Le Coca Light est-il Mauvais pour votre Santé ?

Les sodas light sont-ils aussi nocifs qu’on le pense ?

Il suffit de quelques recherches sur le net pour s’apercevoir de la mauvaise presse que subissent les sodas allégés.

Mais quelle est la vérité dans tout cet imbroglio ?

L’appréhension des gens envers ces boissons est-elle fabriquée par les médias ?

Les articles traitant du caractère dangereux des sodas sont-ils seulement sensationnels pour créer le buzz ?

Personnellement, je consomme ces sodas mais avec modération.

J’estime qu’ils ont bon goût et surtout qu’ils aident vraiment à gérer les envies de sucre et permettent de contrôler les calories journalières.

Mais avec une presse aussi hostile, on arrive vite à se demander si on ne met pas sa santé en danger en buvant du Coca Zéro tous les jours.

Alors zoom sur le Coca !

 

Le coca light ou coca zéro sont des sodas dénués de sucre, édulcorés à l’aspartame.
Bien que la recette soit secrète, on pense que le goût du Coca Cola provient d’un mélange de sucre et d’essences d’orange, de citron et de vanille.
Le succès du Coca se mesure à ses ventes estimées à 1,5 milliard de bouteilles par jour.


Ingrédients Coca light


Chaque marque de soda light ayant des ingrédients différents, j’ai décidé de me focaliser sur le Coca light.

On entend souvent que le coca est bourré de produits chimiques tellement toxiques qu’il serait préférable d’avaler directement une énorme quantité de sucre.

Belle erreur d’appréciation car c’est oublier qu’un produit naturel n’est pas forcément sain tout comme un produit synthétique n’est pas forcément dangereux.

On peut simplement argumenter en analysant les résidus chimiques des fruits.

Dans la liste des aliments les plus infectés par les pesticides, on trouve les fraises, les épinards, les pommes, le raisin, la pêche, les cerises… et pourtant vous consommez tous ces fruits continuellement.

Il y a 9 ingrédients dans le coca-light:

  • Eau gazéifiée
  • Colorant: E150D (caramel au sulfite d’ammonium)
  • Acidifiants: acide phosphorique et acide citrique
  • Edulcorants: aspartame et acésulfame-K
  • Arômes naturels (extraits végétaux)
  • Caféine

L’ingrédient sujet de toutes les controverses est certainement l’aspartame.


Les sodas sont-ils liés à l’obésité ?


Bien que dépourvus de calories, on entend souvent que les sodas light font quand même prendre du poids et peuvent provoquer un diabète.

Pourtant, les scientifiques ne sont pas en mesure d’affirmer qu’ils ont de tels effets sur l’organisme.

En ce qui concerne les études sur le diabète, il apparait que la plupart des participants étaient en surpoids et donc prédisposés à un diabète de type 2.

D’autres études révèlent que les comportements alimentaires des participants tout en buvant des boissons allégées étaient l’origine de leur prise de poids.

On peut estimer qu’il y avait là compensation du manque de calories engendré par des boissons sans sucre.

Bref, la réalité est que les nombreuses études disponibles montrent une corrélation et non une cause directe, ce qui est bien différent.

Boire du coca zero tout en ne modifiant pas son régime alimentaire et prendre du poids est une corrélation. La cause n’est pas le soda.

coca zero et poids


Quelle quantité d’aspartame dans le coca zéro ?


Approuvé par les autorités sanitaires dans les années 80, l’aspartame est à l’origine de nombreuses controverses.

Cet édulcorant est pourtant aujourd’hui le plus utilisé et étudié du monde.

Il existe une multitude d’études le concernant et notamment des essais durant lesquels les participants ont ingérés des quantités affolantes d’aspartame sur un long terme sans ressentir d’effets secondaires.

Là aussi, la réalité est qu’il n’existe aucune preuve scientifique de tumeur au cerveau ou de cancer.

Les études observationnelles font fréquemment la Une des média pour affoler les gens mais sont bien souvent sans réel fondement.

Un apport journalier acceptable a tout de même été fixé.

Il s’agit en fait de la quantité maximale que l’on peut ingérer chaque jour sans risques pour la santé.

Cet apport journalier maximal est de 50mg par kg de poids corporel.

Sachant qu’il y a 184mg d’aspartame dans une cannette de Coca Cola light, une personne de 80kg peut donc consommer 22 cannettes par jour durant son existence sans risquer sa santé.

aspartame coca


Effet métabolique de l’aspartame


En pénétrant notre organisme, l’aspartame se divise en trois composants différents:

– 50% de phenylalanine (acide aminé essentiel)
– 40% d’acide aspartique (acide aminé non essentiel)
– 10% de méthanol (alcool)

Là aussi, le méthanol est décrié parce qu’il se transforme en formaldéhyde dans l’organisme et cet aldéhyde est jugé cancérigène.

Le problème est que le formaldéhyde n’est pas produit et stocké par l’organisme mais est utilisé notamment pour fabriquer certains acides aminés.

Il a donc un rôle important.

Tout excès de formaldéhyde est transformé en acide formique et excrété par les urines.

On peut également souligner que la quantité de méthanol produite par l’aspartame est insignifiante et que l’on peut trouver un taux bien supérieur dans certains fruits ou légumes.

Ainsi, un simple jus de fruit présentera cinq fois plus de méthanol qu’un soda light.


Coca light glucide


La glycémie sanguine augmente lorsque nous consommons des glucides.

Lorsqu’ils sont digérés, ils se transforment en sucre et se diffusent dans le sang pour déclencher la production d’insuline.

L’insuline est l’hormone qui transporte les sucres du sang vers les cellules pour produire de l’énergie ou les stocker.

Comme l’aspartame ne contient pas de sucre, il ne peut en aucun cas déclencher une réponse insulinique.

En dépit de toutes les inquiétudes suscitées par l’aspartame, une étude réalisée en 1998 par l’American Journal of Clinical Nutrition sur 48 personnes en bonne santé a démontré qu’en consommant une quantité de cet édulcorant correspondant à une vingtaine de cannettes de soda light par jour pendant 20 jours n’avait eu aucun impact sur le taux d’insuline.


Aspartame et système digestif


L’impact des bactéries du système digestif sur la santé est toujours en cours d’étude mais les chercheurs pensent que l’équilibre de la flore intestinale est à l’origine de diverses affections et peut être la clé de la prévention et du traitement de certaines maladies.

Une étude sur les souris montre que lorsqu’elles ingèrent des édulcorants artificiels, une réduction significative des bactéries intestinales se produit.

Ce phénomène doit être approfondi pour l’être humain.

Il existe des milliards de bactéries, des centaines d’espèces différentes et environ 5000 souches.

Il est donc délicat d’affirmer les effets réels des édulcorants artificiels sur le microbiote intestinal.


Le sucre et les caries


Lorsqu’on associe les mots dent et sucre, la carie surgit devant les yeux.

Bien que les sodas allégés ne contiennent pas de sucre, il a été prouvé qu’ils provoquent la même érosion dentaire que leurs équivalents sucrés.

La raison de cet effet est leur composition et notamment les ingrédients acides pouvant attaquer l’émail dentaire.

On peut toutefois minimiser cet effet en utilisant une paille ou en consommant le soda durant le repas.


L’impact sur les os


On entend souvent que les sodas allégés peuvent également attaquer la densité des os.

Il y a une part de vérité dans cette affirmation.

Ils contiennent de l’acide phosphorique et bien que le phosphore soit un minéral crucial pour les os, un apport disproportionné déséquilibre le calcium et peut conduire à une perte de masse osseuse.

On peut toutefois souligner que la quantité de phosphore contenue dans ces sodas est infime en comparaison par exemple à celle retrouvée dans le fromage ou le poulet.


Que penser du coca zéro ?


Quelle conclusion peut-on tirer sur les colas light à la lumière de ces informations ?

Dans les faits, il s’agit plutôt d’un choix personnel que de l’influence d’une presse sensationnaliste.

Je vous livre mon opinion sur ce sujet, l’application de la modération de sa consommation demeure ma ligne de conduite.

Mais d’un autre côté, la perte de poids est également une priorité et si ces sodas peuvent y contribuer, ils ne doivent pas être négligés.

Le Coca light contient 2 calories (kcal) par litre. Le Coca Zero, une calorie par litre.

Et vous, qu’en pensez-vous ?


Ce blog est sous copyright ©2021 par gomedica.org. Tous droits réservés

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Confidentialité

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer