Toux et Thyroïde : Liens et Remèdes Naturels

Certains articles contiennent des liens affiliés - mention aff, pour Amazon et autres, faisant écho à mes recommandations. Chacun de vos clics peut donner lieu à une commission d'affiliation qui aide ce blog à vivre.

La toux peut être liée à des dysfonctionnements thyroïdiens et provoquer enrouement ou difficultés à avaler. Découvrez des conseils et des remèdes naturels efficaces pour soulager ces symptômes et améliorer votre bien-être respiratoire.


La thyroïde, une petite glande en forme de papillon nichée à la base de votre cou, est une centrale de production d’hormones, régulant tout, de votre métabolisme à votre énergie.
Mais saviez-vous que cette glande apparemment inoffensive peut également être la cause d’une toux persistante ?

Alors qu’une toux peut ne pas être le premier symptôme auquel on pense en cas de problèmes de thyroïde, c’est un signe moins connu mais significatif de dysfonctionnement thyroïdien.
Alors, si vous luttez contre une toux tenace qui ne disparaît pas, il est peut-être temps de vous concentrer sur votre thyroïde.

Dans cet article, nous explorons le lien intrigant entre la santé de la thyroïde et la toux, en examinant les symptômes, les causes et les options de traitement pour une toux provoquée par la thyroïde.


Types de toux liées à la thyroïde


Une toux liée à des problèmes de thyroïde peut ressembler à une toux typique mais a souvent des caractéristiques distinctes.
Celles-ci incluent :

– Enrouement ou changements dans le ton de la voix
– Difficulté à avaler ou sensation d’avoir quelque chose coincé dans la gorge
– Une toux persistante et chronique qui ne s’améliore pas avec les traitements standards
– Une toux qui empire en position allongée
– Une toux avec des symptômes tels que fatigue, changements de poids ou insomnie, qui sont courants dans les dysfonctionnements thyroïdiens.

La toux provoquée par la thyroïde est-elle sèche ?

Elle peut être soit sèche soit productive.

Une toux sèche, sans mucus, est plus fréquente lorsque les problèmes de thyroïde provoquent une irritation ou une inflammation de la gorge et des voies respiratoires.
Ce type de toux peut résulter d’une thyroïde hyperactive (hyperthyroïdie) ou d’une thyroïde hypoactive (hypothyroïdie).

Une toux productive, qui produit du mucus, est moins courante dans les affections thyroïdiennes.
Cependant, si un nodule ou un goitre exerce une pression sur la trachée ou l’œsophage, cela peut entraîner une accumulation de mucus et une toux productive.

probleme thyroide


Nodules thyroïdiens et douleur lors de la toux


Un nodule thyroïdien, une croissance sur la glande, est généralement bénin (non cancéreux).

Bien qu’il ne cause généralement pas de douleur, certaines personnes peuvent ressentir un inconfort ou une pression dans la zone du cou affectée.

Bien qu’il soit rare que les nodules soient douloureux, la toux peut entraîner une fatigue musculaire dans le cou.
Les gros nodules peuvent causer de l’inconfort ou de la douleur lors de la toux ou même lors d’un simple mouvement de tête.


Les causes d’une toux thyroïdienne


Une toux thyroïdienne peut découler de divers facteurs associés à un dysfonctionnement de la thyroïde.

Une cause courante est l’élargissement de la glande thyroïde, appelé goitre.
Lorsque la glande thyroïde devient plus grande, elle peut exercer une pression sur la trachée et les structures environnantes, entraînant une toux persistante.

Une autre cause potentielle est le développement de nodules thyroïdiens, qui sont des excroissances qui se forment sur la glande thyroïde.
Ces nodules peuvent également comprimer la trachée et provoquer une toux.

De plus, des troubles thyroïdiens tels que l’hyperthyroïdie et l’hypothyroïdie peuvent entraîner des modifications de la gorge et des voies respiratoires, entraînant une toux chronique.

Dans certains cas, la toux peut être un symptôme d’une affection auto-immune affectant la thyroïde, telle que la thyroïdite d’Hashimoto ou la maladie de Graves.

Il est crucial de consulter un professionnel de la santé pour un diagnostic et un traitement appropriés si vous souffrez d’une toux persistante liée à votre thyroïde.


Traitements pour la toux thyroïdienne


Le traitement d’une toux liée à la thyroïde dépend du dysfonctionnement thyroïdien sous-jacent.
L’approche la plus efficace est d’identifier et de traiter le problème thyroïdien.

Pour l’hyperthyroïdie, des médicaments peuvent être prescrits pour ralentir la production d’hormones.

Dans le cas de l’hypothyroïdie, une thérapie de remplacement peut corriger le déséquilibre hormonal.

Dans les cas graves, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour retirer une partie ou la totalité de la thyroïde, en particulier si un nodule gêne la déglutition ou provoque la toux.

thyroïde symptômes




Remèdes naturels pour la toux thyroïdienne


Les remèdes naturels peuvent être un ajout utile aux traitements médicaux pour les toux liées à la thyroïde, offrant un soulagement potentiel des symptômes et soutenant la santé globale de la thyroïde.

  • Ashwagandha (Ginseng Indien)

L’Ashwagandha, également connue sous le nom de Ginseng Indien, est une herbe largement utilisée en médecine ayurvédique.
Elle est réputée pour ses propriétés anti-inflammatoires et stimulantes du système immunitaire, qui peuvent être bénéfiques pour la santé de la thyroïde.

Des études ont montré que l’Ashwagandha peut aider à réguler la glande thyroïde et réduire les symptômes de dysfonctionnement.
Par conséquent, elle peut être un ajout précieux au traitement de la toux thyroïdienne.

Dosage : 300-600 mg d’extrait standardisé d’Ashwagandha, 1 à 2 fois par jour (aff)
Précautions : A éviter en cas de grossesse, d’allaitement ou d’affection auto-immune

  • Basilic (Tulsi)

Le basilic, ou Tulsi, est une autre herbe couramment utilisée en médecine ayurvédique.
Il possède des propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes et stimulantes du système immunitaire, ce qui en fait une aide potentielle dans la gestion des problèmes thyroïdiens.
Le basilic est traditionnellement utilisé pour soutenir la santé de la thyroïde et peut aider à réduire l’inflammation dans la gorge et les voies respiratoires.

Dosage : 300-600 mg d’extrait de basilic, 1 à 2 fois par jour (aff)
Précautions : A éviter en cas de grossesse, d’allaitement ou de troubles de la coagulation sanguine

  • Gingembre

Le gingembre est une plante bien connue pour ses diverses propriétés médicinales.
Il délivre des effets anti-inflammatoires, antioxydants et antibactériens, qui peuvent être bénéfiques pour la santé de la thyroïde.
Le gingembre est traditionnellement utilisé pour soutenir la fonction thyroïdienne et peut aider à réduire l’inflammation dans les voies respiratoires et la gorge, améliorant ainsi les symptômes de la toux.

Dosage : 250-600 mg d’extrait de racine de gingembre, 1 à 2 fois par jour (aff)
Précautions : Éviter en cas de grossesse, d’allaitement ou de calculs biliaires

Ces remèdes naturels peuvent compléter les traitements médicaux pour les toux liées à la thyroïde.
Cependant, consultez toujours un professionnel de la santé avant d’introduire un nouveau complément.


Huile essentielle contre la toux sèche


Lors de la gestion d’une toux liée à la thyroïde, les huiles essentielles comme l’eucalyptus, la menthe poivrée et le citron peuvent être des alliés précieux, offrant des propriétés expectorantes qui aident à dégager les voies respiratoires et à réduire la sévérité de la toux.

  • Eucalyptus

L’huile essentielle d’eucalyptus, avec son composé de cinéole, est réputée pour ses propriétés expectorantes.
L’inhalation de cette huile peut dégager les voies respiratoires, améliorer la respiration et atténuer l’intensité de la toux, ce qui la rend particulièrement efficace pour la gestion des toux sèches associées aux troubles thyroïdiens.

  • Menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée, riche en menthol, est un autre expectorant puissant.
Son inhalation peut ouvrir les voies respiratoires, faciliter la respiration et apaiser la toux.
Ses propriétés anti-inflammatoires aident également à réduire l’irritation de la gorge et des bronches, ce qui en fait un remède adapté pour les toux sèches liées aux problèmes thyroïdiens.

  • Citron

L’huile essentielle de citron, contenant du limonène et du citral, est un puissant expectorant.
Elle peut atténuer la sévérité de la toux, en particulier les quintes sèches, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires.
De plus, sa teneur élevée en vitamine C et ses propriétés antioxydantes offrent un effet détoxifiant, bénéfique pour la santé de la thyroïde.




Astuces supplémentaires pour soulager la toux thyroïdienne


Lorsque vous êtes confronté à une toux liée à la thyroïde, la mise en œuvre de certains changements de mode de vie et de remèdes maison peut aider à soulager les symptômes et soutenir la santé globale de la thyroïde.

1. Restez hydraté : Boire suffisamment de liquides peut aider à fluidifier le mucus, facilitant ainsi le nettoyage de votre gorge et réduisant la toux.

2. Humidifiez l’air : Utiliser un humidificateur dans votre maison pour ajouter de l’humidité à l’air, peut aider à apaiser votre gorge et à réduire la toux.

3. Gargarisez-vous avec de l’eau salée : Se gargariser à l’eau salée tiède peut aider à réduire l’irritation de la gorge et apaiser la toux.

4. Évitez les irritants : Essayez d’éviter l’exposition à la fumée, à la pollution et à d’autres irritants qui peuvent aggraver votre toux.

5. Pratiquez une bonne hygiène : Lavez-vous les mains fréquemment pour prévenir la propagation des germes qui peuvent causer des infections respiratoires et de la toux.

6. Gérez le stress : Le stress peut affaiblir votre système immunitaire et vous rendre plus susceptible à la toux et à d’autres symptômes.
Pratiquez des techniques de réduction du stress comme la respiration profonde, la méditation ou le yoga.

7. Traitez les allergies : Les allergies peuvent parfois déclencher ou aggraver une toux.
Si vous soupçonnez qu’une allergie contribue à votre toux, parlez à votre médecin des tests d’allergie et des options de traitement.

8. Évitez les antitussifs : Bien qu’il soit tentant de prendre des antitussifs en vente libre, ces médicaments peuvent en fait aggraver une toux liée à la thyroïde en empêchant votre corps de dégager le mucus de la gorge.

9. Cherchez de l’aide professionnelle : Si votre toux est persistante ou sévère, ou si vous avez d’autres symptômes comme des difficultés respiratoires, des douleurs thoraciques ou de la fièvre, il est important de consulter un professionnel de la santé pour une évaluation et un traitement appropriés.

10. Maintenez un mode de vie sain : Établissez un régime équilibré, faites de l’exercice régulièrement et dormez suffisamment pour soutenir votre système immunitaire et réduire votre risque de toux et d’autres symptômes.


Prendre soin de votre thyroïde pour une meilleure santé respiratoire


Une toux persistante peut en effet être un symptôme peu connu mais significatif d’une dysfonction thyroïdienne.

Qu’il s’agisse d’une thyroïde élargie, de la présence de nodules ou de troubles thyroïdiens comme l’hyperthyroïdie ou l’hypothyroïdie, comprendre le lien entre la santé de la thyroïde et la toux est crucial.

En reconnaissant les signes et en cherchant un diagnostic et un traitement appropriés, vous pouvez prendre des mesures proactives pour gérer vos toux liées à la thyroïde et votre santé thyroïdienne globale.

N’oubliez pas que la thyroïde est une glande vitale qui joue un rôle crucial dans le fonctionnement de votre corps.
Il est donc essentiel d’écouter votre corps et de consulter un médecin si vous remarquez des symptômes préoccupants.

Explorez 78 Remèdes Naturels pour les Affections Courantes


Ce blog est sous copyright ©2024 par gomedica.org. Tous droits réservés

Marie

La santé naturelle est primordiale pour moi, les remèdes naturels ont toujours fait partie de ma vie. Quel que soit le problème, je fais en sorte de trouver des solutions naturelles que l'on peut souvent associer à la médecine traditionnelle. Tout ce que j'écris ici me permet de les partager avec vous.

Clause
Le contenu de cet article n'est pas destiné à remplacer un avis médical ou un quelconque traitement.
Gardez à l'esprit qu'il vous faut contacter votre médecin ou tout professionnel de santé qualifié afin de déterminer s'il vous est possible d'ajouter un supplément à votre traitement ou de modifier votre régime alimentaire.

2 réflexions au sujet de “Toux et Thyroïde : Liens et Remèdes Naturels”

  1. Merci beaucoup pour vos conseils,je vais essayer de suite sachant que j ai des toux nocturnes qui pourrissent mon sommeil à partir de 2h30 du matin!j ai la maladie hashimoto

  2. Merci de votre commentaire.
    A noter qu’une toux nocturne peut également être provoquée par des maux d’estomac.
    Tentez un pansement gastrique avant le coucher pour voir si cette toux disparaît.
    On ne sait jamais

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer