Soulager Fièvre du Chien – 3 Remèdes Naturels

Cet article contient des liens affiliés (Amazon et autres) faisant écho à mes recommandations. Chacun de vos clics donne lieu à une commission d'affiliation et aide ce blog à vivre sans publicité.

Que faire si mon chien semble avoir de la fièvre ?

Nous nous sommes tous retrouvés impuissant face à un animal fiévreux, sans savoir comment le soulager.

Comment reconnaître les signes de la fièvre ?

Comment lui venir en aide rapidement ?

C’est ce que nous allons voir ensemble.


Comment évaluer la fièvre d’un chien sans thermomètre


Vous n’avez pas de thermomètre et ne pouvez évaluer la température de votre chien, voici tous les symptômes révélateurs de la fièvre d’un chien :

touchez les pattes et les oreilles avec le revers de votre main pour évaluer la température
examinez sa truffe : si vous notez un écoulement ou des sécrétions verdâtres, votre chien semble souffrir d’une infection respiratoire et a certainement de la fièvre
examinez l’aine et les aisselles du revers de votre main : si vous remarquez que ces zones sont chaudes et gonflées, votre chien a de la fièvre
examinez ses gencives : si elles ne sont pas humides et rosées, votre chien souffre d’une infection

Des changements comportementaux peuvent également vous alerter de la fièvre d’un chien comme :

– la léthargie
– un manque d’appétit
– un abattement
– un refus des sorties habituelles
– un sommeil continu
– un halètement constant
– une volonté d’isolement
– les nausées et/ou vomissements
– la diarrhée


Qu’est ce que la fièvre chez le chien ?


La température corporelle du chien évolue entre 37.5°C et 38.5C.

Son système thermorégulateur adapte sa température corporelle en fonction de son état de santé et de ses activités.

En cas d’anomalie, cette zone de contrôle augmente la température pour tenter de contrer les effets dommageables engendrés par une attaque virale ou bactérienne.

La fièvre est une arme pour détruire les intrus qui ne peuvent survivre dans un environnement trop chaud.


Quels sont les signes d’un chien fiévreux ?


La fièvre peut être facilement décelée en utilisant un thermomètre rectal.

Mais il est beaucoup plus compliqué de déceler sa cause réelle.

Différents examens sont nécessaires pour déterminer l’origine d’une infection.


Quels sont les symptômes de la fièvre chez le chien ?


Certains chiens demeurent très actifs même lorsqu’ils sont fiévreux.

Cette étrange attitude montre que le système immunitaire du chien est capable de lutter quelle que soit la cause de l’infection.

Mais chez d’autres chiens, même une hausse modérée de la température le rend léthargique, déprimé et indifférent à toute alimentation.

Il peut également frissonner, avoir la truffe qui coule, tousser ou vomir.

La couleur de ses gencives indique alors si votre chien a une fièvre intense.

En temps normal, elles sont rosées. Si vous notez des gencives rouges, la fièvre est bien présente.

Des yeux voilés sont aussi une indication que le chien est souffrant.

température d'un chien


Quelles sont les causes de la fièvre chez le chien ?


Certaines fièvres sont idiopathiques ce qui veut dire que l’origine ou la cause n’est pas identifiée.

La plupart des fièvres sont d’origine bactérienne ou virale, d’autant que le chien est très exposé aux virus aéroportés.

La fièvre peut être également dûe à une inflammation provoquée par des morsures de tiques ou des piqûres de puces.

Des parasites comme le ténia ou le ver du coeur peuvent endommager le coeur et provoquer une montée de température.

La fonction principale du système immunitaire est de repérer et détruire les envahisseurs à l’origine des infections.

Mais une hausse significative de la température peut aussi être provoquée par son dérèglement et déclencher une maladie auto-immune.


Comment prévenir la fièvre chez le chien ?


Etant aéroportées, il est impossible de prévenir les infections virales.

Et, en règle général, toute prévention infectieuse est difficile.

Vous pouvez néanmoins veiller à ce que l’environnement du chien soit toujours sain et éviter tout contact avec un de ses congénères malade.

N’oubliez pas de désinfecter sa gamelle et tous ses accessoires et jouets, et nettoyez régulièrement son panier ainsi que tous les endroits qu’il affectionne.

Une nutrition équilibrée réduit aussi la probabilité de toute maladie.


Quelle est la température d’un chien malade ?


Un chien souffrant d’une fièvre inférieure à 40°C n’est pas en danger car elle cède naturellement sans traitement en général.

Si votre chien s’alimente normalement, la fièvre peut être combattue en épongeant ses coussinets et l’intérieur de ses oreilles avec une solution fraîche d’alcool dilué dans de l’eau à parts égales.

Ne lui donnez pas d’aspirine ou tout autre médicament de médecine humaine qui peut être dangereux pour lui.

Si la température est supérieure à 41°C, la fièvre devient dangereuse et seul le vétérinaire peut lui venir en aide.

Dans l’attente, essayez de l’hydrater en le faisant boire lentement et par petites gorgées mais sans le forcer.

Une compresse d’alcool dilué placée dans un tissu humide et froid peut être déposé sur la tête du chien pour préserver son cerveau des effets délétères d’une trop forte fièvre.

Si votre chien présente des difficultés pour uriner ou du sang dans ses urines, s’il présente une plaie ou un abcès, la visite urgente à votre vétérinaire s’impose.

fièvre du chien symptomes


Fièvre du chien, quels remèdes naturels ?


Même s’il n’est pas indiqué de donner un traitement pour tenter de baisser la fièvre, il est judicieux de booster le système immunitaire au moment où il est très sollicité.

Ainsi donc, introduire aux premiers symptômes quelques vitamines et plantes pour l’aider à combattre l’infection est plus intéressant.

 

  • L’échinacée

L’échinacée est la plante de l’immunité.

Mais elle n’est pas qu’immuno-stimulante.

Elle détient aussi des vertus antibiotiques, anti-inflammatoires et antiseptiques.

Elle peut traiter les infections respiratoires, urinaires ainsi que les ulcères et plaies cutanées en application topique.

Privilégiez un extrait liquide d’échinacée purpurea (#aff) jugé le plus efficace.

Le dosage recommandé est d’une goutte par kilo, 1 à 3 fois par jour sur une durée de 7 à 10 jours maximum.

échinacée immunité

 

  • La vitamine C

Tout comme pour l’homme, la vitamine C est capitale pour le système immunitaire de par ses effets antioxydants.

Elle aide également à la cicatrisation des blessures et à la production de collagène.

Le dosage recommandé est de 5 à 10mg par kilo 2 à 3 fois par jour.

Choisissez une vitamine C liposomale liquide (#aff) pour une meilleure absorption tout en évitant les troubles digestifs.

 

  • La vitamine E

La vitamine E est un puissant antioxydant qui permet de lutter efficacement contre les infections respiratoires tout en soutenant le système immunitaire.

Le dosage recommandé est de 5 à 10mg par kilo une fois par jour.

Optez pour des capsules de vitamine E (#aff) et déposez une à deux gouttes dans l’alimentation de votre chien.


Comment gérer la fièvre du chien ?


La plupart du temps, il n’est pas nécessaire de traiter la fièvre du chien, notamment lorsqu’il reste alerte et actif, lorsqu’il s’alimente et boit normalement.

Les chiens résistent à la fièvre avec plus de dignité que l’homme lol

Bien sûr, si le chien est abattu, refuse de boire et de s’alimenter, il montre des signes d’une fièvre très élevée et la visite à votre vétérinaire devient urgente.

Vous pouvez tout de même l’aider à surmonter cet épisode infectieux en ajoutant quelques suppléments à son alimentation qui l’aideront à se rétablir plus rapidement.

La clé de la gestion de la fièvre de votre chien est donc dans l’attention, l’assistance et la prévention.

Lire aussi :

Quel anti douleur naturel pour votre chien ?


Ce blog est sous copyright ©2022 par gomedica.org. Tous droits réservés

Marie

La santé naturelle est primordiale pour moi, les remèdes naturels ont toujours fait partie de ma vie. Quel que soit le problème, je fais en sorte de trouver des solutions naturelles que l'on peut souvent associer à la médecine traditionnelle. Tout ce que j'écris ici me permet de les partager avec vous.

Clause
Le contenu de cet article n'est pas destiné à remplacer un avis médical ou un quelconque traitement.
Gardez à l'esprit qu'il vous faut contacter votre médecin ou tout professionnel de santé qualifié afin de déterminer s'il vous est possible d'ajouter un supplément à votre traitement ou de modifier votre régime alimentaire.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer