Meilleure Solution Anti-Age – 8 Produits clé de Longévité !

Cet article contient des liens affiliés (Amazon et autres) faisant écho à mes recommandations. Chacun de vos clics donne lieu à une commission d'affiliation et aide ce blog à vivre sans publicité.

Les gens veulent vivre plus longtemps mais ils ne veulent surtout pas vieillir.

Sacré dilemne !

Comment renverser ce processus que l’on dit inéluctable ?

Peut-être est-il possible de stopper l’usure et le poids des années par des moyens simples ?

La science avance et trouve parfois des « chemins anti-âge » pour contrer le vieillissement.

Mais parviendra-t-elle à l’inverser ?

C’est ce que nous allons voir.


La perception de l’âge


Jusqu’à quel âge voulez-vous vivre ?

Ce n’est pas une question très juste car la plupart des gens n’ont pas les éléments pour définir le contexte adéquat.

D’abord, nous pensons tous que nous devons accepter une limite d’âge en fonction de la longévité.

Mais nous ne prenons pas en compte les statistiques qui démontrent que la plupart des personnes âgées sont malades.

Dans notre esprit, nous acceptons d’être vieux mais pas d’être fragile et faible.

Si seulement au lieu d’avoir l’apparence d’une personne de 90 ans ridée et ralentie, nous parvenions à bloquer notre visage à 40 ans, tout serait bien différent.

Nous serions alors heureux de vivre ces 90 années alors que nous n’en avions prévu que 80 !

La perception de la vieillesse est de l’imaginer identique à votre état mental et physique d’aujourd’hui appliqués au futur.

Vous seriez alors d’accord pour vivre plus de cent ans sans aucune appréhension.

quel est le meilleur complément alimentaire anti-âge


Le vieillissement et ses conséquences


La plupart des recherches sur le vieillissement traitent ce sujet comme d’une maladie parce qu’il affecte chaque être humain.

De ce fait, le vieillissement est systématiquement lié à des maladies comme l’arthrose, l’hypertension, le diabète, le cancer et la démence.

Mais si l’on excepte ces paramètres pour définir le processus du vieillissement sans ses effets annexes, il s’agit d’une altération de la santé, un ralentissement des fonctions.


Qu’est ce que vieillir ?


Le vieillissement se traduit par le dysfonctionnement de 9 fonctions :

  • la dégradation de l’ADN
  • le raccourcissement des télomères
  • le dysfonctionnement des mitochondries
  • la perte de protéostase
  • les altérations épigénétiques
  • la dégénérescence cellulaire
  • la communication inter cellulaire altérée
  • l’épuisement des cellules souches
  • la détection des nutriments irrégulière

Toutes ces fonctions progressent différemment au fil des années mais sont unies pour aboutir au vieillissement.

Mais leur point commun mis en évidence par les chercheurs est le manque d’informations.

Il existe deux sources d’informations génétiques :

  • l’ADN qui est responsable à 20% du vieillissement
  • l’épigénétique qui est responsable à 80% du vieillissement

Durant la jeunesse, tous ces processus fonctionnent normalement, chaque cellule a sa propre identité parce que les protéines sont produites correctement.

Lorsque nous vieillissons, tout se dégrade, apparaît une perte d’identité par manque de communication et une certaine confusion des fonctions qui ne savent plus très bien comment gérer un fonctionnement organique normal.

anti-âge efficace


Comment ralentir le vieillissement ?


Les chercheurs ont déterminé qu’en dépit des dommages causés par les années, toutes les informations nécessaires à un fonctionnement optimal de l’organisme sont gardées en mémoire.

La piste pour l’avenir est de supprimer le groupement méthyle sur les cytosines de l’ADN (méthylation) de façon à revenir en arrière tous les 10 ans ou encore modifier les cellules souches pour qu’elles retournent à leur état initial.

Mais nous n’en sommes encore pas là.


Les astuces anti-âge d’aujourd’hui


Comment ralentir le vieillissement pour conserver la même qualité de vie, le même état de santé tout en vivant plus longtemps ?

 

  • Le stress

Vous le savez sûrement, il y a le bon stress et le mauvais stress et ce facteur agit fortement sur le vieillissement.

Les chercheurs ont démontré qu’un stress intense sur un court terme est adapté à l’être humain.

Il fait partie de son identité parce que l’homme est fait pour le challenge et son organisme est prêt à l’affronter sans sourciller.

Ce stress est bénéfique pour l’équilibre hormonal, la santé globale.

Le stress chronique est malheureusement ce à quoi l’être humain est le plus exposé.

Il n’a aucun bénéfice pour son organisme, il le tue à petit feu.

 

  • Un style de vie anti-âge

Une activité physique intense (exercices haute intensité) et le jeûne intermittent sont deux excellents moyens d’activer les gènes.

Pousser les fonctions organiques dans leur retranchement par une respiration et un rythme cardiaque accélérés sur un très courte période et de façon régulière permet de garder sa jeunesse.

Tout comme les exercices de haute intensité, le jeûne intermittent active les gènes par le biais du NAD (nicotinamide adénine dinucléotide), qui est le carburant des sirtuines, les enzymes en charge du métabolisme cellulaire.

A noter qu’augmenter le taux de NAD est capital car il décline dès l’âge de 50 ans et est un facteur majeur du vieillissement.


Quel est le meilleur complément alimentaire anti-âge ?


  • La vitamine D a des effets anti-âge

On pense que la vitamine est seulement utile pour la santé des os mais plus elle est étudiée et plus on s’aperçoit de son impact majeur sur l’organisme.

Par exemple, une étude conséquente basée sur le suivi de plus de 10000 individus pendant 9 ans a démontré qu’un taux insuffisant de vitamine D est à l’origine des maladies cardiaques, de l’infarctus du myocarde et d’une mort prématurée.

Il est possible d’absorber la forme active de la vitamine D par l’alimentation mais sa production se fait essentiellement par la peau et une exposition aux UV du soleil.

Si vous craignez l’exposition au soleil parce que ses rayons peuvent provoquer des dommages oxydatifs, vous pouvez opter pour un supplément de vitamine D3 (#aff).

Le dosage recommandé est entre 2000 et 4000UI chaque jour pour obtenir un taux sanguin d’environ 30ng/mL, avec un maximum de 70ng/mL.

Il est important de ne pas aller au-delà car certaines recherches suggèrent qu’un taux trop important est tout aussi nocif qu’un taux insuffisant.

 

  • La vitamine K2 efface les rides

Là aussi, il est possible de bénéficier de la vitamine K2 par l’alimentation mais sans jamais obtenir la quantité nécessaire pour un effet anti-âge.

La vitamine K2 est essentielle au fonctionnement de la protéine Gla (acide carboxyglutamique) qui est anti-calcifiante.

Elle est donc capitale pour éviter la formation de calcium dans les artères mais aussi améliorer la coagulation.

La meilleure façon de lutter contre le calcium et ses effets pervers est donc de consommer de la vitamine K2.

On la trouve sous différentes formes mais la vitamine K2-MK7 (#aff) est de manière avérée la plus active.

Le dosage recommandé est de 100mcg par jour.

 

  • NAD+ pour inverser le vieillissement

Il y a au sein de nos cellules une coenzyme appelée NAD (nicotinamide adénine dinucléotide) qui est essentielle pour de nombreuses réactions biologiques.

Elle joue un rôle capital au niveau du métabolisme, du vieillissement, de la mort cellulaire, elle répare l’ADN et agit sur les gènes.

Plus nous prenons de l’âge, plus le taux de NAD diminue.

Mais comme le NAD est une molécule assez conséquente, nous avons du mal à l’absorber.

Il faut donc prendre un précurseur pour qu’il soit absorbé et converti en NAD.

Les essais sur la souris ont donné des résultats remarquables en ce qui concerne ce précurseur, le nicotinamide mononucléotide, qui est une forme de vitamine B3.

Une supplémentation a montré un net recul des déclins associés à l’âge.

Il est toutefois recommandé de préférer le chlorure de nicotinamide riboside (#aff) pour augmenter le taux de NAD car les essais sur l’être humain se sont montrés sans danger.

Le dosage recommandé est de 100 à 300mg par jour.

 

  • Berbérine et Metformine

Metformine et Berbérine sont tous deux des activateurs de l’AMPK, une enzyme qui joue un rôle crucial dans le métabolisme énergétique et donc la longévité.

La Metformine est utilisée pour traiter le diabète de type 2 depuis plus de 60 ans.

Au début des années 2000, des études ont été menées et ont déterminé que la Metformine a prolongé la bonne santé et donc la vie des souris testées.

Des études observationnelles ont même conclu que les individus diabétiques traités à la Metformine vivent plus longtemps que les individus ne souffrant pas de diabète.

Le problème est qu’il s’agit là d’un médicament et qu’une prescription est nécessaire.

Vous pouvez donc vous procurer de la Berbérine qui, elle aussi, active l’AMPK.

Il est important de ne pas prendre de Berbérine après l’activité physique car l’activation de l’AMPK est un des bienfaits du sport.

Vous pouvez envisager une supplémentation de Berbérine (#aff) à raison de 500mg deux à trois fois par semaine.

 

  • Sulforaphane et longévité

Les antioxydants sont toujours mis en avant pour préserver la santé mais les études ne semblent pas montrer un impact très important.

Il apparaît ainsi que prendre des antioxydants qui contrent directement les oxydants ne soit pas une stratégie gagnante.

La solution est d’activer nos propres défenses pour lutter contre les oxydants.

Il nous faut donc trouver un antioxydant indirect.

Le gène nrf2 est généralement décrit comme étant l’activateur des défenses cellulaires, l’initiateur de la réaction d’oxydoréduction et le garant de la longévité.

Ainsi, en activant ce gène, une réaction en chaîne s’ensuit et vient agir par des effets antioxydants.

L’un des principaux activateurs du nrf2 est le sulforaphane, le principe actif du brocoli, substance naturelle bien connue pour son action antioxydante, ses effets anti-inflammatoires et son rôle dans la protection cellulaire.

Cependant, cette molécule est instable.

Si nous prenons un supplément, il risque fort de se dégrader avant d’être assimilé.

Il nous faut donc chercher des précurseurs au sulforaphane et notamment la glucoraphanine (#aff) qui est aussi une substance active des crucifères ainsi que la myrosinase qui est une enzyme assurant les défenses de ces mêmes crucifères.

Bien sûr, on bénéficie aussi de leurs vertus en consommant du brocoli.

 

  • L’acide hyaluronique, un actif anti-âge

L’acide hyaluronique est un composant majeur de tout ce qui est extra-cellulaire.

Il aide donc à lier nos cellules et certaines études montrent qu’une supplémentation en acide hyaluronique (#aff) a un effet très bénéfique sur les douleurs.

En fait, son rôle est crucial pour soutenir le cartilage.

Certains essais déterminent également qu’il pourrait avoir un rôle préventif contre le cancer.

Le dosage préconisé est de 200mg par jour en deux prises.

 

  • Les effets anti-âge de la Mélatonine

Lorsqu’on parle de mélatonine, on pense sommeil.

Elle est souvent cantonée à son rôle d’hormone du sommeil et est produite par la glande pinéale.

Malheureusement, en vieillissant, la glande pinéale se calcifie, s’amincit jusqu’à ne plus produire suffisamment de mélatonine.

Ce dysfonctionnement provoque des réveils nocturnes ou des réveils matinaux, et l’organisme n’a plus le temps de se régénérer.

Prendre un supplément de mélatonine (#aff) à petite dose (1mg) deux heures avant le coucher permet de résoudre ce problème.

 

  • Resvératrol bienfaits

Le resveratrol et le ptérostilbène (#aff) sont de puissants antioxydants naturels qui activent un groupe d’enzymes qui préservent l’ADN.

Dans la même optique, l’acide oléique semble être tout aussi efficace.

Vous pouvez obtenir une quantité d’acide oléique suffisante dans une huile d’olive vierge.


Vivre plus longtemps et en bonne santé


Tout ce que vous entreprenez aujourd’hui pour préserver votre corps du vieillissement est un atout pour votre avenir.

Ce n’est pas un fantasme quand la recherche poursuit toujours sa quête du gène de l’éternité.

Je crains que nous n’y parvenions pas mais au fil des années, les progrès avancent et les chercheurs en viendront sûrement à trouver des parades pour vraiment ralentir le vieillissement tel que nous le connaissons aujourd’hui, avec son lot de souffrances et d’affections.

Vous capitalisez donc pour demain en prenant soin de vous aujourd’hui.

Pensez donc à donner à votre organisme le carburant nécessaire pour ne pas céder aux dommages irréversibles dans l’attente de découvertes majeures qui changeront la longévité de l’être humain.

comment rajeunir naturellement

  Lire aussi :

Comment travailler sa mémoire ?


Ce blog est sous copyright ©2022 par gomedica.org. Tous droits réservés

Marie

La santé naturelle est primordiale pour moi, les remèdes naturels ont toujours fait partie de ma vie. Quel que soit le problème, je fais en sorte de trouver des solutions naturelles que l'on peut souvent associer à la médecine traditionnelle. Tout ce que j'écris ici me permet de les partager avec vous.

Clause
Le contenu de cet article n'est pas destiné à remplacer un avis médical ou un quelconque traitement.
Gardez à l'esprit qu'il vous faut contacter votre médecin ou tout professionnel de santé qualifié afin de déterminer s'il vous est possible d'ajouter un supplément à votre traitement ou de modifier votre régime alimentaire.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer