée bénigne issue d’un repas trop riche ne nécessite aucun traitement médical puisqu’elle disparait lorsque l’estomac se vide.

Lorsque la nausée est persistante, le médecin peut prescrire des antagonistes de la dopamine à base d’alizapride (Plitican), de domperidone (Motilium), de métoclopramide (Primperan) ou de metopimazide (Vogalène).

Ces substances anti-nauséeuses ne sont pas dénuées d’effets secondaires, pouvant engendrer des problèmes cardiaques et des troubles neurologiques.
Il convient de les utiliser sur une très courte période, à la posologie la plus faible.


Les changements diététiques


Le fait de fractionner vos repas vous aidera à stopper les sensations nauséeuses.

Faire de petits encas, en petites portions, tout au long de la journée pour remplacer trois repas trop riches est plus que nécessaire.

Choisissez des aliments légers, digestes et évitez la caféine, les aliments frits ou épicés.

Hydratez-vous convenablement, buvez à volonté pour mieux éliminer.


Nausées, quand consulter ?


Certains signaux doivent vous alerter pour solliciter rapidement l’avis d’un gastro-entérologue :

 

– La perte de poids

On peut souffrir de nausée, on peut être pris de vomissements mais sans pour autant perdre de poids.
Un tel signal peut évoquer une maladie sous-jacente qui doit vous amener à consulter un spécialiste.

 

– Une nausée qui ne passe pas

Si vous souffrez de nausées plus de deux jours et ne vous sentez pas mieux, si vous en souffrez depuis des semaines, vous devez absolument consulter pour déterminer la cause réelle de votre mal.

 

– Des vomissements sombres

Régurgiter une substance noirâtre, de la couleur du café, est le signe d’un saignement, d’une lésion du système digestif.

Il ne faut pas attendre pour consulter.

 

– Des problèmes neurologiques

Si en plus de vos nausées, vous souffrez de forts maux de tête que rien ne soulage, il est possible que leur origine soit neurologique.

Là aussi, ne tardez pas à consulter votre médecin.

 

– La contraction cervicale

Vous êtes nauséeux et votre cou est raide ?

Consultez vite, il peut s’agir d’un signe de méningite, une infection des tissus qui recouvrent le cerveau et la moelle épinière.


En résumé


La cause de la nausée est difficile à définir car elle peut être le résultat de nombreuses affections.

Il y a pourtant des moyens naturels et médicaux de la soulager et de parvenir ainsi à réduire les vomissements.

Elle est toutefois à surveiller étroitement car les nausées ne sont pas de simples indigestions et peuvent annoncer des problèmes plus complexes affectant le système digestif et annonçant parfois une maladie plus grave.


Ce blog est sous copyright ©2021 par gomedica.org. Tous droits réservés

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer