Tatouage Sourcil Microblading – Comment l’enlever vite ?

Cet article contient des liens affiliés (Amazon et autres) faisant écho à mes recommandations. Chacun de vos clics donne lieu à une commission d'affiliation et aide ce blog à vivre sans publicité.

Le tatouage des sourcils est une technique de maquillage semi-permanent, aussi appelée microblading ou dermopigmentation.

Vos sourcils étaient clairsemés et vous avez décidé de les tatouer pour qu’ils soient plus denses et marqués.

Mais voilà, le résultat vous déplait et vous ne trouvez pas leur aspect naturel.

Quelles solutions pouvez-vous envisager pour enlever ce tatouage et retrouver un dessin plus conventionnel ?

Il existe des méthodes qui permettent de se débarrasser d’un tatouage cosmétique.

Etape par étape, je vous indique la procédure pour y parvenir et revenir à un maquillage précis et surtout très naturel.


Les raisons de la déception après un tatouage


De nombreuses raisons peuvent être à l’origine du rejet d’un maquillage permanent des sourcils :

  • la couleur est jugée trop visible
  • le trait est trop épais
  • la couleur est trop sombre

Malheureusement, la correction d’une couleur est difficile car elle risque d’entraîner une propagation de l’encre en dehors de la zone tatouée.

tatouage sourcils raté


Les méthodes pour enlever un tatouage


Retirer un tatouage est toujours délicat et il peut arriver que ce qui fonctionne pour l’un soit sans résultat pour un autre.

Vous devrez alors combiner les différents moyens d’effacer un tatouage pour parvenir à un résultat satisfaisant.

Un sourcil tatoué très épais et sombre doit-il être enlevé ?

En fait, la réponse n’est pas si claire.

Il n’existe que très peu de méthodes pour retirer totalement un tatouage.

 

  • Le laser pour enlever un tatouage

Un traitement au laser nécessite une à six séances et le prix de cette intervention est très élevé.

Néanmoins, ces dernières années, il est très utilisé pour supprimer les tatouages.

Mais retirer le tatouage d’un sourcil, du contour de l’oeil ou des lèvres, vous oblige à trouver un spécialiste chevronné qui pourra le traiter au laser, et notamment si des poils sont toujours présents car le laser peut les détruire définitivement.

Il n’est pas sans conséquence.

Il peut provoquer une hyper-pigmentation de la zone car il agit en brisant les pigments par une lumière à haute intensité.

Bien sûr, l’encre d’un tatouage est un pigment qui sera détruit mais votre peau, vos cheveux, vos cils, vos poils ont aussi leurs propres pigments.

C’est la raison pour laquelle vous devez rechercher un spécialiste qui saura vous enlever un tatouage des sourcils avec toutes les précautions nécessaires pour ne laisser aucune cicatrice.

De plus, si nous savons que le laser parvient à déloger l’encre noir de la peau facilement, il n’en est pas de même pour les autres couleurs.

Il n’est donc plus aussi efficace si un mélange d’encre a été utilisé.


Comment se détatouer les sourcils ?


  • Le microblading n’est pas un tatouage permanent

Il faut en premier lieu savoir que la technique de tatouage des sourcils est bien différente des tatouages artistiques.

En effet, le tatoueur utilise un dermographe plus léger qui n’envoie pas l’encre en profondeur comme pour un tatouage classique.

Ainsi, il est semi-permanent, ce qui veut dire qu’au fil du temps, il va s’estomper puis disparaître.

En vous armant de patience, vous constaterez qu’il s’efface en environ une année.

Vous n’êtes donc pas obligé d’utiliser des moyens complexes pour le retirer si seuls des petits détails vous indisposent.

 

  • Ne pas hésiter à demander une correction

Vous devez faire savoir votre mécontentement en fonction du résultat escompté lorsque vous avez procédé au tatouage.

Il est donc judicieux de retourner voir votre tatoueur pour lui faire part de ce qui vous dérange et demander une correction de la couleur ou du tracé des sourcils.

 

  • Les moyens chimiques

Une couleur indésirable peut être retirée par des moyens chimiques, par le biais d’une solution saline stérile, par osmose.

L’eau et les sels sont utilisés pour gommer la surface colorée.

Une fois injectés, les molécules de la solution se lient aux molécules de la couleur et la font remonter à la surface.

En règle générale, ces solutions contiennent de l’eau déminéralisée et certains acides et oxydes (acide lactique ou glycolique).

 

  • La désoxydation des sourcils

Il est possible d’apporter une correction de couleur en appliquant un pigment spécifique qui, en se mariant avec la couleur existante, estompe l’oxydation de l’encre et atténue le trait initial.

Le pigment appliqué au stylo de façon superficielle en mouvement continu s’oppose à la couleur tatouée jusqu’à la neutraliser.

Une à deux séances en institut sont nécessaires pour retrouver un aspect naturel du sourcil.

Il est à noter que si la pigmentation initiale est trop profonde, cette solution est susceptible de ne pas fonctionner.

comment avoir de beaux sourcils


Quelle différence entre le laser et les moyens chimiques ?


Le laser brise et disperse les particules de couleurs pour qu’elles soient absorbées par l’organisme.

Les moyens chimiques font remonter la couleur pour qu’elle soit rejetée par la peau.


Rattraper des sourcils ratés : laser ou traitement chimique ?


Un traitement chimique nécessite parfois jusqu’à 6 sessions et doit faire l’objet d’un suivi de 6 mois.

Il est un peu long mais se conclut sur 80% de réussite dans l’effacement d’un tatouage.

Après chaque injection, vous notez d’abord un assombrissement du tatouage provoqué à la fois par l’oxydation de la couleur et par la remontée de l’encre logée en profondeur dans le derme.

Dans la semaine suivant l’injection, une croûte se forme dans la zone tatouée et lorsque cette même croûte tombe, elle emporte avec elle la couleur du tatouage.

Durant la cicatrisation, la peau est rouge et se montre très irritée.

Quatre semaines après la première injection, si la peau est encore trop irritée, le traitement est suspendu.

Si la peau a retrouvé son aspect normal, le praticien évalue l’évolution et peut proposer une correction de couleur.

Si le traitement n’a pas retiré suffisamment d’encre, une seconde session est proposée.

Il existe de nombreuses méthodes proposées pour enlever un tatouage chimiquement : le CRC remover, la méthode Skinial, la méthode magic-pen.

Il faut tout de même savoir qu’il est très délicat d’effectuer ce type de détatouage sur une région du corps qui comporte des poils.

Lors de la cicatrisation, il est possible que les poils traités soient détruits.

 

  • Le laser pour effacer un tatouage

Il est possible de commencer par une séance de laser avant d’entreprendre un traitement chimique.

Le laser pénètre la couche supérieure de l’épiderme pour aller détruire l’encre en profondeur.

Il existe plusieurs types de lasers plus ou moins efficaces en fonction des couleurs du tatouage.

Contrairement aux idées reçues, le nombre de séances peut être assez conséquent et le traitement assez long puisque chaque séance doit être espacée d’au moins 8 semaines en évitant scrupuleusement la saison de l’été pour éviter les complications (dépigmentation).

Le laser présente également des inconvénients car des changements de couleur peuvent intervenir durant le traitement.

Même s’il faut aussi souligner qu’il est plus facile de faire disparaître un tatouage noir qu’un tatouage en couleurs par le biais du laser.

Pour information, un traitement laser peut engendrer un changement de certaines couleurs :

– le vert peut devenir jaune ou bleu
– le marron, mélange d’orange et de noir, peut devenir orange, rouge, vert ou bleu
– le violet, mélange de bleu et de rouge, peut devenir totalement rouge

Il est évident qu’un changement de couleur complique le détatouage et prolonge le traitement laser.


Détatouage sourcils laser


  • le laser CO2 est désormais dépassé et détruit les racines des sourcils
  • le laser erbium (laser ablatif) risque de ne pas atteindre le pigment en profondeur
  • le laser erbium-glass qui fractionne et forme des micro-puits de coagulation pour régénérer la peau ne fonctionne pas pour le détatouage
  • le laser enlighten est un système à double longueur d’onde et double durée d’impulsion qui brise l’encre en fragments microscopiques qui fonctionne bien sur les tatouages
  • le laser RevLite Q-switched émet un rayonnement très bref qui détruit les pigments mais est peu efficace sur les couleurs vert et bleu
  • le laser Candela PicoWay (Picosure) est le plus recommandé pour le détatouage car il est efficace sur un grand nombre de couleurs à l’exception du rouge.
    Il est également plus rapide que le Q-Switched (mais plus onéreux).
  • le laser Irisiome est un système à impulsions ultracourtes (picoseconde) qui fragmente les pigments sans douleur et sans endommager la peau


Les trois derniers lasers sont les plus recommandés pour le détatouage des sourcils car ils sont les moins susceptibles de provoquer des marques.

Bien sûr, le spécialiste choisira une longueur d’ondes adaptée à la zone à traiter.

detatouage de sourcils


Les effets secondaires du laser


Même s’il est le plus efficace, un traitement au laser n’est pas dénué d’effets secondaires.

La réaction de la peau peut se traduire tout d’abord par un blanchiment suivi de rougeurs accentuées, parfois même une augmentation de l’intensité de la couleur du pigment.

Pratiqué sans respect des règles de l’art, il peut même provoquer des cicatrices et la perte des poils.

Et comme nous l’avons vu ci-dessus, il entraîne très souvent un changement de couleur temporaire qui rend le tracé du sourcil rouge ou orangé.

La cicatrisation et les rougeurs peuvent être traitées avec des crèmes type Cicalfate ou Bepanthen.


Et la lumière pulsée ?


On entend beaucoup parler de la lumière pulsée pour procéder à un détatouage.

Présentée telle une technique révolutionnaire pour détatouer rapidement et sans douleur, elle procède par l’application d’une lumière censée pulvériser les pigments.

Mais cette technique n’est pas recommandée car elle a tendance à brûler la peau, ce qui provoque des cicatrices très conséquentes.

A moins que vous souhaitiez vous voir dans l’obligation de trouver un dermatologue qui pratiquera un laser fractionné pour atténuer les cicatrices, il est préférable de vous détourner de la lumière pulsée.


Comment enlever un tatouage des sourcils à la maison ?


La peau des sourcils et des yeux est particulièrement sensible parce qu’elle est truffée de terminaisons nerveuses, ce qui complique le traitement de détatouage.

Il existe de nombreuses solutions maison pour enlever un tatouage mais elles ne sont pas indolores et sans risques.

On parle ici de sablage au sel, d’usage d’acides risquant d’engendrer une brûlure ou même d’utiliser un métal brûlant pour marquer la peau.

Il est impensable d’user de ces méthodes sur un sourcil qui ne peut supporter une cicatrice.

Il est donc très déconseillé de tenter de retirer un tatouage des sourcils par soi-même à la maison.


Enlever le tatouage des sourcils


Ce n’est pas une tâche facile que de devoir rectifier un tatouage de sourcils raté.

D’abord, il vous faudra attendre un délai d’au moins 3 mois après le tatouage pour envisager un détatouage.

Vous devrez ensuite choisir la méthode la plus adaptée en fonction de votre mécontentement, de la couleur du tatouage, de son tracé et de votre peau.

Consultez un dermatologue pour qu’il évalue la profondeur de l’encre, la nature de votre peau et les possibilités qui s’offrent à vous.

Mais ne tentez pas de le traiter par vous-même au risque de créer des cicatrices disgracieuses sur le visage.


Ce blog est sous copyright ©2022 par gomedica.org. Tous droits réservés

Marie

La santé naturelle est primordiale pour moi, les remèdes naturels ont toujours fait partie de ma vie. Quel que soit le problème, je fais en sorte de trouver des solutions naturelles que l'on peut souvent associer à la médecine traditionnelle. Tout ce que j'écris ici me permet de les partager avec vous.

Clause
Le contenu de cet article n'est pas destiné à remplacer un avis médical ou un quelconque traitement.
Gardez à l'esprit qu'il vous faut contacter votre médecin ou tout professionnel de santé qualifié afin de déterminer s'il vous est possible d'ajouter un supplément à votre traitement ou de modifier votre régime alimentaire.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer