Vermifuge Chien : Ne Les Empoisonnez Plus !

Certains articles contiennent des liens affiliés - mention aff, pour Amazon et autres, faisant écho à mes recommandations. Chacun de vos clics peut donner lieu à une commission d'affiliation qui aide ce blog à vivre.

Découvrez des moyens sûrs et naturels de vermifuger votre chien avec des remèdes maison comme les graines de citrouille, l’ail et le vinaigre de cidre de pomme. Apprenez l’efficacité de ces méthodes et les précautions à prendre pour un animal de compagnie plus heureux.


Quels sont les symptômes des infestations de vers chez les chiens ?
Comment les traiter de manière naturelle plutôt que chimique ?
Quelle prévention  mettre en place pour protéger votre chien des vers à long terme ?

Ce sont les thèmes que nous allons aborder ensemble pour vous assurer que votre toutou ait une vie paisible, sans problèmes digestifs.


Vermifuge naturel pour le chien


  • Graines de citrouille

Les graines de citrouille contiennent un acide aminé appelé cucurbitacine qui peut paralyser et expulser les vers intestinaux.
Elle interfère avec le système nerveux des vers, les paralysant pour les éliminer du tractus digestif du chien.

Les graines de citrouille sont faciles à incorporer dans l’alimentation du chien – il suffit de les broyer ou de les hacher et de les mélanger à la nourriture.
De nombreux chiens apprécient leur saveur de noisette légèrement sucrée.

Il est recommandé de commencer avec de petites quantités et de surveiller la réaction du chien, car certains peuvent être plus sensibles.
Mais dans l’ensemble, les graines de citrouille sont un vermifuge naturel sûr et efficace (aff).

  • Vinaigre de cidre de pomme

L’acide acétique contenu dans le vinaigre de cidre de pomme crée un environnement inhospitalier pour les vers et autres parasites dans le système digestif du chien.
Il peut agir comme une protection naturelle contre divers types de vers, notamment les vers ronds, les ankylostomes et les trichocéphales.

La dose recommandée est de 1/4 à 1 cuillère à café de vinaigre de cidre ajoutée à l’eau du chien quotidiennement.

La dose doit être ajustée en fonction de l’âge et de la taille du chien, car de grandes quantités consommées à long terme peuvent potentiellement entraîner des effets secondaires.

Le vinaigre de cidre est une option naturelle douce, mais il faut l’utiliser avec prudence et en consultation avec un vétérinaire, surtout en cas d’infestations graves de vers. Il est d’autant plus efficace lorsqu’il est combiné à d’autres vermifuges naturels.

Dans l’ensemble, les graines de citrouille et le vinaigre de cidre de pomme montrent des promesses en tant qu’alternatives sûres et naturelles aux vermifuges conventionnels pour chiens.
Cependant, il est important de les utiliser correctement et de surveiller la réaction du chien.

  • Ail

L’ail est une autre option naturelle qui peut être efficace pour vermifuger les chiens.
Il possède des propriétés antiparasitaires qui peuvent aider à éliminer différents types de vers.

Un des points clés concernant l’utilisation de l’ail comme vermifuge naturel est l’importance de la modération.
Il faut le donner en quantités modérées, car de fortes doses peuvent potentiellement être toxiques.
Une consommation excessive d’ail peut déclencher de l’anémie chez le chien en raison de sa capacité à endommager les globules rouges.

En termes de bienfaits potentiels, les effets antiparasitaires de l’ail peuvent aider à expulser les vers du système digestif du chien.
Cependant, les mécanismes exacts et l’efficacité de l’ail en tant que vermifuge n’ont pas été aussi bien étudiés que certains autres remèdes naturels.

Quant aux effets secondaires potentiels à surveiller, l’ail peut potentiellement provoquer des troubles gastro-intestinaux, comme des vomissements ou de la diarrhée, s’il est donné en trop grande quantité.

  • Terre de diatomée (TD)

La terre de diatomée est composée des restes fossilisés de minuscules organismes aquatiques appelés diatomées.
Au microscope, les particules de TD ont une structure tranchante et abrasive, presque comme des morceaux de verre brisé.
Cette structure physique unique est ce qui rend la terre de diatomée efficace en tant que vermifuge naturel.
Lorsque les particules tranchantes de TD entrent en contact avec l’exosquelette des vers et d’autres parasites, elles peuvent physiquement endommager et percer l’exosquelette.
Cela provoque la déshydratation et la mort des parasites.
La terre de diatomée fonctionne de manière purement mécanique, sans s’appuyer sur des produits chimiques ou des toxines.
Cela en fait une option non toxique pour déparasiter les animaux de compagnie.

– Sécurité et administration

Bien que la terre de diatomée soit considérée comme sûre pour les chiens lorsqu’elle est utilisée correctement, il y a quelques considérations de sécurité à garder à l’esprit :

– Évitez de la propulser dans les yeux, le nez ou la bouche, car la fine poudre peut provoquer une irritation.
Lors de l’application externe sur le pelage du chien, veillez à ne pas inhaler la poussière vous-même.

Pour une utilisation interne, il est important d’utiliser uniquement de la terre de diatomée de qualité alimentaire, car les autres types peuvent contenir des impuretés potentiellement nocives (aff).

La dose recommandée pour une vermifugation interne du chien est :

Petits chiens/chiots : 1/2 cuillère à café par jour
Jusqu’à 20 kg : 1 cuillère à café par jour

Plus de 20 kg : 1 cuillère à soupe par jour
Plus de 40 kg : 2 cuillères à soupe par jour

Il vaut mieux mélanger la terre de diatomée dans la nourriture humide ou crue de votre chien, plutôt que de la saupoudrer simplement sur les croquettes sèches.
Cela permet de s’assurer que le chien consomme la dose recommandée.

  • Huile de coco

L’huile de noix de coco est une autre option naturelle qui peut être efficace pour vermifuger les chiens (aff).
Cette huile contient une forte concentration d’acide laurique, un acide gras ayant des propriétés antivirales, antibactériennes et antiprotozoaires.
Ces propriétés font de l’huile de noix de coco un remède efficace contre divers types de parasites, y compris les vers intestinaux.

L’huile de noix de coco s’est avérée efficace contre diverses infestations de vers, et notamment les vers ronds, les ankylostomes et les ténias.
L’acide laurique est censé perturber les membranes cellulaires des vers, entraînant leur élimination du système digestif du chien.

– Dosage et administration

Voici quelques lignes directrices générales sur le dosage pour utiliser l’huile de noix de coco comme vermifuge naturel :

Petits chiens (moins de 10 kg) : 1/2 à 1 cuillère à café par jour
Chiens de taille moyenne (10 à 20 kg) : 1 à 2 cuillères à café par jour
Grands chiens (plus de 20 kg) : 1 à 2 cuillères à soupe par jour

L’huile de noix de coco peut être mélangée directement à la nourriture du chien ou ajoutée à son eau.
Certains l’appliquent également sur le pelage de leur chien, car elle délivre aussi ses bienfaits sur la peau et le poil.

  • Curcuma

Le curcuma est bien connu pour ses puissantes propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, grâce à son composé actif, la curcumine.
Ces propriétés peuvent aider à soutenir l’organisme du chien dans la défense et l’expulsion des vers parasites.

Bien que les capacités directes du curcuma à tuer les vers ne soient pas aussi bien établies que certains autres vermifuges naturels, il peut agir par d’autres mécanismes.
Plus précisément, ses effets anti-inflammatoires peuvent aider à réduire toute inflammation intestinale provoquée par les vers, et ses propriétés antioxydantes peuvent renforcer la santé globale et le système immunitaire du chien pour mieux lutter contre les parasites.

– Précautions et considérations

Des recherches supplémentaires sont encore nécessaires pour établir l’efficacité du curcuma en tant que vermifuge.
Des doses élevées sur une période prolongée peuvent potentiellement provoquer des effets secondaires comme des troubles gastro-intestinaux.

Dans l’ensemble, le curcuma peut être une option complémentaire utile pour soutenir la santé générale et le système immunitaire d’un chien lors d’une infestation de vers, mais il ne doit pas être considéré comme seul traitement vermifuge sans l’avis d’un vétérinaire.

  • Les vermifuges naturels les moins connus pour le chien

– Kéfir

Le kéfir, un produit laitier fermenté, contient des bactéries bénéfiques et de la vitamine B12 qui peuvent aider à soutenir le système immunitaire et le métabolisme du chien.
Cela peut indirectement aider son organisme à mieux lutter contre et à expulser les parasites intestinaux.

– Camomille

La camomille a des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à apaiser le tractus digestif et réduire tout gonflement ou inflammation provoqués par les vers.
Bien qu’elle ne soit pas un vermifuge direct, la camomille peut apporter certains bienfaits lorsqu’elle est utilisée en association avec d’autres remèdes naturels.

– Carottes

Les carottes contiennent une « huile volatile » qui peut aider à tuer naturellement les vers et autres parasites.
La fibre des carottes aide à évacuer les déchets et les parasites du système digestif du chien.
Les carottes râpées ou finement hachées peuvent être facilement mélangées à la nourriture habituelle du chien, ce qui en fait une option de vermifugation naturelle pratique.

– Persil

Le persil peut apporter certains avantages en tant que vermifuge naturel pour le chien, bien que les preuves ne soient pas aussi solides que pour certains autres remèdes naturels.
Il contient des composés comme la chlorophylle, des huiles volatiles et des antioxydants qui ont des propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires.
Ces propriétés peuvent aider à soutenir la santé globale du chien et sa capacité à lutter contre les vers parasites.
Cependant, le persil contient également un composé appelé furocoumarine, qui peut être toxique en grandes quantités.
Cela signifie que le persil ne doit être donné au chien qu’avec modération, et que la variété frisée est recommandée plutôt que le persil à feuilles plates.

– Thym

Le thym peut être un vermifuge naturel efficace pour les chiens, notamment pour traiter les ankylostomes.
Il contient des composés comme le thymol et le carvacrol qui ont montré des effets antiparasitaires et anthelminthiques (vermifuges).
Ces composés peuvent aider à perturber le cycle de vie et à expulser divers types de vers intestinaux.

– Posologie et administration

Ajoutez 1 cuillère à café de thym frais ou séché dans la nourriture du chien.

Notez que seule l’herbe entière doit être utilisée.
En revanche, il ne doit pas être utilisé chez les chiennes gestantes ou allaitantes, car il peut avoir des effets négatifs sur la mère ou les chiots en développement.
De plus, les chiens atteints de certaines affections comme une maladie du foie ou des reins peuvent devoir éviter ou limiter la supplémentation en thym, car ses composés peuvent potentiellement aggraver ces problèmes.




Vermifuge naturel


  • Extrait de pépins de pamplemousse

L’extrait de pépins de pamplemousse  est connu pour être un véritable booster du système immunitaire tout en combattant plus de 800 souches de bactéries et virus (aff).
Il est aussi un excellent vermifuge, très actif contre les parasites internes et notamment les vers plats.

En dose d’entretien, ajoutez 1 goutte pour 2kg de poids dans l’alimentation.
En cas d’infestation ou pour lutter contre la giardose, ajoutez 3 gouttes par 5kg de poids.

  • Huile de Nigelle

Cette huile végétale extraite des graines de cumin noir est riche en acides gras, polyinsaturés, mono-insaturés et saturés.
Elle contient de l’acide oléique, de l’acide palmique, des oméga 3 et de la vitamine E.
Elle a des propriétés antioxydante, favorise l’élimination des toxines et active la micro-circulation.
Elle est également un excellent vermifuge, actif contre les vers ronds, plats et certains protozoaires sans présenter le moindre danger.

Ajoutez quelques gouttes d’huile de nigelle dans l’alimentation de votre chien, à raison de 4 gouttes minimum à 8 gouttes maximum en fonction de son poids (aff).

vermifuge naturel chien remède de grand-mère


Quels sont les symptômes d’une infestation de vers chez le chien


Si votre chien est confronté à une infestation de vers, plusieurs symptômes caractéristiques sont à surveiller.

Un des signes les plus évidents est les vomissements – vous pourriez même y repérer des vers.

Des changements d’appétit, soit une diminution soudaine ou une augmentation, peuvent également indiquer la présence de vers.

Les chiens infestés de vers font souvent ce que l’on appelle le « traineau« , ils traînent leur arrière-train sur le sol pour soulager les démangeaisons provoquées par les parasites.

La diarrhée et un pelage terne et sec sont d’autres symptômes courants, car les vers se nourrissent des nutriments du chien.

Une apparence ventrue, surtout chez les chiots, peut indiquer un problème de vers.

La léthargie, la toux et l’irritation cutanée sont des signaux d’alarme supplémentaires.

Et dans certains cas, vous pourriez même repérer des segments de vers plats ou des vers ronds entiers dans la fourrure ou les selles de votre chien.

Bien que ce soient les signes les plus typiques des vers, il est important de noter que certaines infestations peuvent ne pas présenter de symptômes évidents, surtout au début.
Si vous remarquez l’un de ces problèmes, il est préférable de faire examiner votre loulou par un vétérinaire dès que possible.




Les différents types de vers


Il existe 4 catégories de vers internes s’attaquant au chien :

– les vers ronds ou nématodes en forme de spaghettis
– les vers plats ou cestodes en forme de ruban
– les protozoaires (coccidies, giardia, cryptosporidium)
– les douves (trématodes)

Les vers ronds vivent dans le petit intestin et peuvent atteindre une certaine longueur.
Ils sont néanmoins peu dangereux, si ce n’est pour la mère qui pourrait les donner aux petits durant la gestation.
Infesté par le ver rond, le poil de votre chien devient terne, il perd de l’appétit et du poids.

Les trichures (nématodes) sont des parasites intestinaux de 3cm de longueur contractés bien souvent après un séjour en chenil.
Ils colonisent la muqueuse du colon et se nourrissent de sang.
Le chien a de la diarrhée, des vomissements et/ou une perte de poids.

Les vers plats peuvent être très longs, s’enroulant dans les intestins.
C’est la raison pour laquelle vous pouvez retrouver des « grains de riz » dans les selles de votre chien.
Ce sont en fait des morceaux de ces vers.

Les vers à crochet colonisent le petit intestin.
Là aussi, ils s’accrochent à la muqueuse et se nourrissent de sang.
Les larves se trouvent le plus souvent au sol et transitent par la gueule ou peuvent même pénétrer la peau.
Le chien souffre de diarrhée et vomissements, d’anémie, de faiblesse et de léthargie.

Le giardia est un micro-organisme qui vit dans l’intestin et provoque ce que l’on nomme la giardiose.
Il est souvent contracté par ingestion d’eau infectée.
La plupart des chiens ne présentent aucun symptôme particulier mais certains développent une diarrhée chronique.


La prévention contre les vers intestinaux


La clé de la prévention des parasites intestinaux se trouve dans un système immunitaire efficient.
La santé intestinale de votre chien constitue 80% de son immunité.

De même, son alimentation est cruciale.
Privilégiez des recettes maison ou un régime Barf et tenez à distance les croquettes et pâtées transformées.

En vous assurant de l’équilibre gastro-intestinal de votre chien, en lui prodiguant les meilleurs soins, en améliorant les apports nutritionnels, il subit moins d’oxydation, profite d’une meilleure digestion, d’une parfaite hydratation, d’une production d’hormones normale, d’une peau saine, d’un poil soyeux.

vermifuge chiot


Comment traiter les vers du chien ?


La procédure habituelle est de donner à votre chien un vermifuge chimique mais il faut être prudent.
Certains substances sont potentiellement périlleuses pour la santé de votre animal.
Il est préférable de ne pas les utiliser.

Les vermifuges vétérinaires sont souvent préconisés et facilement délivrés bien que toxiques à la fois pour l’homme et l’animal.

S’il vous reste une boîte trainant dans un tiroir, allez lire la notice et découvrez les effets secondaires.
La liste est terrifiante et ces substances ne devraient jamais approcher votre chien.
Et ceci vaut pour toutes les marques disponibles : Milbemax, Panacur, Drontal, etc

Explorez 19 Problèmes de Santé du Chien et leurs Solutions Naturelles


Vermifuge du chien


Tous les vétérinaires insistent sur le fait qu’il faut impérativement vermifuger son chien 3 à 4 fois par an pour préserver sa santé.
Ils disposent d’une batterie de substances vermifuges chimiques qui n’ont pas un profil très engageant lorsqu’on lit leurs effets secondaires.

Il existe des solutions pour assurer la santé intestinale de son loulou qui permettent d’échapper à des recours peu naturels.
Ces méthodes sont tout aussi efficaces et prennent vraiment en charge la santé de votre animal sans aucune agressivité.


Questions fréquemment posées sur les vermifuges naturels pour les chiens


Comment puis-je fabriquer un vermifuge maison naturellement ?

Les vermifuges maison peuvent être fabriqués à partir d’ingrédients naturels comme les graines de citrouille, l’ail ou l’huile de coco. Cependant, il est crucial de rechercher attentivement les recettes et de s’assurer que les ingrédients soient sans danger pour votre chien avant utilisation.

Quel est le meilleur remède maison pour vermifuger ?

Il existe plusieurs remèdes maison pour vermifuger les chiens, notamment les graines de citrouille, le vinaigre de cidre de pomme et la terre de diatomées. Il est recommandé d’explorer différentes options et de consulter des forums ou des ressources en ligne pour des suggestions.

Les vermifuges naturels fonctionnent-ils réellement ?

Les vermifuges naturels peuvent être efficaces pour traiter certains types de vers chez les chiens. Cependant, leur efficacité peut varier, et il est essentiel de surveiller de près les symptômes de votre chien et d’ajuster le traitement si nécessaire.

Le yaourt est-il utile pour combattre les vers chez le chien ?

Le yaourt contenant des probiotiques peut soutenir la santé digestive des chiens, mais il n’est généralement pas utilisé comme traitement pour les infestations de vers. Il peut être incorporé dans l’alimentation de votre chien en complément d’autres méthodes de vermifugation.




Ce blog est sous copyright ©2024 par gomedica.org. Tous droits réservés

Marie

La santé naturelle est primordiale pour moi, les remèdes naturels ont toujours fait partie de ma vie. Quel que soit le problème, je fais en sorte de trouver des solutions naturelles que l'on peut souvent associer à la médecine traditionnelle. Tout ce que j'écris ici me permet de les partager avec vous.

Clause
Le contenu de cet article n'est pas destiné à remplacer un avis médical ou un quelconque traitement.
Gardez à l'esprit qu'il vous faut contacter votre médecin ou tout professionnel de santé qualifié afin de déterminer s'il vous est possible d'ajouter un supplément à votre traitement ou de modifier votre régime alimentaire.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer