Tension Basse – 11 Astuces Naturelles pour la Remonter

Cet article contient des liens affiliés (Amazon et autres) faisant écho à mes recommandations. Chacun de vos clics donne lieu à une commission d'affiliation et aide ce blog à vivre sans publicité.

Vous sentez-vous tout le temps fatigué ?

Ressentez-vous des étourdissements ?

Souffrez-vous de vertiges ?

Tous ces symptômes peuvent évoquer une tension artérielle trop basse.

De nombreuses personnes souffrent de ce syndrome et même les hypertendus peuvent parfois rencontrer des phases d’hypotension.

Il y a des moyens applicables efficaces pour tenter de remonter la tension rapidement.


Qu’est ce que l’hypotension ?


L’hypotension est le terme médical pour désigner une tension artérielle trop basse.

Une tension inférieure à 90mmHg (millimètres de mercure) pour le premier chiffre (TA systolique) et 60mmHg pour le second (TA diastolique) est signe d’hypotension avérée.


Hypotension norme


La pression artérielle normale d’un adulte de plus de 18 ans est généralement de plus ou moins 120 à 140mmHg en tension systolique et 80 à 100mmHg en tension diastolique.

La mise en évidence d’une tension anormale est assez arbitraire car elle dépend de nombreux facteurs comme l’âge, le sexe, le style de vie, etc.

De plus, elle évolue beaucoup selon les moments et l’activité de la personne.

Elle est tributaire du rythme respiratoire, des émotions ressenties, de l’exercice pratiqué, des repas, de la consommation d’alcool, de la cigarette.


Hypotension symptômes


Contrairement à ce que l’on pourrait penser, avoir une tension basse est bon signe dans la plupart des cas mais elle fait ressentir à la personne une sensation de faiblesse, parfois même des vertiges.

Les causes de cette anomalie peuvent évoluer de la simple déshydratation à des affections beaucoup plus sérieuses.

On détermine souvent une cause sous-jacente lorsque la tension chute brutalement ou s’accompagnent de certains signes comme :

des vertiges
– des étourdissements
– un évanouissement
– une vision brouillée
– de la tachycardie
– de la bradycardie (au cours d’un malaise vagal)
– des nausées
– de la faiblesse
– une peau froide et pâle
– une concentration affaiblie


Baisse de tension cause


La mesure de la pression artérielle correspond à chaque phase active et de repos des battements cardiaques.

 

  • La pression systolique

Le premier chiffre indique l’intensité de la pression exercée par le coeur lorsqu’il pompe le sang vers les artères.

  • La pression diastolique

Le second chiffre indique la pression présente dans les artères lorsque le coeur est au repos.

tension basse que faire

 

On considère donc qu’une tension normale se situe en moyenne à 120mmHg et 80mmHg mais elle évolue tout au long de la journée.

Ses fluctuations sont provoquées par :

– votre position
– le rythme respiratoire
– votre niveau de stress
– votre condition physique
– les médicaments que vous prenez
– ce que vous mangez et buvez

La tension est plus basse la nuit et remonte nettement dès le réveil.


Les maladies qui provoquent des chutes de tension


De nombreuses affections peuvent provoquer une tension trop basse :

  • les troubles cardiaques
  • les problèmes endocriniens
  • la déshydratation
  • une hémorragie
  • une réaction allergique sévère
  • une alimentation insuffisante
  • une infection
  • la grossesse

Certains médicaments peuvent aussi entraîner de l’hypotension :

– les diurétiques
– les alpha bloquants
– les bêta bloquants
– les médicaments prescrits dans le traitement de la maladie de Parkinson
– certains antidépresseurs
– les médicaments prescrits contre le dérèglement érectile


Le traitement de l’hypotension


Si vous souffrez d’hypotension, le traitement dépend essentiellement de la cause.

Les médicaments proposés sont peu nombreux, il faut bien le dire, mais certaines astuces se montrent efficaces.

Il est notamment recommandé de boire des liquides salés, boire davantage d’eau, porter des chaussettes de contention.

De la même manière, quelques changements doivent s’imposer à votre vie comme faire des repas morcelés à faible teneur en glucides au cours de la journée et bien sûr, boire plus d’eau que d’alcool.

Faites attention aux changements de position.

Ne vous asseyez pas les jambes croisées.

Pratiquer une activité physique régulière peut vous être très bénéfique.


La constipation provoque l’hypotension


Il est important de veiller à ne pas souffrir de constipation car cette dernière exerce une pression constante sur les intestins qui réduit significativement le flux sanguin vers le coeur.

Celui-ci disposant d’une quantité sanguine minorée, il pompe et redistribue moins de sang dans les organes, ce qui engendre de l’hypotension.


Tension basse que faire ?


  • Relever sa tête de lit

Le fait de relever la tête de lit va augmenter significativement la tension artérielle.

Il est très bénéfique d’appliquer ce que l’on nomme la thérapie du lit incliné.

Lorsque vous êtes allongé, si vous modifiez cette position totalement horizontale en relevant légèrement la partie supérieure de votre corps de 10 à 15cm, la circulation sanguine et le transit intestinal se poursuivent normalement au cours de la nuit, vous évitant ainsi l’hypotension du réveil et la fatigue dans la journée.

 

  • Ne vous précipitez pas

Prenez votre temps au moment du réveil et n’enchaînez pas des mouvements brusques au cours de la journée.

La brutalité influe sur la tension artérielle et risque de vous déclencher des vertiges soudains dus à une chute de tension.

 

  • Allongez-vous

Lorsque vous sentez une chute de tension arriver, asseyez-vous ou allongez-vous immédiatement.

Allongé, il est recommandé de surélever les pieds le plus possible.

 

  • Hydratez-vous

Buvez à petites gorgées environ 300ml d’eau.

L’eau fluidifie le sang et accroit son volume, ce qui améliore nettement la circulation sanguine.

 

  • Respirez !

Essayez de vous aérer et prenez de longues et profondes respirations.

Cette oxygénation permet de stabiliser le rythme cardiaque et d’apaiser l’angoisse générée par le malaise.

 

  • Mangez salé

Mangez quelque chose de salé mais seulement après avoir vous être correctement hydraté.

Le sel provoque de la rétention d’eau, ce qui réduit le risque d’une tension qui continue à fuir.

 

  • La station debout

Ne restez pas debout trop longtemps.

Le but est d’éviter que le sang stagne dans les jambes.

Alternez les périodes, marchez, asseyez-vous mais ne restez pas statique.

 

  • Musclez les mollets

Quelques mouvements ciblés sur les mollets vous aideront à maintenir le tonus des vaisseaux sanguins et ainsi faciliter le passage du sang dans les veines.

 

  • Les chaussettes de contention

Portez des chaussettes ou des bas de contention pour soutenir la circulation et réduire la congestion dans les jambes.

Optez pour des chaussettes de classe 2 minimum comme celles-ci (#aff) pour obtenir un effet optimal contre l’hypotension orthostatique.

 

  • Evitez l’alcool

L’alcool affaiblit les vaisseaux sanguins et accroit leur dilatation.

Il en résulte une hypotension chronique.

 

  • Contrôlez votre tension fréquemment

Equipez-vous d’un tensiomètre pour vérifier votre tension à divers moments de la journée et prévenir les éventuelles hypotensions.

Optez pour un tensiomètre de bras comme celui-ci (#aff).

Les tensiomètres de poignet soit souvent approximatifs.

faire monter la tension


Les remèdes maison contre l’hypotension


  • La caféine

Si vous ressentez de fréquentes chutes de tension, buvez du café le matin et concluez vos repas avec une tasse bien chaude.

Mais ne dépassez pas 3 tasses par jour.

Une overdose de caféine augmente le rythme cardiaque.

que faire contre l'hypotension

 

  • Le tulsi

Le tulsi est un cousin du basilic et un remède maison précieux pour la tension artérielle.

Envisagez un supplément de tulsi (#aff) car il contient un fort taux de potassium, de magnésium et de vitamine C.

Cette combinaison aide grandement à réguler la tension.

Il contient également de l’eugénol, un antioxydant puissant qui aide au contrôle de la tension tout en réduisant le cholestérol.

 

  • La réglisse

La réglisse permet de réguler la tension artérielle en modulant le taux de cortisol et contribue au bon fonctionnement de l’adrénaline.

Elle est également indiquée dans le traitement du syndrome de fatigue chronique.

Optez pour une teinture mère de réglisse (#aff) pour profiter de ses bienfaits.

 

  • La vitamine B12

La vitamine B12 joue un rôle capital en aidant à la production des globules rouges.

Une carence en cette vitamine provoque une anémie qui elle-même génère de l’hypotension.

Vous trouverez de la vitamine B12 dans les oeufs, le poulet, les poissons gras ou les produits laitiers allégés.

Il est néanmoins plus judicieux d’entamer une cure de vitamine B12 pour un effet rapide et durable.

Optez pour un supplément de vitamine B12 methylcobalamine (#aff) qui est naturelle et plus assimilable par l’organisme.

 

  • La vitamine B9

L’acide folique ou vitamine b9 est une vitamine essentielle pour traiter l’hypotension.

On la trouve aisément dans le brocoli, le foie, des légumes comme les lentilles ou les pois chiches.

Une carence en acide folique présente les mêmes symptômes qu’une carence en vitamine B12, provoquant une anémie qui entretient l’hypotension.

Le dosage recommandé est de 400µg d’acide folique (#aff) par jour.

 

  • Le jus de carotte

Le jus de carotte améliore la circulation sanguine et régule la tension artérielle.

Commencez votre journée par un jus de carotte frais.

Ajoutez une cuillerée à café de miel et vous aurez ainsi un excellent remède contre l’hypotension.

remède de grand mère tension basse


Huile essentielle hypotension


  • L’huile essentielle de romarin

Le romarin est par excellence le remède contre l’hypotension.

Cette huile est très utilisée en médecine naturelle pour gérer la tension artérielle trop basse.

Elle contient du camphre qui stimule à la fois le système respiratoire et la circulation sanguine.

Mélangez 5 ou 6 gouttes d’huile essentielle de romarin (#aff) avec une huile végétale de votre choix et appliquez le mélange sur n’importe quelle partie du corps une fois par jour.


Le rôle crucial du sel pour équilibrer la tension


Le sel est diabolisé lorsqu’il est consommé à outrance.

Bien sûr, il est très présent dans les aliments conditionnés et nous ne le savons que trop bien.

Néanmoins, il est crucial pour l’hypotendu.

Notre tendance à nous restreindre pour ne pas surconsommer le sel nous mène inconsciemment au manque.

Et l’hypotension pointe son nez.

L’hydratation et le sel sont les clés du traitement.

Buvez de l’eau pétillante, croquez quelques chips dans la journée, salez vos plats maison mais ne négligez pas le sel, du moins pas autant qu’on vous le souffle.

Il peut vous sauver de bien des déboires si vous souffrez d’hypotension.


Comment remonter une tension trop basse ?


L’hypotension est toujours présentée comme une affection peu dangereuse.

Les médecins insistent même sur le fait qu’elle soit un critère de longévité.

Mais cela n’empêche pas les symptômes désagréables et les risques de malaise.

Le traitement médical de l’hypotension est quasi inexistant.

Il ne reste donc que des astuces et remèdes naturelles pour tenter de contrecarrer ses désagréments.

Privilégiez une hydratation constante, ajoutez le sel à votre vie.

Entamez une cure de vitamines ciblées, jouez des plantes, de la réglisse, des carottes et du café pour ne plus souffrir de faiblesse et vertiges.

Et si vous ne parvenez toujours pas à juguler votre tension artérielle, pensez à votre thyroïde et parlez-en à votre médecin.


Ce blog est sous copyright ©2022 par gomedica.org. Tous droits réservés

Marie

La santé naturelle est primordiale pour moi, les remèdes naturels ont toujours fait partie de ma vie. Quel que soit le problème, je fais en sorte de trouver des solutions naturelles que l'on peut souvent associer à la médecine traditionnelle. Tout ce que j'écris ici me permet de les partager avec vous.

Clause
Le contenu de cet article n'est pas destiné à remplacer un avis médical ou un quelconque traitement.
Gardez à l'esprit qu'il vous faut contacter votre médecin ou tout professionnel de santé qualifié afin de déterminer s'il vous est possible d'ajouter un supplément à votre traitement ou de modifier votre régime alimentaire.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer