Comment perdre du ventre quand on est un Homme

Cet article contient des liens affiliés (Amazon et autres) faisant écho à mes recommandations. Chacun de vos clics donne lieu à une commission d'affiliation et aide ce blog à vivre sans publicité.

Perdre du poids et notamment la graisse du ventre est un vrai challenge pour l’homme.

Lorsque vous recherchez des informations sur ce sujet, vous vous heurtez à de nombreuses astuces contradictoires, parfois même erronées, et en dépit de leur application dans votre quotidien, rien ne se passe, impossible de réduire ce ventre proéminent qui commence à vous inquiéter.

Si vous voulez vraiment maigrir et agir sur cette ceinture de graisse qui vous embarrasse, il existe des solutions efficaces mais à condition de cerner le problème en premier lieu pour parvenir à une stratégie payante et surtout durable.


Quoi manger pour perdre du ventre ?


Bien sûr, maigrir consiste à consommer moins de calories que ce que nous brûlons mais penser que manger moins et faire un peu d’exercice permet de perdre du poids est une erreur.

Avant tout, il faut réaliser que notre comportement est dicté par les hormones.

La clé est alors de trouver une forme de régime alimentaire qui réduit les hormones à l’origine de la faim tout en augmentant celles qui brûlent la graisse.

En parvenant à cet équilibre, vous commencez à vraiment perdre du poids.

Vous déclenchez un processus métabolique qui vous permet désormais de transformer la graisse en énergie.

Mais comment y arriver, me direz-vous ?

Il y a plusieurs paramètres à prendre en compte.

 

1- Comment réduire le taux d’insuline?

Vous savez déjà que l’insuline est liée au diabète, au sucre dans le sang mais vous ignorez sûrement qu’un taux d’insuline trop élevé vous empêche de brûler les graisses et vous donne de l’appétit.

Vous pouvez remédier à ce problème d’insuline par trois actions différentes :

 

  •  Réduire le nombre de repas et collations

A chaque fois que vous mangez, vous déclenchez une production d’insuline.

Si vous morcelez vos repas en 6 ou 10 collations, vous fabriquez de l’insuline six à dix fois par jour.

En ne vous accordant qu’un ou deux repas par jour, l’insuline est produite au même rythme et vous n’en fabriquez plus pendant 16 à 18 heures.

Le taux d’insuline baisse significativement et votre corps parvient alors à brûler les graisses.

 

  • Supprimer le sucre

Le sucre stimule l’insuline en augmentant le glucose dans le sang.

Mais surtout, le sucre est moitié glucose moitié fructose.

Le fructose est aussi dommageable que l’alcool pour le foie et peut conduire à une résistance à l’insuline.

Vous risquez donc de détruire le processus métabolique normal.

 

  • Consommer moins de glucides

Les glucides augmentent le taux de sucre dans le sang et déclenchent une importante production d’insuline qui vous empêche de brûler les graisses.

 

2- Comment réduire votre appétit ?

Le challenge ici est de trouver le moyen de modérer l’appétit en ayant pour objectif de minimiser la production d’insuline.

Vous devez vous orienter vers des aliments qui brûlent lentement et permettent de générer de l’énergie sur le long terme.

Les graisses et les protéines brûlent plus lentement que les glucides ou les aliments transformés.

Le temps qu’elles soient digérés est beaucoup plus long, ce qui minore votre appétit et espace vos repas.

Vous devez de plus garder à l’esprit que les aliments ingérés ne doivent pas affoler le taux d’insuline.

Sur une échelle de 100%, les protéines ne stimulent l’insuline que de 15 à 30% et les graisses de 3 à 5%.

Vous pouvez donc vous rassasier de sauces avec votre plat de viande et légumes, la réponse insulinique sera quasi nulle et ce repas vous comblera pendant des heures, minorant ainsi significativement votre appétit.

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, manger gras ne stimule pas l’insuline et vous permet de brûler les graisses.

En revanche, si vous consommez des glucides, la production d’insuline est importante et vous ne pouvez plus brûler les graisses.

La clé est donc d’instaurer un régime pauvre en glucides et riche en gras pour minorer la faim et brûler les calories.

homme perdre du ventre


Quand la thyroïde empêche de maigrir


La thyroïde est le coeur du processus métabolique car elle en est son régulateur.

Si votre taux d’hormones thyroïdiennes est insuffisant, vos cellules ralentissent leur travail de transformation et votre métabolisme s’en trouve affecté.

Il est donc capital de vous assurer que vous ne souffrez pas d’hypothyroïdie sinon tous vos efforts resteront vains et vous ne perdrez pas de ventre.


Une meilleure oxygénation pour perdre du ventre


Pour brûler la graisse, vous avez besoin d’oxygène.

Là aussi, vous devez vous assurer que vous ne souffrez pas d’anémie car un manque de globules rouges affecte le métabolisme.

L’oxygène n’est pas apporté normalement aux cellules et vous ne parvenez pas à maigrir.


Les triglycérides à chaîne moyenne


Lorsque vous tentez de modifier votre métabolisme en supprimant les glucides pour privilégier la combustion des graisses, votre corps ne réagit pas toujours favorablement.

Il a besoin de temps pour s’habituer à cette transition et les triglycérides à chaîne moyenne peuvent l’aider.

Pour vous apporter de l’énergie rapidement, ces triglycérides agissent avec la même rapidité que les glucides mais sans déclencher de réponse insulinique.

L’huile de noix de coco n’est pas préconisée dans ce cas car elle contient 50% d’acides gras qui seront plus longs à être digérés.

Il vous faut une huile MCT qui est différente de l’huile de coco car elle ne contient que l’acide caprique c10 et l’acide caprylique c8 de la noix de coco qui ne stimulent pas l’insuline et ont un effet sur la satiété.

Procurez-vous une huile MCT comme celle-ci (#aff) qui vous donnera de l’énergie rapidement.


Le vinaigre de cidre de pomme pour perdre du ventre


Une autre astuce consiste à introduire le vinaigre de cidre de pomme à votre régime car il augmente la sensibilité à l’insuline, il stimule la sensation de satiété et vous fait perdre du ventre.

Son impact sur le métabolisme est également important car il régule la glycémie, équilibre le taux de cholestérol et améliore la fonction cardiaque.

Optez pour un vinaigre de cidre bio avec la mère (#aff) pour une meilleure qualité et n’hésitez pas à l’associer à votre régime alimentaire.


Le rôle essentiel des nutriments


Pour un fonctionnement optimal du métabolisme, certains nutriments sont incontournables :

– les vitamines B sont impliquées à chaque étape de la production d’énergie
– le potassium améliore la sensibilité à l’insuline
– le chrome soutient la transformation des graisses en énergie

A ce stade, il est important de priviliégier les aliments complets qui apportent tous les nutriments nécessaires sur le long terme.

Leurs fibres améliorent le transit, équilibrent le taux de cholestérol et contribuent à la sensation de satiété.

Ils contiennent de plus toutes les vitamines, oligo-éléments et minéraux nécessaires.

Si vous les tôlérez sans difficulté, vous pouvez opter pour des céréales complètes, du pain complet, des pâtes complètes, etc.

Si vos intestins sont fragiles, vous pouvez privilégier les aliments semi-complets.

Lire aussi : Pourquoi je ne perds pas de poids ?


Comment maigrir du ventre naturellement ?


Vous disposez désormais des clés pour savoir comment contrôler votre appétit et comment modifier votre régime alimentaire.

Mais comment brûler plus encore de calories et de graisse pour perdre du ventre plus rapidement ?

L’hormone de croissance est la plus active pour la combustion des graisses.

Vous pouvez parvenir à la stimuler par différents moyens :

 

  • le HIIT ou entraînement fractionné à haute intensité

Des exercices pratiqués avec intensité sur une période courte augmentent significativement la production de l’hormone de croissance.

 

  • le jeûne

Jeûner permet de réduire le taux d’insuline et de brûler les graisses tout simplement parce que vous ne vous alimentez pas mais il accroit aussi fortement le taux d’hormone de croissance.

 

  • le sommeil

Avoir des nuits de sommeil normales permet d’équilibrer les cycles circadiens, de réguler l’horloge interne de l’organisme.

Durant les phases de sommeil, plusieurs poussées hormonales se produisent et l’hormone de croissance se démultiplie plusieurs fois dans la nuit.

Il est donc impératif de lutter contre des cycles de sommeil perturbés et de dormir suffisamment.


Quel exercice pour perdre du ventre ?


La marche permet bien sûr de brûler des calories supplémentaires mais lorsqu’elle est pratiquée régulièrement, elle équilibre aussi les hormones et ne produit pas de cortisol, l’hormone du stress.

Elle est donc très indiquée pour accélérer la combustion des graisses sans avoir d’impact sur les taux de glycémie ou d’insuline comme pourrait l’avoir un entraînement cardio par exemple.

N’hésitez pas à marcher pour perdre du ventre, balladez-vous, promenez-vous, profitez des paysages que vous aimez et vous améliorerez votre santé tout en équilibrant votre poids.

marcher pour perdre du ventre


Perdre du ventre naturellement


De nombreuses raisons font qu’il est difficile pour un homme de perdre un ventre proéminent pourtant néfaste pour la santé.

En écartant un problème de thyroïde ou d’anémie dès le départ, vous éliminez les premières causes d’une impossibilité de maigrir.

Vous pouvez ensuite entamer un changement de régime alimentaire spécifique pour perdre les kilos superflus et éliminer la graisse abdominale.

Les raisons des échecs se trouvent la plupart du temps dans la méconnaissance du problème réel.

En réajustant votre métabolisme et en pratiquant une activité physique ciblée, vous pouvez parvenir à maigrir rapidement et résoudre un des problèmes majeurs de l’homme occidental.


Ce blog est sous copyright ©2022 par gomedica.org. Tous droits réservés

Marie

La santé naturelle est primordiale pour moi, les remèdes naturels ont toujours fait partie de ma vie. Quel que soit le problème, je fais en sorte de trouver des solutions naturelles que l'on peut souvent associer à la médecine traditionnelle. Tout ce que j'écris ici me permet de les partager avec vous.

Clause
Le contenu de cet article n'est pas destiné à remplacer un avis médical ou un quelconque traitement.
Gardez à l'esprit qu'il vous faut contacter votre médecin ou tout professionnel de santé qualifié afin de déterminer s'il vous est possible d'ajouter un supplément à votre traitement ou de modifier votre régime alimentaire.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer