Comment Je Soigne la Cataracte de mon Chien au Naturel

Mon chien a la cataracte que faire ?


Mon chien est en bonne santé mais il a un problème de vue…

Si tout comme moi, vous avez un petit compagnon qui souffre d’une maladie dégénérative risquant fortement de le conduire à la cécité, vous allez sûrement essayer de vous battre pour trouver une solution à cet avenir peu glorieux.

La PRA ou APR soit l’atrophie progressive de la rétine conduit souvent à la cataracte puis à la perte totale de la vision.

Alors que faire quand son chien a la cataracte ?

J’ai engagé la bataille parce que mon chien n’est pas si âgé pour être invalide.


Existe-t-il des moyens naturels de soigner la cataracte du chien ?


A vrai dire, je me suis documentée aux quatre coins du net mondial pour trouver des informations viables sur ce sujet.

Pas question que mon loulou connaisse une fin de vie inconfortable.

Les vétérinaires soignent-ils la cataracte ?

Oui, ils le font et la procédure est la même que pour l’être humain, elle passe par la chirurgie sans aucune garantie de résultat car une telle intervention chez un chien peut se compliquer.

Alors comment traiter un problème de cataracte chez le chien ?
Partie à la chasse d’informations, j’ai appris qu’il y a quelques moyens naturels de lui venir en aide pour parvenir à ralentir la progression de la maladie ou même la stopper.


Comment voit un chien qui a la cataracte ?


Ce n’est pas différent de l’être humain.

Un voile blanc apparait dans un oeil ou les deux, il s’agit de l’opacification du cristallin, la lentille située derrière la pupille.

Ce voile induit une vision brouillée et plus le cristallin perd de sa transparence, plus la vue diminue.

Au fil du temps, la vision perd de plus en plus d’acuité, les couleurs et les contrastes s’atténuent.
Progressivement, le voile blanc s’épaissit, la vue se trouble d’autant plus.


Quelles sont les causes de la cataracte chez le chien ?


Tout comme chez l’homme, le vieillissement est la cause principale.

Mais, elle peut également être congénitale ou secondaire.

La cataracte congénitale est assez rare quand la cataracte secondaire est plus répandue.

Elle est la conséquence d’une maladie et notamment du diabète ou d’un traitement mal dosé à base de cortisone ou encore d’une chirurgie oculaire.

Elle peut également être traumatique, suites d’une blessure à l’oeil ou d’une exposition trop prolongée aux ultra violets du soleil.


Quel est le traitement de la cataracte chez l’homme ?


Diagnostiquée à un stade précoce, la cataracte est d’abord corrigée par des verres correcteurs adéquats tout en adaptant l’éclairage de l’environnement de la personne affectée.

A un stade plus avancé, l’ophtalmologiste se voit dans l’obligation de proposer une intervention chirurgicale qui procède à l’ablation du cristallin pour rétablir la transparence et son remplacement par une lentille artificielle.

A ce jour, aucun traitement alternatif n’est proposé au patient même si la recherche avance sur certaines substances prometteuses qui seront très certainement proposées sous forme de collyre dans l’avenir.


De quelle façon un vétérinaire traite-t-il la cataracte ?


Tout comme pour l’être humain, le vétérinaire va d’abord tenter de stabiliser la sécheresse oculaire puis éviter toute forme d’infection par des collyres antibiotiques.

Il traite la cause sous-jacente comme le diabète s’il y a lieu.

Il n’ira pas plus loin et enchainera très vite sur les deux options possibles

     – se résigner et accepter que son animal perde progressivement la vue jusqu’à la cécité
     – programmer une intervention chirurgicale très invasive (et très onéreuse) avec l’espoir que tout se passe bien


Comment gérer un chien atteint de cataracte ?


Si l’intervention chirurgicale ne vous enchante pas tout comme moi, d’une part par son aspect incertain, d’autre part parce que vous craignez l’anesthésie sur un animal qui avance en âge, vous n’allez pas apprécier non plus de rester les bras ballants à observer votre chien perdre tout autant sa vue que sa joie de vivre.

Le vétérinaire vous affirmera cent fois que “ce n’est pas un problème pour eux, leur odorat leur permet de ne pas perdre leurs repères”.

Certes, mais leur enthousiasme, oui ! et on peut le comprendre…


Cataracte chien traitement naturel


Après de multiples recherches, je peux affirmer qu’il n’existe pas de protocole établi pour traiter cette maladie.

Il existe des pistes qu’il est intéressant d’explorer sans peur si on veut tenter d’agir pour éviter l’irréversible.

Certaines astuces marchent réellement, je peux en témoigner.

Mais cela ne veut pas dire que ce qui marche pour mon chien sera aussi efficace pour l’un de ses congénères.

Il y a différentes affections des yeux et chacun est différent.

Néanmoins tout ce que vous allez lire ci-dessous a été testé par mes soins sans dommages pour les yeux de mon loulou… bien au contraire.

A vous de voir si vous tentez cette aventure.


Complément alimentaire contre la cataracte


  •  Complément alimentaire à visée oculaire

N’allez pas chercher des produits destinés aux animaux dans ce domaine, tablez sur les produits que l’on trouve communément dans nos pharmacies, destinés à la dégénérescence maculaire.

Pourquoi ?

Parce qu’ils contiennent tout ce qu’il faut pour lutter contre les radicaux libres et nourrir l’oeil de façon plus fiable.

Personnellement, j’utilise un complément composé de :

  • DHA, un acide gras polyinsaturé faisant partie de la famille des Oméga 3 qui est présent dans la composition de l’oeil et aide à la santé visuelle
  • Lutéine, un pigment caroténoïde que l’on trouve en très forte concentration dans la rétine
  • Zeaxanthine, un autre caroténoïde apparenté à la lutéine
  • Zinc, un minéral essentiel chargé d’envoyer la vitamine A synthétisée par le foie vers la rétine pour produire de la mélanine protectrice de l’oeil
  • Vitamines essentielles à la santé oculaire : C, E, B1, B2, B3, B6, B8, B9, B12

Le produit que j’utilise se présente sous forme de capsules. Mon chien pesant moins de 10kg, je l’ouvre et la vide de moitié dans sa nourriture tous les deux ou trois jours.

Si vous êtes intéressé par ce produit pratique de par sa formule complète qui évite de devoir cumuler les achats :

VisioPrev Duo

  • Myrtille pour la cataracte

Ce petit fruit renferme un pigment bleu foncé caractéristique. Il est composé de flavonoïdes comme la quercétine et de tannins.

Les propriétés médicinales de la myrtille sont connues depuis des millénaires, elle est antioxydante, elle lutte contre le diabète et offre une protection vasculaire.

Elle a également des vertus pour la santé oculaire comme l’a démontré une étude italienne parue en 1989 ayant conclu à une réduction significative de la progression de la cataracte sur 48 des 50 patients testés.

Mon chien est supplémenté d’une gélule de myrtille par jour dans sa nourriture.


Collyre pour cataracte du chien


  • N-Acetyl-L-Carnosine ou N.A.C ( à ne pas confondre avec N-acetyl-cystéine)

L’acetyl l-carnosine est un composé naturel apparenté à la carnosine.

Une étude russe publiée en 2012 a démontré l’efficacité d’un collyre dosé à 1% de NAC sur des patients atteints de cataracte.

Si vous cherchez ce produit sur le net, vous allez vite vous apercevoir qu’il peut être très onéreux.

Néanmoins, il existe une marque plus abordable qui délivre ce collyre en lot de 2x5ml.

Collyre cataracte N.A.C


collyre cataracte

Mon chien reçoit 1 goutte dans chaque oeil trois fois par jour depuis plus de 6 mois.

Quel résultat ?

En 4 mois, le voile blanc a commencé à disparaître et mon loulou a retrouvé son appétit féroce.

Est-ce à dire qu’il perdait le moral ?…

Néanmoins, même si l’amélioration était bien visible, elle n’était pas suffisante à mon goût.

En approfondissant mes recherches, j’ai donc appris qu’il existait le même type de gouttes mais contenant 2 ou 4% de NAC.

Et j’ai tenté l’aventure de l’acetyl L Carnosine 4%.

J’ai donc démarré calmement pendant 4 mois avec une solution 1% pour habituer ses yeux puis suis passée à une solution 4%.
Je note une amélioration plus évidente au bout de 6 mois, mon loulou retrouvant son regard noir et se déplaçant sans buter sur le moindre obstacle.

L’avenir nous dira s’il sera possible de baisser la posologie et de passer à une seule application par jour… sûrement dans des mois.

  • Aloe Vera pour les yeux

Le collyre NAC a tendance à irriter et provoquer de la sècheresse oculaire.

Je sais, vous allez vous insurger: “on ne va pas mettre de l’aloe vera dans l’oeil !”

Eh bien si, mais pas n’importe lequel.

Il existe de l’aloe vera distillé, 100% pur et sans aucun conservateur mais je ne l’ai trouvé qu’à l’étranger.

Aloe Vera distillé

Son rôle est de venir hydrater les yeux et réduire toute inflammation. Mon kiki en reçoit une goutte deux fois par jour.

Pour l’instant, le traitement naturel de la cataracte de mon Youki s’arrête là mais il faut tout de même savoir qu’il est désormais à vie car tout arrêt peut entrainer une reprise de la progression de la maladie. La constance et la rigueur doit être la règle.

– Cataracte traitement homéopathique

A noter qu’il existe un autre collyre intéressant ayant donné des résultats encourageants.

Il s’agit de gouttes homéopathiques à base de cinéraire maritime (cineraria maritima), une plante vivace aux feuilles d’argent.

On ne peut se procurer ce collyre que directement en Inde.

Il fait désormais partie de ce traitement naturel contre la cataracte de mon chien (si vous faites de même choisissez impérativement la version sans alcool) avec une goutte dans chaque oeil le soir.
Là encore, je teste avec lui. Ce collyre ne pique pas les yeux et apporte hydratation et confort visuel.

  • Huile de Ricin cataracte

Aussi étrange que cela puisse paraître, l’astuce de l’huile de ricin directement dans l’oeil est souvent donnée pour tenter de lutter contre la cataracte.

Je la teste personnellement et note une nette amélioration de la perception des couleurs et de la netteté.

Je ne peux affirmer son efficacité mais si l’huile est bien choisie, pressée à froid, pure et sans hexane, elle nourrit manifestement l’oeil et combat la sècheresse oculaire.
Mon chien reçoit une goutte dans chaque oeil avant le coucher tous les deux jours.

Huile de ricin pure sans hexane


Voilà.

Où en sommes-nous 6 mois plus tard ?

Tout d’abord, je tiens à préciser que j’ai commencé par tester moi-même tous les collyres pour évaluer leur impact sur l’oeil.
Souffrant d’une sévère sècheresse oculaire, je peux vous garantir qu’ils m’ont bien aidée et de fait, ont amélioré ma vision myope.

A noter que tous les produits cités dans cet article ne sont pas destinés aux animaux mais aux hommes et qu’à mon sens, ils peuvent sûrement aider les personnes souffrant de sécheresse oculaire avancée ou de cataracte au stade précoce.

Aucun produit n’a eu d’effets secondaires négatifs et au fil des jours, je ne vois que des améliorations dans le comportement de mon chien et particulièrement lors de ses sorties nocturnes.

Il a retrouvé sa joie de vivre et comme pour me remercier, ne cesse de me fixer d’un regard insistant…

A vous de voir… mais gardez à l’esprit que c’est un traitement au long court précis qui ne doit jamais être arrêté.

L’évolution est lente.

comment soigner la cataracte


Ce blog est sous copyright ©2021 par gomedica.org. Tous droits réservés

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer