Comment Soigner l’Herpès de façon Naturelle?

Le virus de l’herpès est une maladie virale qui s’attaque à la peau et aux muqueuses
Il reste logé dans un ganglion et provoque des récidives fréquentes
Les symptômes sont une éruption cutanée douloureuse et brûlante, de la fièvre et une fatigue intense
Il existe deux types d’herpès simplex, le feu sauvage souvent herpès labial et l’herpès génital de type 2

Qu’est ce que l’herpès ?


Plus connu sous l’appellation bouton de fièvre, le virus Herpès Simplex est une maladie virale s’attaquant à la peau et aux muqueuses.
Une fois contracté, il reste logé dans les ganglions à vie et se manifeste par crises récurrentes souvent liées à la fatigue, au stress, à la chaleur ou à l’exposition au soleil.

Ainsi donc, la primo infection herpétique reste un problème majeur.

 

Herpès de type 1, Herpès Simplex, HSV1

 

Le virus HSV1 aussi nommé herpès simplex ou “feu sauvage” s’attaque essentiellement à la sphère oro-facial, ce qui inclut les lèvres à minima mais peut également gagner la langue, les joues, les gencives, la gorge, les narines et les yeux. Il peut néanmoins toucher toutes les parties du corps.

 

Herpes simplex de type 2, HSV2

 

Le virus HSV2 dit herpès type 2 est l’herpès génital qui inclut l’herpès vaginal, l’herpès vulvaire, l’herpès anal, maladie sexuellement transmissible.
Comme le Hsv1, il peut également s’attaquer à toutes les parties du corps.


Combien de temps dure une crise d’herpès ?


La première poussée herpétique est souvent la plus intense.

Après une période d’incubation de 2 à 6 jours, elle se déclare par la présence de vésicules déclenchant picotements, sensation de chaleur, brûlures et douleurs, souvent accompagnées de fièvre, maux de tête et d’une intense fatigue.

Mais il est à noter que pour 20% des cas, cette première poussée est asymptomatique, raison pour laquelle la propagation de ce virus est si importante.

La crise peut ainsi durer jusqu’à trois semaines avant de retourner à une période de dormance.
Le virus remonte les nerfs et va se réfugier dans un ganglion pour ne se réactiver qu’en cas d’affaiblissement immunitaire.

herpes bouche


D’où vient l’herpès ?


Bien que contagieux et très proches, les deux virus n’ont pas forcément les mêmes conséquences.

– La primo-infection à l’herpès labial, virus hsv1, a souvent lieu durant l’enfance en passant inaperçue.

Elle peut parfois être plus sévère en déclenchant un herpès buccal, une gingivostomatite herpétique, se traduisant par des gencives gonflées, des aphtes très volumineux et douloureux et une forte fièvre sur une période d’une dizaine de jours.

L’herpès labial est contagieux dès les premiers signes précurseurs et jusqu’à l’apparition des croûtes. Aussi, le traitement local doit être très rapidement initié.

– La primo-infection de l’herpès génital a lieu lors d’un rapport sexuel de tout type.
La transmission s’effectue sournoisement par un partenaire ne se sachant pas forcément être atteint de cette maladie virale.

Une fois contracté, le virus reste à vie dans l’organisme à un stade latent avant une prochaine poussée d’herpès.

L’herpès génital se traduit par une éruption de vésicules, sorte de petites cloques se formant en bouquet sur la peau et/ou les muqueuses génitales ou anales. Leur rupture conduit à des ulcérations de la peau ou des muqueuses qui guérissent spontanément en une dizaine de jours.

Des cas sévères peuvent conduire à des oedèmes gênant ou même empêchant la miction avec adénopathies inguinales, un gonflement des ganglions des plis de l’aine.

L’herpès génital est une IST, infection sexuellement transmissible, et reste contagieux y compris lorsque le porteur ne présente aucun signe apparent.


Guérir de l’herpès définitivement ?


A vrai dire, il n’existe pas à l’heure actuelle de traitement permettant d’éradiquer le virus de l’herpès.

La médecine conventionnelle propose des substances antivirales orales telles que l’aciclovir ou valaciclovire qui permettent de limiter l’intensité et la durée des poussées.

Une prise au long cours (de 9 mois à 1 an) est parfois proposée si les récidives excèdent 6 par an ou si le partenaire sexuel est à risque de complications importantes par immunodépression.


Herpès traitement naturel


Là aussi, il n’existe aucun moyen naturel d’éradiquer définitivement le virus de l’herpès mais seulement de soulager les récidives et écourter la durée des crises douloureuses.

 

Comment utiliser la mélisse ?

 

En application locale, la teinture mère de mélisse a montré des résultats encourageants dans le traitement des lésions.
Vous pouvez diluer une goutte d’huile essentielle dans une huile végétale de votre choix ou directement avec une teinture mère et procéder à son application avec un coton-tige.

 

Quand prendre de la propolis ?

 

La propolis est une résine que les abeilles fabriquent pour construire leurs ruches. Elle est riche en flavonoides.

Une étude a démontré qu’une crème à base de propolis s’était avérée plus efficace qu’une pommade à base d’aciclovir pour accélérer la guérison des lésions de l’herpès génital.

 

Le vinaigre de cidre contre l’herpès

 

Le vinaigre de cidre a des propriétés antibactériennes et astringentes qui permettent d’accélérer la guérison. Il possède également des vertus anti-inflammatoires qui aideront à réduire la douleur et la sensation de brûlure.

Avec un coton-tige, appliquez directement du vinaigre de cidre pur sur les lésions deux ou trois fois par jour.
En cas d’atteinte sévère, il est préférable de diluer le vinaigre de cidre avant son application.

 

Aloe Vera bouton de fièvre

 

L’Aloe Vera est un antiseptique naturel aux multiples vertus. Ses propriétés antibactériennes accélèrent la guérison des lésions.

Le safran est une épice aux vertus antiseptiques très utilisée dans la médecine ayuverdique.

Cette combinaison inattendue de l’aloes et du safran est un traitement sûr et étonnamment efficace.

 

Herpès huile essentielle

 

Si vous souhaitez réduire significativement la douleur et la sensation de brûlure provoquées par les lésions, appliquez directement de l’huile essentielle de tea tree pure.

 

Les vertus du bicarbonate de soude

 

Le bicarbonate de soude a des vertus anti-inflammatoires et permet ainsi de soulager douleur et brûlures.

Deux cuillerées à café de bicarbonate de sodium dans un verre d’eau tiède vous permettent une application locale ou un bain de bouche.


Les suppléments pour lutter contre l’herpès


Vitamine C contre herpes

 

De nombreuses études montrent le rôle protecteur de l’acide ascorbique dans les états infectieux.

Utilisé dans le traitement de l’herpès et du zona, la vitamine C a montré une action rapide en enrayant les poussées en quelques jours.

Rien de mieux donc que la vitamine C pour booster le système immunitaire et minorer les symptômes.

 

Zinc contre herpes

Le zinc participe à de nombreux processus cellulaires et intervient dans un nombre incalculable de réactions biologiques.

Détenteur d’une puissante activité antioxydante, il protège efficacement des radicaux libres toxiques.

Ainsi donc une carence en zinc impacte sévèrement le système immunitaire.

A noter que le zinc accélère notablement la cicatrisation.

 

Les bienfaits des vitamines B


La plupart des vitamines B sont impliquées dans la production d’énergie.


Les vitamines B9 et B12 jouent un rôle capital dans la production des globules rouges, la régénération des cellules et le soutien du système nerveux central.

L’une des causes majeures des récidives est certainement le stress.
Les vitamines B sont un réel support pour équilibrer le système nerveux et espacer les récidives.

 

Bouton de fievre et vitamine E


La vitamine E est cruciale dans la prévention de nombreuses maladies.

Elle participe à de nombreux processus cellulaires et détient une activité antioxydante exceptionnelle.

Déjà connue pour son action préventive dans les maladies cardiovasculaires de par ses propriétés anti-inflammatoires, antiplaquettaires et vasodilatatrices, elle assure également une protection du système immunitaire et réduit l’inflammation.

La vitamine E en application locale d’une durée d’une dizaine de minutes s’est montrée apaisante pour certains.

Mais il faut utiliser là de la vitamine E naturelle composée d’un mélange de tocophérols et non la vitamine E synthétique que l’on trouve en pharmacie qui ne contient que de l’alpha-tocopherol.

 

Vitamine D3 (calciferol)

 

Outre Atlantique, il est souvent conseillé de demander un dosage sanguin de la vitamine D lorsqu’on souffre d’herpès, y voyant là un lien de cause à effet.

La vitamine D est antivirale et stimule le système immunitaire.
En cas de carence, il est recommandé de se supplémenter en vitamine D3 cholecalciferol.

Nous consacrons d’ailleurs un article dédié à cette magnifique vitamine du soleil


Herpès et homéopathie


Il est également possible de tenter d’écourter une récidive d’herpès labial en prenant très tôt et en dose unique Vaccinotoxinum 9 CH.

Pour l’herpès buccal, un protocole est indiqué :

– Sulfur 9 CH lors des signes annonciateurs
– Vaccinotoxinum 9 CH une heure plus tard
– Rhus Toxicodendron 15CH deux heures après

Si, en dépit de ce protocole, le développement de la poussée n’est pas endigué, ajouter une dose de Vaccinotoxinum 9 CH trois fois par jour.

Pour éviter les récidives, il est également conseillé de prendre une dose de Vaccinotoxinum 9 CH deux fois par mois en cure préventive.

N’hésitez pas à partager vos astuces en commentaire. Sûre que vous en aiderez plus d’un !


Comment soigner un herpès labial rapidement ?


Herpès labial, une solution enfin !

L’herpès labial est souvent récurrent, évoluant de poussée en poussée disgracieuses que l’on nomme aussi feux sauvages mais qui sont surtout très fatigantes pour l’organisme.

J’ai finalement trouvé comment soigner l’herpès naturellement et couper court à ces crises régulières.

Elle fonctionne à merveille depuis des mois à présent. Elle est naturelle et il vous coutera si peu de l’essayer sans risque si vous voulez enlever un bouton de fièvre en une nuit.

Vous avez juste à vous procurer de l’huile de noix de coco de qualité, pression à froid, sans traitement chimique et de l’huile essentielle de Lavandin.

→ 15 gouttes de Lavandin dans 15ml d’huile de coco

Procédez à une application sur les lèvres tous les jours au moment du coucher.

Depuis que j’applique cette solution quotidienne, je n’ai plus connu de bouton de fièvre brûlant et douloureux, mais de surcroît, mes lèvres sont parfaitement hydratées !

 

N’hésitez pas à me faire part de vos expériences et astuces pour contrer cette saleté d’herpès.

 

Ressources :
Herpès Vitamine C
Herpès Vitamine E
Herpès Vitamine D
Herpès Propolis
Herpès Zinc
Mélisse Herpès
Herpès Aloe Vera

 

 

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer