Insuffisance Cardiaque chez le chien – 7 solutions

Cet article contient des liens affiliés (Amazon et autres) faisant écho à mes recommandations. Chacun de vos clics donne lieu à une commission d'affiliation et aide ce blog à vivre sans publicité.

Certains chiens ont parfois un coeur énorme…

Mais cette anomalie est très néfaste pour leur santé si elle n’est pas traitée à temps.

Qu’est ce que l’insuffisance cardiaque congestive chez le chien ?

Pourquoi soudainement votre chien se met à haleter ?

Pourquoi sa démarche ralentit ?

Pourquoi il paraît soudain beaucoup plus fatigué et moins enjoué ?

Détaillons ensemble les causes et les conséquences de cette affection qui touche fréquemment nos amis à quatre pattes.


Qu’est ce que l’insuffisance cardiaque congestive chez le chien ?


Comme vous le savez, le coeur est l’organe le plus essentiel du corps.

Son rôle est de pomper le sang via les artères pour le répartir à chaque organe.

En somme, un circuit fermé qui permet le bon fonctionnement du corps.

Le coeur est un muscle qui est constitué de quatre chambres :

  • l’atrium gauche
  • l’atrium droit
  • le ventricule droit
  • le ventricule gauche

L’atrium droit reçoit le sang dépourvu d’oxygène, l’envoie vers le ventricule droit qui le propulse vers les poumons pour qu’il s’oxygène à nouveau.

Il retourne ensuite vers l’atrium gauche qui l’envoie au ventricule gauche pour le propulser vers le reste du corps par le biais de l’aorte.

L’atrium et le ventricule gauche sont séparés des atrium et ventricule droits par des valves qui empêchent le sang de dévier de son parcours.

Le problème se trouve bien souvent à ce niveau lorsque votre chien devient cardiaque en vieillissant.

Ces valves dégénèrent et perdent leur forme initiale.

En fonction de la valve affectée, le chien peut souffrir d’une insuffisance cardiaque gauche si la valve mitrale est touchée ou d’une insuffisance cardiaque droite si la valve tricuspide est défaillante.

Lorsque le sang est pompé d’une chambre à l’autre, la valve défectueuse a tendance à repousser le sang dans la chambre de départ.

Et comme le circuit circulatoire est fermé, cette défaillance provoque une pression dans les chambres qui entraîne une pression croissante dans les muscles du coeur.

Le coeur se met donc à pomper plus fort pour continuer à envoyer le sang dans le corps, ce qui explique la congestion de l’insuffisance cardiaque.

Mais le coeur est capable de surmonter cette augmentation pendant quelques temps.

Le chien ne montre alors aucun symptôme.

Au fil du temps, le coeur commence à être dépassé, à s’affaiblir avant de n’être plus capable de supporter ce surmenage permanent.

Le chien présente alors des signes cliniques.

oedème pulmonaire chien espérance de vie


Insuffisance cardiaque chien symptomes


A ce moment, vous commencez à noter un changement de comportement.

L’insuffisance cardiaque congestive est en fait l’incapacité du coeur de pomper assez de sang pour l’ensemble de l’organisme et préserver le système circulatoire.

Le diagnostic de cette maladie peut être très angoissant, d’autant que certaines races de chiens sont génétiquement prédisposées.

Mais vous devez savoir qu’elle peut être contenue avec un traitement spécifique et quelques changements de style de vie.

C’est pourquoi il est crucial de reconnaître rapidement les signes de l’insuffisance cardiaque canine.

Les premiers signes que votre chien risque de montrer sont liés au côté du coeur affecté.

     – S’il souffre du côté gauche, le sang arrivant dans l’atrium est repoussé vers les poumons ce qui provoque une accumulation de fluides que l’on nomme oedème pulmonaire.

Le chien montre :

  • des difficultés respiratoires
  • une toux persistante
  • une endurance réduite
  • une intôlérance à l’exercice
  • des évanouissements et syncopes
  • de la léthargie

     – Si le côté droit est affecté, le sang arrivant dans l’atrium droit est repoussé dans le reste du corps, ce qui mène à une accumulation de fluides dans certaines cavités et notamment le ventre. On parle alors d’ascite.

Certaines veines peuvent présenter des fuites, le sang stagnant alors dans les membres, il s’agit de l’oedème périphérique.

A noter que si une insuffisance mitrale (côté gauche) est laissée sans soins, elle peut endommager sévèrement le coeur et affecter finalement la partie droite, propageant la maladie à l’ensemble du coeur.


Les causes de l’insuffisance cardiaque chez le chien


En dehors des atteintes valvulaires, l’insuffisance cardiaque peut aussi se développer en raison d’un rythme cardiaque anormal.

Un désordre nutritionnel comme une déficience en taurine ou certains problèmes génétiques peuvent aussi affecter le muscle cardiaque.

Les chiens de petit gabarit sont plus susceptibles de développer une insuffisance cardiaque liée à une dégénérescence valvulaire comme l’insuffisance mitrale et les grands chiens sont plus affectés par un muscle cardiaque dilaté que l’on nomme la cardiomyopathie dilatée.

Par ailleurs, certaines affections attaquent les valves cardiaques comme les infections bactériennes ou le ver du coeur.

L’obésité peut également prédisposer à des problèmes pouvant conduire à une insuffisance cardiaque chez le jeune chien.


Le diagnostic de l’insuffisance cardiaque chez le chien


Le vétérinaire procède à un examen complet de votre chien.

Il commence par écouter le coeur et les poumons à la recherche d’un souffle cardiaque et de crépitements dans les poumons.

Le souffle cardiaque est provoqué par l’augmentation circulatoire au niveau des valves.

Le chien peut également présenter une langue quelque peu pourpre témoignant d’un manque d’oxygène dans le sang.

Le vétérinaire peut aussi déceler un rythme cardiaque élevé ainsi qu’une hypertension artérielle.

Tous ces signes vont pousser votre vétérinaire à poursuivre ses investigations en pratiquant :

  • une radio thoracique pour évaluer la taille du coeur
  • une échographie du coeur pour détailler l’état réel des chambres cardiaques
  • un électrocardiogramme (ecg) pour vérifier le courant électrique du coeur et évaluer toute anormalité de la conduction électrique
  • des examens sanguins pour évaluer les fonctions rénale et hépatique

crise cardiaque chien


Traitement insuffisance cardiaque chez le chien


Il est capital de traiter l’insuffisance cardiaque pour améliorer la force du muscle, contrôler l’éventuelle arythmie, maintenir une pression artérielle normale et une circulation sanguine adéquate.

Il est également impératif de parvenir à soigner l’excès de fluides des poumons, de la poitrine, de l’abdomen.

Là aussi, le traitement dépend de l’affection précise de votre chien.

S’il est en détresse respiratoire, votre chien doit être hospitalisé d’urgence.

Il sera alors placé sous oxygène pour être stabilisé.

Si l’insuffisance cardiaque est due à une atteinte mitrale, votre chien peut être traité par Pimobendane (Vetmedin), un inotrope positif qui renforce la contraction du coeur et améliore la circulation sanguine.

La prescription d’un diurétique comme le furosémide réduit significativement l’accumulation des fluides dans les poumons.

Enfin, un ACE, enzyme de conversion de l’angiotensine, comme l’Enalapril est ajouté pour détendre les vaisseaux sanguins et réduire l’hypertension tout en aidant le coeur à pomper plus efficacement.


Insuffisance cardiaque chien traitement naturel


  • Vitamines B

Une carence en vitamine B1 (thiamine) peut être à l’origine d’une insuffisance cardiaque globale.

De plus, l’usage des diurétiques et notamment du furosémide entraîne un déficit en thiamine.

Certaines études montrent que cette carence peut aggraver la maladie et qu’une supplémentation améliore nettement la fonction ventriculaire gauche.

Vous pouvez ainsi supplémenter votre chien en vitamine b1 ou en utilisant un complexe de vitamines B (#aff) qui tout en comblant une éventuelle déficience lui apportera calme et relaxation.

 

  • Taurine

La taurine est un dérivé d’acide aminé soufré ayant une action cardioprotective qui permet de modérer les troubles cardiovasculaires en améliorant la contraction du muscle.

Elle détient de plus des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes

Il est avéré qu’une carence en taurine peut être à l’origine d’une cardiomyopathie dilatée (CMD), atteinte de la fonction ventriculaire droite.

Le dosage recommandé est de 500mg/j chez les chiens de moins de 10 kg, 1 000 mg entre 10 et 25 kg, et 2 000 mg chez les chiens pesant plus de 25 kg, répartis en deux prises quotidiennes.

Demandez à votre vétérinaire un dosage sanguin du taux de taurine de votre chien et optez pour une taurine de qualité (#aff).

L’association de L-carnitine et Taurine dans le traitement de la cardiomyopathie dilatée tauriprive peut conduire à un recul net de la maladie, voire sa disparition.

 

  • L-Carnitine

Là aussi, une carence en carnitine peut être à l’origine d’une cardiomyopathie dilatée (ventricule droit).

La carnitine est essentielle au bon fonctionnement des muscles et par définition, du coeur pour lequel elle est un véritable carburant.

Elle améliore ainsi la capacité à fournir des efforts physiques lorsqu’il existe un trouble cardiovasculaire.

Une supplémentation en carnitine permet d’améliorer les symptômes de l’atteinte cardiaque, de produire une énergie salutaire et parfois même une réduction significative de la médication.

Le dosage recommandé en carnitine est de 50-200 mg/kg de poids corporel.

Privilégiez l’acétyl l-carnitine (#aff) plutôt que la l-carnitine seule car sa forme est plus assimilable par l’organisme.

 

  • Co-enzyme Q10

La co-enzyme Q10 est un puissant antioxydant, essentiel dans la génération de l’ATP et soutenant activement le système immunitaire.

Aussi bien chez l’homme que l’animal, il a été démontré qu’un taux insuffisant est toujours présent lors de troubles cardiaques et il est avéré que chaque cellule de l’organisme contient de la Coq10 concentrée dans les mitochondries, la part des cellules en charge de la production d’énergie.

Elle est donc recommandée pour traiter l’insuffisance cardiaque congestive, l’insuffisance mitrale et l’hypertension tout en procurant un regain d’énergie notable.

Optez pour un supplément d’Ubiquinol (#aff), la forme la plus assimilable par l’organisme et délivré en capsules molles contenant de l’huile.

La forme sèche des gélules est bien moins performante.

Le dosage indiqué est de 1mg par kg de poids par jour.

 

  • Omega 3

Les acides gras Oméga 3 sont d’une grande utilité pour le traitement des maladies cardiaques chez le chien.

Ils ont une action anti-inflammatoire et anti-arythmique qui peuvent être très bénéfiques en réduisant significativement la production des cytokines inflammatoires.

Ils contrent également la perte de masse musculaire et de poids due à la maladie.

Certaines études ont même démontré que les Oméga 3 peuvent aider à remodeler le coeur et réguler la tension artérielle.

Il est judicieux de supplémenter de ci de là même un chien en pleine forme pour renforcer son système immunitaire, lutter contre une éventuelle arthrose et en prévention de toute maladie inflammatoire.

Pour un chien cardiaque, il est indiqué de lui administrer 100mg/kg de poids par jour d’une huile de poisson de qualité comme celle-ci (#aff).

 

  • Maxxicardio

Si tous ces compléments vous paraissent difficile à gérer, vous pouvez opter pour une formule adaptée à l’insuffisance cardiaque du chien en lui administrant un complément comprenant taurine, L-carnitine, Coq10, aubépine, magnésium, potassium, vitamine E.

L’aubépine est également indiquée dans le traitement des maladies cardiaques car elle améliore la tension artérielle, contrôle le cholestérol et minore les symptômes comme les difficultés respiratoires et la fatigue.

Maxxicardio (#aff) réunit tous ces ingrédients en adaptant les dosages pour chien.

N’oubliez pas d’associer l’huile de poisson à ce supplément pour être le plus complet possible.


Insuffisance cardiaque chien phytothérapie


  • Le pissenlit

Une teinture mère de pissenlit (#aff) est un diurétique naturel.

Mais à la différence des diurétiques traditionnels qui engendrent une dangereuse carence en potassium, le pissenlit contient ce même potassium et ne comporte aucun risque.

Le dosage recommandé est de 1 à 2ml pour 20kg de poids une à deux fois par jour.

 

  • L’ortie

Il existe une corrélation avérée entre le taux de magnésium et les maladies cardiaques.

Il est parfois utile de tenter de supplémenter en magnésium pour minorer les symptômes et améliorer l’état général.

Une façon aisée d’apporter du magnésium à votre chien est par le biais de la tisane d’ortie.

L’ortie détient également des propriétés diurétiques douces tout en contenant un taux important de magnésium.

Introduisez une tasse de tisane d’ortie par jour dans son eau habituelle pour un chien d’une vingtaine de kilos.


Les changements liés à un problème cardiaque chez le chien


La nutrition est la clé majeure du traitement de l’insuffisance cardiaque.

Les changements doivent désormais s’axer vers un apport suffisant de calories, une réduction drastique du sel (évitez les aliments en boîte) et une supplémentation d’acides gras Omega 3 pour minorer l’inflammation et contrôler l’arythmie.

Pour les chiens sévèrement atteints, souffrant d’une accumulation de fluides dans le thorax ou l’abdomen, il existe des interventions chirurgicales que l’on nomme la thoracocentèse ou l’abdominocentèse qui sont en fait une ponction du liquide dans le poumon ou l’abdomen.

La réduction du stress est également cruciale.

N’incitez pas votre chien à des exercices fatigants et s’il souffre d’oedèmes récurrents, demandez à votre vétérinaire la prescription de tranquillisants pour l’aider à surmonter ces épisodes angoissants.

symptome crise cardiaque chien


Insuffisance cardiaque chien espérance de vie


Il n’existe malheureusement aucune prévention efficace de cette maladie si fréquente et le traitement proposé est fait pour améliorer la qualité de vie de votre ami en lui évitant toute décompensation cardiaque.

En règle générale, le pronostic de l’insuffisance cardiaque congestive est mauvais mais tend à s’améliorer avec le temps en raison des progrès de la recherche, des nouveaux médicaments proposés.

Si vous vivez dans une région où le ver du coeur est présent, veillez à ce que votre chien reçoive un médicament préventif régulièrement.

Si votre chien est définitivement diagnostiqué insuffisant cardiaque, des visites régulières à votre vétérinaire doivent être programmées pour évaluer les effets du traitement et éventuellement ajuster le protocole.

La vigilance, la gestion du stress, de l’alimentation et des soins constants peuvent significativement prolonger la vie de votre chien.

Mais souvenez-vous, plus tôt cette maladie est décelée et traitée, plus vous offrez à votre chien une longévité et une qualité de vie confortable.


Mon avis sur le Pimobendane


Par deux fois dans mon existence, j’ai eu à accompagner un chien atteint d’une insuffisance mitrale.

Le premier a été placé sous Pimobendane (Vetmedin) dès le diagnostic de sa maladie.

Malheureusement, ce médicament n’a pas amélioré ses symptômes comme espéré mais accentué son arythmie cardiaque et aggravé son essoufflement.

J’ai dû refuser ce médicament après des recherches sur cette substance.

J’ai ainsi appris qu’elle est testée sur l’homme uniquement au Japon mais avec modération en raison de ses effets secondaires, et notamment la dangereuse arythmie cardiaque qu’elle engendre.

A noter que les symptômes étaient les mêmes que ceux de mon chien, à savoir un battement cardiaque erratique, un essoufflement accentué et un épuisement précipité qui ont conduit, en ce qui concerne mon chien, à une survie très raccourcie.

Pour le second chien cardiaque, j’ai immédiatement refusé l’introduction du Pimobendane et ai suivi le protocole que je détaille ci-dessus.

Sa qualité de vie a été ainsi maintenue durant deux années consécutives sans oedème pulmonaire.

Mais lorsque son état s’est quelque peu dégradé et qu’il a connu son premier oedème, un vétérinaire peu réceptif aux solutions naturelles lui a injecté du Pimobendane sans m’en informer.

Les mêmes effets se sont produits, le rythme cardiaque est devenu erratique et le chien s’est épuisé rapidement.

Il n’a surmonté ce dysfonctionnement que quelques semaines.

Mon expérience personnelle m’a démontré qu’il est plus judicieux de traiter l’insuffisance cardiaque du chien par un biais naturel et pondéré.

Acceptez tout au plus un IECA, un inhibiteur de l’Enzyme de Conversion de l’Angiotensine type Enalapril pour soutenir son coeur.

Ils ont fait leur preuve même chez l’homme même s’ils ont aussi beaucoup d’effets secondaires, et notamment l’aggravation de la toux cardiaque.

Mais le Pimobendane, lui, n’a convaincu ni les médecins japonais ni moi.


Foire aux Questions


Comment assurer le confort d’un chien en insuffisance cardiaque ?

Il est important de limiter l’activité physique de votre chien pour ne pas aggraver ses problèmes cardiaques et pulmonaires.
Vous devez le ralentir et faire en sorte qu’il joue calmement pour éviter tout épuisement.
De même, vous devez le protéger de la chaleur qui risque également d’accélérer sa maladie.

 

L’insuffisance cardiaque de mon chien est-elle douloureuse ?

Bien soigné, votre chien ne souffre pas de son affection cardiaque.
Il faut toutefois le surveiller étroitement pour qu’un oedème pulmonaire ne se forme pas.
Il s’agit là d’une urgence qui nécessite l’intervention d’un vétérinaire pour le soulager rapidement.

 

Un chien survit-il à un oedème pulmonaire ?

Si vous conduisez votre chien chez le vétérinaire dès que vous vous apercevez de ses difficultés respiratoires, ce dernier lui injectera un diurétique et un stimulant cardiaque.
Sous l’effet du diurétique, votre chien évacuera les fluides logés dans ses poumons et retrouvera sa capacité respiratoire normale.
Il survivra à cet épisode mais vous devrez accroître votre surveillance pour éviter la récidive.

 

Comment reconnaître les symptômes d’un oedème pulmonaire chez le chien ?

Votre chien se montre faible, tousse fréquemment, et sa respiration est accélérée.
Vous entendez des crépitements à chaque inspiration et il semble chercher l’air en gardant la gueule ouverte.
Il présente aussi une intôlérance à tout effort.

* Lire aussi :

Les 6 meilleurs paniers pour chien cardiaque


Ce blog est sous copyright ©2022 par gomedica.org. Tous droits réservés

Marie

La santé naturelle est primordiale pour moi, les remèdes naturels ont toujours fait partie de ma vie. Quel que soit le problème, je fais en sorte de trouver des solutions naturelles que l'on peut souvent associer à la médecine traditionnelle. Tout ce que j'écris ici me permet de les partager avec vous.

Clause
Le contenu de cet article n'est pas destiné à remplacer un avis médical ou un quelconque traitement.
Gardez à l'esprit qu'il vous faut contacter votre médecin ou tout professionnel de santé qualifié afin de déterminer s'il vous est possible d'ajouter un supplément à votre traitement ou de modifier votre régime alimentaire.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer